retour

Avec son roman "La Discrétion", Faïza Guène rend hommage aux mères immigrées

Comme sa propre mère, elles sont nombreuses à avoir relevé le défi d'élever leurs enfants dans un pays qui n'était pas le leur. Avec son roman "La Discrétion", Faïza Guène rend hommage aux mères immigrées.

« La Discrétion », un roman en hommage aux mères immigrées

Dans son roman « La Discrétion », Faïza Guène rend hommage aux mères issues de l’immigration. Elle le fait à travers le personnage principal du roman, Yamina, enfant d’immigrée, puis mère à son tour.

Yamina est le personnage principal du roman La Discrétion de Faïza Guène, véritable hommage aux mères immigrées. Yamina est une mère de famille ordinaire âgée de 70 ans vivant à Aubervilliers. Une femme discrète.

« J’avais envie d’aller chercher ce qu’il y a derrière cette existence en reprenant le fil de la vie de Yamina du début, c’est-à-dire sa naissance en 1949 dans son village en Algérie et tout ce qu’elle traverse et qui va la faire devenir cette femme silencieuse », raconte Faïza Guène.

Bouleverser les clichés

À travers son roman, Faïza Guène souhaite briser le cliché de la maman arabe effacée. « J’ai envie de montrer que derrière cette femme, il y avait une petite fille qui avait des rêves, il y avait une adolescente, il y a une femme qui a traversé la guerre, qui a connu l’exil, qui avait une idée de l’amour et surtout qui avait au fond d’elle une résistance et que ça aussi, ça s’est transmis. »

Faïza Guène rend également hommage à sa mère dans son roman. L’autrice veut raconter l’existence de femmes qui, comme sa mère, ont été invisibilisées. Elle s’adresse aussi aux enfants dans la même situation qu’elle, car « c’est très compliqué d’éduquer des enfants quand on ne maîtrise aucun code et de les comprendre ». L’autrice assure que cette histoire est celle d’une famille française et non celle d’une pièce rajoutée : « C’est l’histoire de la France, et il y a un moment donné où il faudra l’admettre. »

13/10/2020 06:34
  • 225.6K
  • 83
Brut - Le livre

71 commentaires

  • Browny K.
    5 jours

    Je ne suis pas fan de son ecriture

  • Houria E.
    17/10/2020 18:54

    Bravo Mme ! Bel hommage à nos mamans et a notre histoire Merciii

  • Philgood L.
    17/10/2020 09:09

    Bravo à vous, bel homage à ces grandes Dames qui ont bcp enduré et pris sur elles,elles sont les Mamans de mes potos qui eux ne voyaient pas cela et ne leur rendaient pas non plus la vie facile ...ils se sont bien rattrapés par la suite,pour certains..respect pour ces Dames.

  • Fatima L.
    17/10/2020 06:42

    Planète est la meme pour ses mères et leurs enfants.

  • Yanis K.
    17/10/2020 00:28

    Ce livre se dévore en une nuit, il est incroyable !

  • Filipe d.
    16/10/2020 21:47

    J’avais lu déjà "Kiffe kiffe demain" et déjà l’avenir était radieux. Bravo pour cette réussite

  • Fanny F.
    16/10/2020 21:24

    Vous m'êtes très touchante tellement votre sincérité est une vérité toute simple

  • Amani S.
    16/10/2020 17:56

    ❤️

  • Lili L.
    16/10/2020 17:13

    Sa donne envie de le lire 👍👍👍

  • Michele B.
    16/10/2020 11:50

    Bravo pour vos arguments tellement vrai

  • Aimée L.
    16/10/2020 11:26

    Super hommage ..pressé de vous lire !!!

  • Mohand S.
    16/10/2020 07:21

    C'est fou, en vous écoutant j'ai fait un bon en arrière et je me revoie avec ma maman ! C'est exactement cela.!

  • Lily P.
    15/10/2020 18:46

    Hâte de vous lire. On connaît tous ses moments , des femmes tellement fortes et courageuses.

  • Valerie M.
    15/10/2020 14:16

    Avant tout c’est un FEMMAGE Madame 😊

  • Chachou L.
    15/10/2020 11:24

    Leur discrétion était leur force,nous l les enfants on savait. Elle avait toujours la solution au problème! Elle savait apaiser par des mots notre rage ., en fait ce que nous prenions pour de l'humiliation était en vérité un acte de bravoure! Je leur tire mon chapeau car aujourd'hui je ne suis pas sûr qu'on leur arrive à la cheville ! Alors je finirai par dire merci maman d'avoir été là sur le chemin de ma vie et de m'avoir donner en exemple ta force et ton courage. MAMAN JE T'AIME

  • Steph d.
    15/10/2020 11:20

    à lire de toute urgence.

  • Cristina G.
    15/10/2020 10:16

    Hommage à ma mère qui est arrivée du Portugal à 20ans sans rien connaître à la langue française. Elle a tout appris toute seule, lire, parler, écrire... Bravo maman. !! Tu es trop forte. Je t'aime. 🥰❤

  • Mahmoud E.
    15/10/2020 00:51

    Bravo Faiza j'y manquerai pas de le lire

  • Elishah R.
    14/10/2020 11:04

    Histoire vrais ..pas la moindre d’empathie ..ton condescendant , déjà en rajouter j’ai connu deux femmes victimes de VIOLS ou l’agent lui disait vous auriez pu fermé vos cuisses ..c’était un viol collectif pendant la guerre au Sri Lanka ..une autre sans papier violee en France par un français avec tous les documents qu’il faut en lui disant si vous avez des preuves de ce que vous avancez ... en lui demandant si son agresseur était son amant sachant que la case violence conjugale a été coché parce que les femmes violee rentre aussi dans ce batch violence conjugale..en étant incompétent comme pas possible ..la femme a pleuré en sortant. il y a aussi d’autres cas a part .. à la préfecture dans la région du Loiret ..

  • Luis-Angel V.
    14/10/2020 10:47

    Quand mes parents ont quittée l'Espagne au début des années, 60,ils ne parlaient pas un mot de français mais heureusement dans le village ou on est arrivé il y avait des gens supers ,et je me rappelle que maman quand elle allait a l'épicerie elle était obligée de donner son porte-monnaie pour payer, que de souvenirs bons mais aussi quelques un de mauvais

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.