retour

5 conseils pour draguer sur les applications de rencontre

"Parfois je vois des photos, c'est juste une oreille… Mec, je peux pas tomber amoureuse de ton lobe." 5 conseils pour draguer sur les applications de rencontre.

Comment draguer sur les applications de rencontre ?

À l’heure de Tinder, de plus en plus de rencontres se font en ligne… et les techniques de drague sont réinventées. La blogueuse Camille Queen donne ses conseils.

Être clair sur ses intentions

Est-ce que tu cherches une relation stable ou est-ce que tu cherches du sexe ? C’est possible. N’aies pas honte. Il y a des applis qui facilitent plutôt la discussion, le fait de prendre le temps de rencontrer et de discuter. D’autres applis sont sur un rythme un petit peu plus speed, notamment celles faites pour rechercher ce qu’on appelle aujourd’hui des « plans cul ». C’est important d’être clair là-dessus, d’abord avec soi-même, pour ensuite être honnête avec les gens avec qui on va discuter. Histoire de pas perdre son temps, et surtout de trouver ce qu’on est venu chercher. C’est pas la peine de dire qu’on cherche une relation quand veut juste une fellation !

Bien choisir ses photos

Je suis radicale là-dessus. Il faut qu’on voie votre visage. Il ne faut pas que vous soyez à 200 mètres, de dos, sur un jet ski. Ça ne sert à rien. Donc stop les photos de loin, de dos, en groupe, avec une ex, avec une personne qui a un visage de smiley… C’est bizarre, arrêtez de faire ça. Stop les photos où vous caressez un tigre en Thaïlande : on veut savoir qui vous êtes dans la vraie vie. Et surtout, on veut voir votre visage : ce n’est ni égocentrique, ni superficiel. Si tu rencontres quelqu’un dans la vraie vie, tu vas fatalement voir son visage, et c’est une information qui est nécessaire pour savoir si quelqu’un te plaît. Donc pas de photo floue, pas de photo de biais, dans l’ombre, à contre-jour, ou juste une oreille… Mec je peux pas tomber amoureuse de ton oreille. Pour avoir une bonne photo, vous pouvez demander à un ami de vous prendre en photo dehors, à la tombée du jour - ce qu’on appelle la « golden hour » - qui va vous mettre en valeur. Et surtout : souriez.

Soigner sa description

Il y a beaucoup de monde sur les applis, ça donne quand même une impression de forte concurrence. Le but, ce n’est pas de se distinguer à tout prix, c’est juste d’être soi-même et de donner des informations à la personne en face pour qu’elle puisse accrocher sur la conversation, pour qu’elle puisse avoir quelques indices sur votre personnalité. L’important, c’est de mettre une phrase d’accroche ! S’il vous plaît, mettez une bio, ça va permettre d’engager la conversation, ça va donner des informations sur vous. Dans cette phrase d’accroche, soyez vous-mêmes, ne cherchez pas à jouer un rôle. Ne vous dites pas : « Ouais mais si je mets ça, la personne va se dire que… » Pas la peine de mentir : on veut quelqu’un qui rit à nos blagues nulles, on veut quelqu’un qui comprend nos références pourries.

Rester élégant

C’est pas facile de discuter par message. C’est pas forcément naturel, surtout avec quelqu’un qu’on connaît peu, sur qui on a peu d’éléments. Alors essayez de rester sympa, comme dans la vie, de ne pas y aller trop en frontal ou avec des questions agressives sur le sexe si vous sentez que ce n’est pas du tout le mood de la conversation. Je vois beaucoup de phrases d’accroche agressives, du type : « Si vous n’êtes pas comme ça, laissez tomber ». Soyez gentils, soyez aimables.

Les applis, ça peut donner une illusion de contrôle, de « ouais, je gère la situation, je suis au supermarché, j’ai plus qu’à faire mon choix ». Cette attitude-là est un peu déshumanisante. Elle peut conduire à des pratiques comme le ghosting, le fait d’arrêter complètement une conversation, de ne plus justifier à la personne qu’on ne va plus discuter avec elle… Pourtant, c’est une démarche simple qui demande un peu de courage et d’honnêteté. Faites-le. Ce sont des humains derrière le téléphone, qui, en plus, sont dans une démarche de séduction, donc en position de vulnérabilité. Il faut employer politesse, gentillesse, empathie, respect… Draguer sur les applis, c’est comme dans la vie, parce que c’est prendre le risque de ne pas plaire. Il faut accepter que parfois, on puisse non dire : « Non ».

