COP27: ça sert à quoi?

Alors que les États se retrouvent en Égypte pour parler du climat, certains doutent encore de l’utilité des COP… Ça sert à quoi exactement?

Un événement sans équivalent

La 27e COP vient de s’ouvrir en Égypte: pendant 2 semaines, près de 200 pays vont être rassemblés, comme chaque année. Mais est-ce que ces COP servent encore à quelque chose? Ces COP, elles ont un objectif principal qui a été défini il y a 30 ans, lors du Sommet de la Terre. Il s’agit de “stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère pour empêcher toute interférence dangereuse de l'activité humaine sur le système climatique”. Autrement dit, ça veut dire limiter les conséquences potentiellement catastrophiques sur les humains et sur les écosystèmes que pourraient avoir certains seuils de réchauffement climatique. Pour traduire cet objectif en engagements concrets, les COP rassemblent donc chaque année presque tous les pays du monde depuis 1995. Mais aujourd’hui, 27 ans plus tard, les émissions de CO2 continuent d’augmenter et donc d’aggraver le réchauffement climatique. Taxer les géants pétroliers? Emmanuel Macron répond

Malgré ça, certaines COP ont quand même permis des avancées concrètes. Un exemple: lors de la COP15 à Copenhague, les pays “riches” ont promis un fonds de 100 milliards de dollars par an pour aider les pays en développement à faire face au changement climatique. Autre exemple important: en 2015, à travers le fameux Accord de Paris issu de la COP21, les États se sont engagés à limiter le réchauffement climatique mondial à un niveau plus précis : “bien inférieur à 2°C” et “de préférence à 1,5°C”, d’ici la fin du siècle. Chaque pays doit désormais déposer le détail des mesures concrètes qu’il prévoit de mettre en place pour réduire ses émissions, et il doit rehausser ses ambitions régulièrement. Cette année, la COP27 a de nouveaux enjeux. Les États doivent éviter les reculs dus à la situation géopolitique, accélérer la sortie du charbon, ou encore combler l’écart entre les 100 milliards promis aux pays en développement et les 83 milliards qui dans la réalité ont été alloués en 2020. Retour sur 5 actions écologiques coup de poing

Un rassemblement qui a ses limites

Une des faiblesses principales des COP, c’est le décalage qu’il peut exister entre les grands accords, et les mesures concrètes appliquées par chacun des pays. Selon un rapport de l’ONU, publié fin octobre, l’ensemble des annonces pour les horizons 2030 et 2050 pourraient permettre de contenir le réchauffement sous 1,8°C d’augmentation à la fin du siècle. Mais dès qu’on regarde les politiques réellement mises en place dans les pays actuellement, ce chiffre bondit à 2,8°C. Ce ne sont donc pas les mêmes conséquences qui sont en jeu. Le rapport conclut donc que “seule une transformation urgente et systémique peut éviter une catastrophe climatique.” Également, les COP, ne prévoient pas, par exemple, de sanctions pour un pays qui n’agirait pas suffisamment. Tout repose sur les équilibres diplomatiques. 30 ans de discours pour sauver la planète

Malgré ces limites, les COP restent un événement international qui n’a pas d’équivalent: c’est le seul sommet centré sur la question climatique auquel autant de pays participent. Elles permettent de trouver des compromis entre des pays qui ont des visions très différentes. Les pays qui sont plus vulnérables ou plus touchés par le changement climatique peuvent aussi demander des comptes à des pays qui émettent beaucoup plus de CO2. Et c’est une occasion pour les scientifiques ou les activistes de se mobiliser et de sensibiliser sur l’urgence de ce problème. “Aujourd’hui, les COP sont principalement utilisées par des dirigeants et des personnes au pouvoir pour attirer l'attention, en disant ‘nous allons changer’ et en utilisant différents types de greenwashing, des mensonges et triches, etc. En l’état actuel, les COP ne vont pas vraiment entraîner de changements majeurs, à moins bien sûr que nous les utilisions comme une opportunité de se mobiliser”, disait Greta Thunberg. Quel lien entre vagues de chaleur et réchauffement climatique?

avatar
Brut.