5 astuces pour réussir son potager

Trouver le bon emplacement, utiliser les bons outils, faire face aux ravageurs… 5 astuces pour réussir son potager avec Pierre le cultivateur.

1/ Trouver le bon emplacement

Pierre le cultivateur : “Il faut compter 6 à 8 heures de soleil par jour pour votre potager. Pensez à le situer pas trop éloigné d'une source d'eau pour éviter de vous casser le dos à remplir vos arrosoirs.

Placez-le à l'endroit où vous placeriez votre piscine : protégé du vent, direction plein sud pour avoir un maximum de soleil et surtout dans un endroit très agréable pour vous, parce que vous allez y passer pas mal d'heures, donc il est important d'être près de votre maison et loin de toutes les nuisances sonores possibles.”

Manger des fruits et des légumes même quand on a pas de jardin, c’est possible. Découvrez comment faire un potager sur son balcon grâce à notre tuto.

Semis et culture, entretien des plantes, choix de la place de chacune, il est aussi possible de lancer des plantations chez soi. Tomates, radis, plantes aromatiques, vous profiterez dans votre vie quotidienne de fruits, légumes et herbes, grâce à des conseils pratiques.

2/ Organiser son potager

“Pour organiser votre potager, n'hésitez pas à réaliser différentes parcelles de maximum 1,20 mètre de large.

N'hésitez pas aussi à laisser au minimum 80 centimètres, voire 1 mètre entre chaque parcelle, pour faciliter vos déplacements avec votre brouette et vos outils.

Il existe 4 catégories de légumes et moi, je vous propose de mettre une catégorie par parcelle. Les légumes-fruits : tomates, aubergines. Les légumes-racines : carottes, panais. Les légumes-graines : petits pois, haricots verts. Et les légumes à feuilles : laitue et épinards.”

3/ Faire face aux ravageurs

“Dans mon potager, le plus important, c'est qu’il soit le plus naturel, le plus bio possible.”

Thibaut n’a pas de jardin mais depuis un an, il partage le potager de Céline. Découvrez ce qu’est le co-jardinage.

Comment faire fuir les limaces ?

“Pour repousser les limaces, vous pouvez utiliser du bois en décomposition, que vous mettez autour de votre parcelle.

Le bois en décomposition favorise la venue des petits insectes et le développement des champignons, et les limaces préfèrent manger les champignons plutôt que d'attaquer vos petites laitues au centre.

Mais si malgré ça, vous avez encore des attaques, des boîtes d'œufs. Vous les humidifiez, vous mettez des rondelles de pomme de terre ou des épluchures et vous les placez à même le sol. Et le lendemain matin, il ne vous reste plus qu'à les retourner pour récupérer les limaces.”

Comment traiter les altises ?

“Contrairement aux limaces, qui sont attirées par les zones humides, donc plutôt au nord de la Loire, les altises sont les pires ennemis des personnes qui vivent au sud de la France.

Et pour repousser naturellement les altises, n'hésitez pas à arroser votre potager le matin, car les altises ont horreur de l'humidité.

Et n'hésitez pas à pailler votre espace et vos légumes pour maximiser l'humidité ambiante au niveau du sol. Pailler vous évitera d'arroser tous les jours votre plan.”

Ces jardiniers militants ramènent la nature dans la ville. Équipés de pistolets en plastique, ils sèment des graines à leurs passages.

4/ Utiliser les bons outils

“Pour réussir son potager, trois outils indispensables. Le premier : la grelinette, et décompacter votre sol. Le deuxième outil : le râteau, pour travailler en surface et casser les mottes. Et dernier outil : le croc à quatre dents, pour pouvoir retirer les adventices.”

Découvrez comment fabriquer des balconnières zéro déchet.

5/ Que planter au printemps ?

“Au début du printemps, il est temps de planter l'oignon rouge, l'oignon jaune, les pommes de terre, les fèves.”

Comment planter des pommes de terre ?

“Pour les pommes de terre, il faut pas hésiter à les planter en ce moment, germes vers le haut et les espacer d'au minimum 30 centimètres.

L'une des pires maladies pour elles, c'est le mildiou. Et pour éviter d'avoir la propagation de cette maladie, n'hésitez pas à laisser 60 centimètres entre vos rangs pour que l'air circule.

Avec ce petit tubercule, vous pouvez espérer récolter de 3 à 5 kilos. Une fois qu’elles sont bien espacées, qu'à réaliser un trou de 4-5 centimètres de profondeur et d'y placer votre légume.”

Quand et comment planter de l’ail ?

“Pour la plantation de l'ail, n'hésitez pas à casser votre bulbe pour récupérer les gousses et ne garder que les plus grosses pour les mettre en terre.

Plantez les gousses en laissant la tête sortir de terre. Le jardinier doit les voir en quittant son potager. de 15 centimètres Il faut les espacer de 15 centimètres et de 25 centimètres entre les rangs.”

Adopter des abeilles sauvages dans son jardin, c’est possible. Retrouvez le témoignage de cette famille qui s’est lancée dans l’aventure.

Comment planter des fèves ?

“Pour les fèves, réalisez des poquets de 5 centimètres de profondeur, humidifiez le fond du trou, puis placez-y trois graines. Et ensuite, on referme.”

Comment planter des oignons ?

“Pour l'oignon, comme pour l'ail, on laisse la tête sortir légèrement du sol. Comptez environ 15 centimètres entre chaque bulbille et 25 centimètres entre les rangs. Et pour une famille de 4 personnes, comptez environ 150 bulbilles.”

Quand et comment arroser son potager ?

“Et la dernière étape pour réussir votre plantation, bien entendu, c'est d'arroser. Comptez environ 10 litres au mètre carré et surtout, utilisez de l'eau à température ambiante et, si possible, de l'eau de pluie.

Et pour notre première récolte, il faudra patienter jusqu'au mois d'août !”

avatar
Brut.