Comment donner une seconde vie à son sapin?

Pour qu'il soit utile même après les fêtes et qu'il ne devienne pas un souci pour vous ou les autres… Voici ce qu'il faut faire et ne pas faire avec son sapin de Noël.

Ne pas le brûler, ni le jeter n’importe où…


Comment donner une seconde vie à son sapin? Avec 6 à 7 millions de sapins naturels utilisés chaque année à Noël en France, ça peut vite faire beaucoup de déchets après les fêtes. Mais toutes les solutions pour s’en débarrasser n’ont pas le même impact.
Dans le Morvan, la production de sapins de Noël fait débat


D’abord, il y a 3 options à éviter. Si on le brûle à l’air libre alors qu’il est encore vert et humide, cela dégage de nombreux polluants. Brûler des déchets verts à l’air libre chez soi ou ailleurs est passible de 450€ d’amende depuis 2020. Si on le jette dans la rue ou dans les poubelles, il ne sera très probablement pas recyclé, car les filières de ramassage ne sont pas prévues pour ça. Enfin, le jeter dans la nature est aussi passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 1500€. Selon l’Office national des Forêts (ONF), cela risque en effet d’asphyxier le sol localement ou d’apporter des champignons ou des parasites.
3 astuces pour des cadeaux de Noël plus écolos


Au lieu de s’en débarrasser, pourquoi pas le replanter


À l’inverse, si c’est un sapin en pot, on peut le replanter dans son jardin, pour le réutiliser plusieurs années. On peut aussi le recycler, en le déposant dans une des nombreuses collectes spécifiques de communes, de déchetteries ou d’autres organismes. Il sera par exemple transformé en compost ou broyé pour servir de paillage dans des espaces verts. Ça permet de maintenir l’eau et de favoriser les micro-organismes du sol, tout en agissant comme désherbant naturel.
Duel : faut-il boycotter Amazon à Noël ?


Autre recyclage possible: l’ONF collecte des sapins pour protéger des dunes côtières face à l’érosion et certaines bergeries en récupèrent aussi pour nourrir leurs animaux. Mais attention, si les sapins ont un flocage couleur ou de la neige artificielle, ils ne pourront être recyclés par aucune de ces méthodes. Enfin, si on a opté pour un sapin artificiel en plastique, on peut le ranger précieusement pour l’année suivante. L’Ademe estime que pour compenser les impacts de sa fabrication et de son acheminement, il faudrait le garder en moyenne près de 20 ans.
3 idées de cadeaux écoresponsables pour Noël


avatar
Brut.