retour

Carla, Marie-Laure et leurs trois filles, la première famille homoparentale de France

Carla et Marie-Laure ont eu trois filles par PMA. En 2004, elles devenaient la première famille homoparentale de France reconnue par la loi. Brut les a retrouvées.

Brut a retrouvé la première famille homoparentale de France

Entre 1994 et 1998, Carla et Marie-Laure ont eu trois filles par PMA. En 2004, elles deviennent la première famille homoparentale reconnue par la loi : la famille Picard-Boni.

Giulietta, Zelina et Luana. Ce sont les trois filles de Carla et Marie-Laure. Ensemble, elles forment la famille Picard-Boni, la première famille homoparentale de France. 26 ans après la naissance de Giulietta, Brut les a retrouvées.

Giulietta est conçue en France par PMA grâce à un vide juridique

Entre 1994 et 1998, Carla et Marie-Laure ont eu trois filles par PMA. En 2004, elles deviennent la première famille homoparentale reconnue par la loi. « On était simplement dans la réalité de notre amour. Il y a tellement de gens qui étaient contre, c’est sûr mais à l’époque, on n’en avait pas conscience de toute façon », se souvient Carla.

En 1994, Giulietta est conçue en France par PMA grâce à un vide juridique. La même année, la PMA est interdite pour les couples de lesbiennes. Zelina et Luana seront conçues en Belgique. En 1999, la loi instaurant le Pacs est votée, y compris pour les couples homosexuels.

Au départ, seule Marie-Laure a un lien de parenté

Carla et Marie-Laure sont alors un couple « officiel », mais cela ne garantit aucun lien de parenté avec les enfants pour Carla. C’est en effet Marie-Laure qui a porté les filles. « J’avais moi seule le lien de parenté avec ces enfants que nous avions désirés ensemble, que nous élevions ensemble. On faisait comme un couple qui élève ses enfants », affirme-t-elle.

Il faut au couple quatre ans de procédure pour obtenir cette autorité parentale pour Carla. La mère doit, dans un premier temps, adopter les trois enfants, puis demander une autorisation parentale conjointe. Elle obtient gain de cause deux fois. Chose exceptionnelle en France, où la famille homoparentale n’est alors pas reconnue.

« Ce n’est pas comme s’il manquait quelqu’un, parce que cette personne n’existe pas »

Giulietta, aujourd’hui âgée de 26 ans, s’amuse des questions qu’on lui a posées au fil des années. « “Comment ça se fait ? Comment ça a été fait ? Mais tu n’as pas de papa ?” “Mais ça ne te manque pas ?” Bah non. Enfin, je ne le connais pas, ça peut pas être quelque chose qui me manque. C’est vraiment de la curiosité. Ils ont juste envie de savoir comment ça s’est passé et d’expliquer. Et au final, les gens sont là : “Ok, c’est cool.” »

L’aînée de la famille ne constate pas de « manque » et ne comprend pas vraiment qu’on utilise ce terme. « On est nées avec nos deux parents, on a été désirées toutes les trois. C’était déjà cette composition, ce n’est pas comme s’il manquait quelqu’un parce que cette personne, elle n’existe pas. Ce n’est pas comme s’il y avait un des parents qui était parti à notre naissance. On a grandi dans cette famille. »

« Nos filles sont nées d’un don et pas d’un abandon »

« Nos filles sont nées d’un don et pas d’un abandon. Ça n’a rien à voir », renchérit Carla. Elle trouve d’ailleurs absurde l’idée qu’il faudrait absolument deux genres dans un couple de parents. « On ne fonctionne pas par genre, mais par capacité. Et il y a aussi beaucoup de couples hétéros qui fonctionnent de cette façon. Mais la société ne pense pas comme ça. »

Pour Zelina, cette répartition n’a jamais causé aucun souci. « En tant qu’ado, ça ne nous a jamais posé problème parce que tout était dit. On nous a toujours tout dit, dès qu’on était toutes petites. Comment on était nées, pourquoi notre famille, blablabla tout ça. Et je pense, aussi, du coup il n’y a jamais eu de gène de notre part. » Et Luana, la benjamine, de conclure : « Tu ne dis pas en te présentant : “Bonjour, j’ai deux mères.” C’est une part de mon identité, mais ce n’est pas que ça. »

16/06/2020 16:47mise à jour : 16/06/2020 18:25
  • 2.6M
  • 951

175 commentaires

  • Mitonga K.
    19/04/2021 18:11

    Sachiez que les enfants Chercheront tjrs a connaitre leur Pere car un enfant n ne que d'un homme et une femme vous ne pouvez pas l'ignorer!

