Une vie : Hindou Oumarou Ibrahim

Elle lutte depuis plus de 20 ans pour la protection de l'environnement et les droits des peuples autochtones, en sillonnant les villages de son pays, le Tchad, et en portant son combat sur la scène internationale. Voici la vie d'Hindou Oumarou Ibrahim.

Hindou Oumarou Ibrahim, combattante de l’écologie

Cette militante tchadienne se bat pour la préservation de l’environnement et des droits des autochtones depuis son adolescence.

Hindou Oumarou Ibrahim est née en 1984 au Tchad, au sein de la communauté des Peuls Mbororo, des nomades qui se déplacent en fonction des saisons et des ressources. Lorsqu’elle est enfant, sa mère se bat pour la scolariser et empêcher qu’elle soit mariée, comme la majorité des filles de sa communauté.

Elle parcourt les villages du Tchad pour sensibiliser à la gestion des ressources naturelles

En grandissant, elle observe l’accélération du changement climatique dans sa région, notamment à travers l’assèchement du lac Tchad. « La situation du lac Tchad est extrêmement dramatique : de 25.000 kilomètres carrés, il n’en reste que 150. 90 % de son eau se sont évaporés », affirme-t-elle.

À 15 ans, elle fonde l’Association des femmes peules autochtones du Tchad. À la fin de ses études, elle décide de se consacrer à la lutte pour le droit des peuples autochtones et pour la protection de l’environnement. Avec son association, elle parcourt les villages du Tchad pour sensibiliser à la gestion des ressources naturelles et apprendre aux femmes à générer leurs propres revenus.

Elle fait partie du classement de la BBC des 100 femmes les plus influentes

Au fil des années, elle porte aussi ses combats sur la scène internationale lors de conférences. En 2015, lors de la COP21, elle obtient une grande victoire avec les autres représentants des peuples autochtones. L’accord de Paris reconnaît leurs savoirs traditionnels comme moyens de lutte pour la protection de l’environnement.

En 2018, elle entreprend un projet de cartographie participative afin de recenser les méthodes ancestrales de préservation de l’environnement. La même année, elle fait partie du classement de la BBC des 100 femmes les plus influentes et inspirantes au monde.

avatar
Brut.