Le lien entre les banques et le réchauffement climatique

Depuis quelques années, les banques sont souvent pointées du doigt par les activistes écologiques. Mais pour quelles raisons ?

Les trois ONG “sont déterminées à lancer une action en justice”

La banque BNP Paribas est mise en demeure par trois ONG de cesser “tout soutien à l’expansion des énergies fossiles”. Mais quel est le lien entre banques et réchauffement climatique ? En investissant dans une entreprise, en prêtant de l’argent ou à travers des actions, une banque dispose de grands leviers financiers pour soutenir différents projets. Elle peut par exemple décider de soutenir le développement d’une mine de charbon, d’un oléoduc, d’un forage pétrolier ou gazier… Ces énergies fossiles, ce sont les premières causes du réchauffement climatique, et donc de ses conséquences. C’est pour ça que les banques ont une responsabilité sur ce sujet, par leurs activités. À 7 ans, il a créé une banque écolo réservée aux enfants

Mais alors, que font les banques françaises ? Selon le rapport “Fossil Fuel Finance 2022”, le Crédit mutuel et la Banque postale font partie des banques qui financent le moins les énergies fossiles dans le monde. C’est aussi le cas de plus petites banques comme le Crédit coopératif. Selon le même rapport la BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Société Générale et le Groupe BPCE ont alloué plus de 350 milliards de dollars dans ce secteur entre 2016 et 2021. Selon la Fédération bancaire française, “les banques françaises se doivent de financer l’ensemble de l’économie qui aujourd’hui est carbonée”. Pour le climat, il renonce aux championnats du monde de trail

Selon plusieurs ONG comme Oxfam ou Reclaim Finance, les engagements actuels de ces banques ne sont pas suffisants, notamment parce qu’en plus des projets existants, elles soutiennent de nouvelles exploitations d’énergies fossiles. Selon l’Agence internationale de l’énergie, pour éviter les “pires effets” du réchauffement climatique au-dessus de 1,5°C d’ici la fin du siècle, il ne faut “aucun nouveau gisement de pétrole et de gaz” et “aucune nouvelle mine de charbon”. Les trois ONG qui visent BNP Paribas “sont déterminées à lancer une action en justice” si la banque n’a pas pris de mesures qu’elles jugent suffisantes d’ici 3 mois. Pourquoi ce climatologue s'est reconnu dans Don't Look Up

avatar
Brut.