retour

Changer l'éducation des garçons pour lutter contre les inégalités

"Il faut faire en sorte de permettre aux garçons de pleurer". Éduquer les jeunes garçons différemment, c’est la clé pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes selon ce médecin.

Repenser l’éducation des enfants : l’appel d’un médecin

Le Dr Gilles Lazimi met en garde contre l’éducation genrée, vectrice d’inégalités pendant l’enfance, mais aussi à l’âge adulte.

« Si l’on veut l'égalité, il faut qu'on élève nos garçons et nos filles de la même façon. Renforcer l’égalité entre les femmes et les hommes passe par l'éducation des jeunes garçons », affirme le Dr Gilles Lazimi, médecin généraliste féministe et engagé. Pour Brut, il met en garde contre les dangers de l’éducation genrée.

« Casser les stéréotypes »

C'est vraiment important de casser les stéréotypes du garçon et de la fille. Ça n'entamera en aucun cas les différences entre les filles et les garçons. Ça permettra qu'ils soient plus heureux. Il faut les élever de la même façon : permettre aux garçons de pleurer, de communiquer leurs émotions, ne pas les forcer à rentrer dans une norme d’agressivité, de virilité, de masculinité.

On est un homme, on est une femme, on a la capacité de vivre ensemble, et on a tout à y gagner. Dans les crèches, on peut faire en sorte que les jeux des garçons et des filles soient les mêmes. À l'école primaire, on peut mettre en place des activités mixtes. Au niveau sportif, pourquoi ne pas permettre à des filles de faire de la boxe, de faire du foot ou du rugby ?

«  Promouvoir l'égalité dans tous les postes de direction »

À la maison, bien évidemment, il faut partager les tâches entre filles et garçons. Là, on a besoin d'exemplarité. Et dans la société, il faut absolument promouvoir l'égalité dans tous les postes de direction. À chaque fois, dans tous les services, il faut qu'il y ait la parité afin qu'on fasse avancer les choses. Un dixième d'hommes ne veulent pas cette égalité, mais neuf dixièmes la veulent. Demandons à ces neuf dixièmes d’intervenir pour rappeler que cette égalité est nécessaire.

Filles et garçons ont le même potentiel, les mêmes capacités. Si l’on veut demain que ces enfants soient égaux, il faut aller au fond de soi et à chaque fois se questionner : « Pourquoi fait-on des différences, et comment faire pour ne pas les faire ? » Une prise de conscience permettra de donner les mêmes chances aux filles et aux garçons, pour qu’ils aient le même avenir et vivent dans une société apaisée.

30/05/2018 00:00mise à jour : 09/02/2020 15:00
  • 1.1m
  • 1.6k

406 commentaires

  • Christelle V.
    21/04/2019 20:13

    👏🏾

  • Nareg K.
    19/12/2018 20:59

    oulalala mais amenez moi zemmour

  • Cyril D.
    19/12/2018 17:44

    mais merde c est quoi ce besoin de redre l homme et la femme pareil on a rien a voir l un fonctionne a l oestrogene l autre a la testosteronne

  • Remicard S.
    18/12/2018 09:54

    c'est docteur Lazimi 😮😂

  • Octave O.
    15/12/2018 19:43

    merde

  • Claude H.
    15/12/2018 17:47

    L'égalité des hommes et des femmes ainsi que de la société commence à l'école et l'égalité n'est pas dénuée de respect

  • Anne C.
    15/12/2018 12:43

    Bien évidemment

  • Gé F.
    15/12/2018 11:52

    C’est n’importe quoi ! Il ne faut pas apprendre aux garçons d’être plus faibles mais plutôt apprendre aux filles à être plus fortes !

  • Christiane L.
    15/12/2018 09:28

    on disait déjà cela dans les années 70.!!!!

  • Bernard W.
    15/12/2018 08:59

    Beau discours et principes avancés auxquels on peut adhérer...mais que faire avec les cultures venues d’ailleurs et profondément ancrées qui prônent le contraire...Je fais pas de dessin !

  • Brigitte C.
    15/12/2018 08:16

    On en parle depuis des décennies.

  • Laïla A.
    15/12/2018 07:49

    Amen!🙌

  • Guy K.
    14/12/2018 20:52

    Les grands héros virils de l'Iliade, Achille, Hector... pouvaient eux pleurer comme des madeleines... alors quoi?

  • Lucie F.
    14/12/2018 15:48

    Eh tous les abrutis qui ont peur de se transformer en femme s'ils agissent en dehor des stéréotypes masculins. Vous inquiétez pas les femmes veulent juste l'égalité, pas vous couper les couilles. Visiblement pour certains la différence n'est pas flagrante !

  • Mathieu G.
    14/12/2018 13:15

    c'est ça ouais... comment transformer son gamin en victime permanente

  • Lilya W.
    14/12/2018 11:07

    Donc mon fils sa sera une tafiole et ma fille une bûcheronne hystérique... Lazimi pas très chrétien tout ça !

  • Brock F.
    14/12/2018 10:06

    encore un dégénéré

  • Patrice B.
    14/12/2018 03:12

    Je n'ai pas écouté mais il n'y a pas juste l'égalité homme femme qui doit être fait . C'est égalité entre tout les humains .

  • Stephane L.
    13/12/2018 21:44

    C'est quoi cette logique suicidaire? Depuis quand les femmes aiment ou respectent un homme qui pleure?

  • Angelica S.
    13/12/2018 19:42

    Pas que ça.. même l'éducation des filles. Ce soir j'ai dit une simple phrase a mon fils pendant que je préparais le goûter a mon fils et ma fille. Je lui ai passé une pomme lavée et je lui ai dis donne la a ta soeur d'abord les filles , je lave la deuxieme pour toi. Je me suis sentie conne. C'est moi qui lui montre la différence entre la femme sexe faible et l'homme sexe fort et protecteur. J aurais probablement lui dire il y en a une pour toi et une pour ta soeur ,si ça te fait plaisir donne la a ta soeur d'abord. Lui laisser le choix ,apprendre lui l'éducation.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.