Savoir s'arrêter

Comme les applis, c’est sur le téléphone, et que c’est en quelque sorte construit pour que tu y passes du temps, attention à l’addiction ! On peut vite tomber dans le jeu du : « Oh bah, j’ai cinq minutes, je vais swiper. » Et ça devient un cercle vicieux. On recherche le frisson du match perpétuellement et on s’arrête pas vraiment sur des gens. Si on sent que ça devient plus une activité bouche-trou qu’une démarche sincère pour rencontrer quelqu’un, on peut un petit peu calmer le jeu.

14/02/2020 19:53
  • 2.5M
  • 720

292 commentaires

  • Etienne S.
    09/03/2021 11:27

    tiens mec

  • Leeg P.
    04/03/2021 12:13

    et arrêtez de mettre des photos de vos enfants , c'est d'un glauque

  • Thomas S.
    04/03/2021 07:31

    Elle est gentille mais elle dit à moitié n'importe quoi. 😌

  • Florian B.
    04/03/2021 06:31

    écoute les conseils

  • Aboubakar Y.
    04/03/2021 00:26

    ça existe ça encore les sites de rencontre réel

  • Clara H.
    03/03/2021 21:58

    hahah😂 Bha dis donc

  • AR S.
    03/03/2021 19:56

    I don't know what she talking about but I need some one to speak with her French language because wanna learn franch language 😍❤

  • Alex P.
    03/03/2021 14:56

    Ouais en deux mots : Soyez vous même, merde ça fait trois. 5min pour ça 🙄

  • Wakan T.
    03/03/2021 13:22

    Mouais, il faudrait préciser que les sites de rencontres sont utilisés par les prostituées qui chassent les naïfs esseulés, que beaucoup déguisent leurs intentions (oui oui, je cherche une relation durable), alors qu'ils ont juste envie d'un plan Q. Bref, entre les photos qui datent d'il y a 15 ans, les baratineurs, les "tout juste divorcés" qui ont une revanche à prendre sur la vie (ben, oui, faut bien rattraper le temps après 20 ans avec bobonne), ces sites, c'est la cour des miracles, un abîme pour son égo, un catalogue de toutes les misères affectives et sexuelles, un supermarché de la relation qui doit être consommer, vite fait mal fait.

  • Jamal J.
    03/03/2021 12:54

    Bonjour, je suis Jamal d'Egypte. Je recherche une vieille femme pour me marier. Veuillez me contacter sur ma boîte de réception.

  • Juliette B.
    03/03/2021 11:52

    bon chance hahaha

  • Loic V.
    03/03/2021 11:50

    Tiens mon grand c'est pour toi

  • Alex A.
    03/03/2021 10:36

    "Soyez Gentil, Soyez Aimable" Voilà on y arrive, précisément, le moment où une fille te dit qu'il faut être gentil. C'est précisément à ce moment là que beaucoup de mec se font avoir. Règle Numéro 1 : Ca ne sers absolument à rien pour draguer d'être gentil ou aimable. Oubliez ça.

  • Emilie A.
    03/03/2021 10:09

    🌟

  • Chascona D.
    03/03/2021 08:55

    le supermarché de la chaire humaine...

  • Jean-Paul R.
    03/03/2021 08:18

    Qu'est ce qu'il est devenu le grand poète qui chantait "pqrr" ?.

  • Anne-Laure M.
    03/03/2021 08:11

    Très bien faite cette séquence! Dommage, dans son 1er point, elle ne glisse pas des noms de sites pour chacun des usages qu’elle évoque. Je n’suis pas allée sur ces sites en 12 ans car en couple donc si un(e) connaisseur/se connaît des noms de site plutôt orientés « prendre le temps de se connaître » par la discussion et « à la recherche d’une réelle connexion », je suis preneuse 😉 merci!

  • Camille B.
    03/03/2021 08:05

    pas de photo de ton oreille sur Tinder stp.

  • Jic B.
    03/03/2021 07:43

    Heu ! Les sites de rencontres en ligne ’’’ une activité bouche trou ’’’ ? Oups.

  • Mèll A.
    03/03/2021 07:17

    😊

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.