  • Dominique M.
    28/02/2021 08:10

    la mère n'est pas maire mais l'autre fille en a peut être une père ?et les deux ont mamaire et l'une des deux et peut être masseur ! et mon frère curé et devenu mon père...

  • Vero L.
    27/02/2021 11:33

    Mon dieu ces commentaires a se permettre de juger la vie des gens sans les connaître ça fait peur ces jeunes filles me paraissent heureuses et c’est le but des parents je crois aimer nos enfants les laisser s’envoler pour vivre leur vie et la meilleure possible qu’importe le sexe des parents

  • Gonzague A.
    26/02/2021 17:24

    Et sans la PMA, comment ces enfants seraient nés ? Je croyaient que les homos étaient parfaitement normaux ?

  • Josiane P.
    26/02/2021 15:30

    Généralement le papa n'est qu'un géniteur donc ici nous avons deux mamans deux êtres responsables Vous allez vous relayer et les enfants seront épanouis Bises à tous et toutes

  • Jonatan Y.
    25/02/2021 23:18

    Sa fait flipper 😱

  • Mel O.
    25/02/2021 22:46

    Super beau reportage ! 🍀🍀

  • Michel B.
    25/02/2021 18:56

    La larme à l’œil , oups

  • Julie M.
    25/02/2021 17:53

    Vous êtes une magnifique famille xxx ♥️

  • Florence P.
    25/02/2021 17:19

    Une belle famille ! Des mères courageuses.

  • Mohamed A.
    25/02/2021 17:16

    Je retiens cette phrase : " en fait ce qu'il faut voir, c'est que nos filles sont nées d'un don et non d'un abandon"... À cela j'ajouterais ceci : je pense que, quelle que soit sa configuration, ce qui fait la valeur d'une famille c'est l'amour, l'empathie, la fraternité, et l'affection partagé-e-s.

  • Fabien l.
    25/02/2021 15:35

    d'un point de vue éthique/ Moral c'est quand même ultra limite. Et je dis pas ca pour prendre la défense d'hétéro ou d'homo. C'est juste le principe d'aller a l'étranger faire une PMA d'un donneur qui a vendue son sperme juste pour arrondir ses fin de mois. (en france ce n'est pas rémunéré et donc on est l'un des pays avec le plus bat taux. Evidement les records de taux elevé vont aux pays qui rémunere les donneurs). Pour moi C'est comme vendre un organe Dsl ca n'a un peu rien a voir avec la video présenté ici

  • Alya A.
    25/02/2021 10:40

    Du coup ça veut dire quoi la nature ??? Le normal du in normal le juste du faux ?

  • Jean-Marc D.
    25/02/2021 09:11

    Super les gouines !

  • Ju I.
    25/02/2021 08:40

    Moi ce qui me dérange c’est pas l’homoparentalité parce que je suis persuadée que leur envie d’enfants fera d’eux des parents aimant a contrario de certains parents hétérosexuels (on ne compte plus les maltraitances et les meurtres d’enfants, la petite Fiona est un bel exemple) ms plus pour la PMA... ce truc de marchandisations de ventre alors que sur cette planète des milliers, voir des centaines de milliers d’enfants crèvent orphelin me débecte !! Alors oui adopter c’est pas facile et encore plus en France et je trouve qu’il est là l’autre problème !!! Je comprends pas, quand tu veux donner de l’amour que ce besoin de filiation par le sang soit nécessaire !!! « Ta vie fait que TU NE PEUX NATURELLEMENT PAS avoir d’enfant, c’est LA VIE » et la solution de marchandisation de ventre est à vomir !! Mon avis, oui, je suis contre la PMA ET GPA ms pour tout le monde y compris les couples hétérosexuels !! Nous ne sommes pas des incubateurs vivant !!!

  • Nadege B.
    25/02/2021 08:23

    La seule chose qui me choque s est la parole d une des jeunes filles et nomant l inexistance du papa.il est inexistant !!! S est choquant.car tout le monde s est comment un enfant est conçu.donc il vit a travers elle,même si il est pas présent dans leurs vies.

  • Vincent P.
    25/02/2021 04:39

    C'est peu être avec mon sperme je suis donneur

  • Lëakcim W.
    25/02/2021 03:31

    Pma ? 🧐

  • Elisabeth L.
    24/02/2021 23:48

    😉💞♟

  • Marie G.
    24/02/2021 23:02

    🥰tt

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.