retour

Bryan Stevenson : l'avocat des Afro-Américains

Il a sauvé plus de 135 personnes du couloir de la mort. Avocat, militant et auteur, Bryan Stevenson a consacré sa vie à la défense des Afro-Américains. Brut l'a rencontré.

Bryan Stevenson, avocat et militant antiraciste

Il a sauvé plus de 135 prisonniers américains du couloir de la mort. L’histoire du premier cas qu’il a défendu est aujourd’hui portée à l’écran dans La Voie de la justice, sorti le 29 janvier 2020.

L’avocat américain Bryan Stevenson a permis de sauver plus de 135 prisonniers du couloir de la mort. L’histoire du premier cas qu’il a défendu est aujourd’hui portée à l’écran dans La Voie de la justice, avec Michael B. Jordan dans le rôle de l’avocat. Jamie Foxx incarne Walter McMillian, reconnu coupable à tort en 1988 du meurtre d’une femme blanche en Alabama.

Avocat, auteur et militant, Bryan Stevenson s’est battu pendant des dizaines d’années pour représenter les Afro-Américains lors de procès et en créant des mémorials. Aujourd’hui, Bryan Stevenson poursuit son travail avec son organisation « Equal Justice Initiative », le Mémorial national pour la paix et la justice le Legacy Museum à Montgomery, en Alabama. Brut l’a rencontré.

« Mes parents ont été humiliés par la ségrégation »

Mon arrière-grand-père était esclave et devait croire en une liberté qu’il n’avait jamais connue. Mes grands-parents ont été terrorisés par le lynchage et devaient croire en une sécurité qu’ils n’avaient jamais obtenue. Mes parents ont été humiliés par la ségrégation et ont pourtant trouvé le moyen d’espérer un meilleur avenir. Je souhaite simplement honorer leurs aspirations, leur espoir, leur courage, leur force, leur détermination, et transmettre ça à mes clients et aux personnes avec qui je travaille aujourd’hui.

« Quand quelqu’un peut retrouver sa liberté, ça n’a pas de prix »

Ce qui est amusant, c’est que quand Walter McMillian a été libéré, on a dû retourner au couloir de la mort pour récupérer ses affaires. Au moment d’entrer, je jubilais de les voir ouvrir la porte et de la franchir avec lui, maintenant qu’il était libre. J’étais si enthousiaste que j’ai dit à Walter : « Walter, c’était génial. Et si on recommençait ? » Il disait toujours oui à tout, mais cette fois-ci, il m’a répondu : « Non, je ne retourne pas là-bas. » C’est une joie inestimable, une joie incomparable quand quelqu’un peut retrouver sa liberté et reprendre sa vie, retrouver sa famille et ses proches. C’est précieux, ça n’a pas de prix. Ce sont des moments comme ça qui nous permettent de tenir le coup, quand nous devons faire face à de plus grandes difficultés.

C’est un débat qui ne doit pas s’arrêter. J’espère que La Voie de la justice déclenchera des émotions et touchera les gens, leur donnera envie de trouver une solution. Leur donnera l’impression que ce n’est pas impossible, qu’ils peuvent faire la différence, qu’ils peuvent changer les choses. À vrai dire, c’est ce qui me motive, de savoir qu’il existe un besoin urgent auquel il faut répondre si nous voulons obtenir une justice qui compte. Si notre système favorise les coupables riches plutôt que les innocents pauvres, si notre système est biaisé par ce genre d’erreurs, si notre système est fragilisé par les préjugés et le racisme, si notre système a été politisé, il n’est pas disposé à être réformé.

« Nous devrions abolir la peine de mort »

Quand on voit ce genre d’erreurs, on ne peut pas se permettre de tuer. C’est l’une des raisons qui me portent à croire que nous devrions abolir la peine de mort. Mais je pense que cela exige un système infaillible dont nous ne disposons pas.  Quand on vit à Montgomery, on a sans cesse conscience de la génération qui nous a précédés. Nous sommes à quelques rues de l’endroit où Rosa Parks a refusé de céder sa place. Nous ne sommes pas loin de l’église de Martin Luther King, d’Edgar Nixon, qui rassemblait les gens, et de Fred Gray, un avocat qui représentait Martin Luther King. Toutes ces personnes m’inspirent. J’ai l’impression de prendre leur relai. Ils ont réalisé beaucoup plus de choses avec beaucoup moins de moyens, et je suis touché par ce qu’ils ont accompli.

Alors je me suis dit : « Plus jamais. » Nous n’avons pas vraiment créé de lieux dans ce pays qui encouragent les gens à dire « plus jamais » à l’intolérance, à la haine, aux préjugés, au racisme. Je pense que c’est ce qui nous a rendus vulnérables. Donc pour moi, c’était une urgence, une priorité et une nécessité.

31/01/2020 16:52mise à jour : 31/01/2020 17:53
  • 174.9k
  • 140

99 commentaires

  • Matthieu Z.
    10/02/2020 06:33

    Un grand homme !!! Respect !!!

  • S-telle M.
    08/02/2020 19:17

    C'est ça la vraie grandeur 🙏❤️

  • Rose M.
    06/02/2020 13:00

    Amérique pays moralisateur ! Ils restent encore du travail pour la reconnaissance .

  • Catherine D.
    04/02/2020 13:38

    voici son histoire ❤

  • Brigitte R.
    04/02/2020 09:43

    Bravo merci pour tous ces innocents

  • Celine G.
    03/02/2020 21:11

    Super film très prenant

  • Veronique P.
    03/02/2020 20:26

    Bravo, monsieur! Tout mon respect! Suis allée à Montgomery/ Alabama pour rendre hommage à Rosa Parks, à Selma aussi... Votre humanité me touche et m’émeut!

  • Diori S.
    03/02/2020 07:54

    Il existe encore de belles personnes sur cette terre, bravo monsieur

  • Noka T.
    02/02/2020 17:20

    La traite des noirs, a été le crime humain, que Dieu ne pardonnera, à ceux qui ont fait ça.

  • KM K.
    02/02/2020 16:48

    la voix de la justice. un film à voir

  • Patricia A.
    02/02/2020 13:07

    🙏🙏🙏🙏

  • Nouara N.
    02/02/2020 08:12

    Bravo L'HOMME courageu

  • Ikheteah K.
    01/02/2020 23:44

    Bravo Monsieur !!!!! 💕💕🙏🏻🙏🏻🙏🏻🙏🏻😊😊😊😊😊

  • Ikheteah K.
    01/02/2020 23:44

    Il ressemble au mari de Jlo !A un moment j’ai cru que c’etait lui!!

  • Michele B.
    01/02/2020 18:55

    Bravo un ange qui aide son peuple.

  • Jean A.
    01/02/2020 18:35

    Formidable merci

  • Lison M.
    01/02/2020 15:06

    à garder pour tes 3e!!!!

  • Silvia H.
    01/02/2020 10:57

    😬

  • Romeo L.
    01/02/2020 08:43

    plus on en parle d'esclavage et de colonisation plus on les mets devant la seine et on les honorent et on les voit comme des tout puissant!!!!!!! quelqu'un qui regarde cette vidéo voit le mal qu'on raconte mais plus la supériorité de ces BOUREAUX!

  • Rachel S.
    01/02/2020 00:28

    Merci Monsieur ...de votre Amour ...💕✝️🙏🙋🏻📖🕊👑

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.