retour

Ce documentaire dénonce l'homophobie intrafamiliale

Homosexuels, ils ont été rejetés par leurs familles. Amal, Allan, Melvin, James et Jenny témoignent dans le documentaire "Famille tu me hais" de Gaël Morel. Voilà ce qu'ils ont vécu.

« Famille tu me hais », un documentaire sur l'homophobie intrafamiliale

Ces jeunes homosexuels ont vécu l’enfer dans leur propre famille. Ils n’étaient pas acceptés par leurs proches à cause de leur orientation sexuelle. Ils racontent leur parcours.

Dans le documentaire Famille tu me hais, de jeunes homosexuels livrent leur histoire. Ce film est réalisé par Gaël Morel. « J’avais envie de témoigner d’une situation qui n’est pas très connue, finalement, dans la société française et qui est : comment vivent des jeunes qui sont exclus de chez eux à cause de l’homophobie de leur famille », raconte le réalisateur.

L’association Le Refuge

« *J’ai vécu chez ma tante jusqu’à mes 17 ans et demi. Et elle a appris que j’étais lesbienne. J’ai fugué de chez elle parce que je ne pouvais plus supporter le fait d’entendre toutes ces insultes, le fait qu’elle me rejette. Et le fait qu’elle me dise : "Tu salis le nom de la famille." J’ai vécu un an et demi à la rue en étant sur Montpellier. Et en cherchant un hébergement, je suis tombée sur Le Refuge. ls m’ont aidée assez rapidement * », témoigne Jenny.

Le Refuge est une association qui recueille les jeunes majeurs victimes d’homophobie dans leur famille. Ils sont nourris, logés et dépistés. En 2019, la ligne d’urgence de l’organisme a reçu 6.881 appels. Cette année-là, les actes homophobes et transphobes ont augmenté de 36 % en France.

18/12/2020 07:28
  • 1.1M
  • 2.3K

361 commentaires

  • Daph R.
    01/10/2021 04:22

    Voici 3 groupes pour luttes contre la haine lgbtq+ contre les crimes sexuels (en grande partie les crimes sexuel lier à l’orientation sexuelle et/ou identité de genre) ainsi que tout discrimination. Toute personne qui tienne des propos homophobe transphobe anti lgbtq+ discriminatoire qui encourage felicite approuve veulent participer incite le viol ainsi que tout autre propos inacceptables seront automatiquement refuser. Toutes personnes qui ne respecte pas les règles de mes groupes sera exclus automatiquement à moins que cela soit minime. Brigade de protection de la justice c’est le seul qui est pour toute forme de discrimination injustice intimidation etc La seule exigence c’est de répondre au question lors de la demande pour être membre ainsi que d’avoir lu et cocher la case pour approuver les règlements de chacun des groupes. Ensuite le deuxième c’est pour contrer tout les crimes sexuel. Je partage des publications surtout ou y’a des commentaires à signaler parfois c’est la publication elle-même qui est à signaler tous portant sur les crimes sexuel. On se réunit pour signaler au maximum ceux-ci. En étant à plusieurs on unit nos force comme on dit. Et le troisième c’est la même chose que le deuxième mais c’est pour signaler le contenu homophobe transphobe anti-lgbtq+ seulement.

  • Agnès W.
    07/08/2021 12:43

    Comment peut-on subordonner l'amour, familial entre autres, à une question de genre ou, ici, de préférence sexuelle ?

  • Rosalba O.
    29/06/2021 09:25

    C est vraiment ridicule en 2021

  • Madeleine G.
    24/05/2021 20:57

    2021 n a rien a voir,,,on accepte ,pas far ils sont different c est comme le racisme je comprends les parants pas de petit fils bref,c est dur aussi

  • Brad G.
    23/05/2021 21:45

    Les religions et les croyances affaiblissent l'être humain en le bridant cérébralement

  • Christine N.
    23/05/2021 12:56

    Vraiment triste on aime son enfant j ai. Un fils il m'aurait dit je suis omo je l'aurai pas laisser dehors

  • Maxi B.
    20/05/2021 16:21

    courage ❤️

  • Laeti T.
    20/05/2021 14:18

    Je ne comprendrais jamais ses parents qui par conviction religieuse préfèrent abandonné leurs enfants pour une oriantation sexuel , le principal c est que nos enfants soit heureux et en pleine santé, bravo a se reportage et courage a tout ses jeunes Mon fils n oublie jamais a quel point je t aime ♥️♥️♥️♥️♥️

  • Ina L.
    20/05/2021 10:19

    Merci au refuge d existe pour ces jeunes 🙏

  • Ina L.
    20/05/2021 10:18

    Je me comprends pas que l ont puissent rejet sont enfants a cause de ses choix sont enfants on se doit de l aimé tous simplement qu ils aiment une personne du même sexe ou de couleur de peaux différentes de la sienne ne change en rien sa façon d être se qui est important c est de voir sont enfant heureux peux importe le sexe ou la couleur de la personne qui partage sa vie

  • Sandrine M.
    20/05/2021 09:06

    Ces familles ne vous méritent pas, il n'y a pas d'amour dans toutes ces histoires. Courage à vous tous.

  • Jeanne C.
    20/05/2021 07:51

    Il faut comprendre que nous sommes tous uniques donc differents.

  • Stéphanie C.
    20/05/2021 07:37

    Pauvre jeunes, je suis maman et je ne comprends pas qu’on puisse faire ça à son enfant On le fait grandir pour lui pas pour soit

  • Michèle C.
    20/05/2021 04:33

    Quelle horreur de vivre ces drames pour tout ces jeunes gens au 21eme siècle. Je suis de tout cœur avec vous

  • Pascal M.
    19/05/2021 21:41

    Arrêtez de parler d’homosexualité et il y aura moins d’homophobes malheureusement ils y en à toujours eu et il y en aura toujours.

  • Mehdi C.
    19/05/2021 20:37

    Moi si un de mes enfants devient comme ça "que dieu m'en préserve "ce serait une plus grande catastrophe que de les voir mourrir devant moi

  • Raymonde C.
    19/05/2021 18:39

    Ce sont pas des parents ça. Ce qu il leur importe à ces gents c est la réaction des autres. La peur des autres. Quand on aime ces enfants on ne les rejete pas.

  • Mike G.
    19/05/2021 18:03

    ton gars melvin a de sacré sourcils non de zeus 🤣🤣🤣

  • Romila L.
    19/05/2021 16:53

    Quelle tristesse je comprendrai jamais ses parents la rejeter ses enfants parce qu'ils sont comment homosexuel

  • Erez H.
    19/05/2021 15:45

    https://youtu.be/TcBI_0NKD4g

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.