retour

Changer l'éducation des garçons pour lutter contre les inégalités

"Il faut faire en sorte de permettre aux garçons de pleurer". Éduquer les jeunes garçons différemment, c’est la clé pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes selon ce médecin.

30/05/2018 00:00
  • 1.1m
  • 1.0k

576 commentaires

  • Delis P.
    30/05/2018 17:12

    ,

  • Coline B.
    30/05/2018 17:15

    ça me rappelle notre discussion il y a quelques mois ^^

  • Lucie B.
    30/05/2018 17:15

    pour notre petit projet secret 😏

  • Pauline D.
    30/05/2018 17:16

    Je ne dirais qu'une chose : MERCI !

  • Michele H.
    30/05/2018 17:17

    il était temps !!!!

  • Magali M.
    30/05/2018 17:17

    Permettre aux hommes de pleurer Permettre aux femmes de s'imposer

  • Chantal D.
    30/05/2018 17:18

    Clair et tellement simple et évident !👏

  • Christine S.
    30/05/2018 17:20

    Merci et bravo

  • Eric V.
    30/05/2018 17:21

    Je pense que ce n'est pas une bonne chose à faire !! Il a des enfants cet homme ? Je pose la question comment- il les as élevés..

  • Soria S.
    30/05/2018 17:22

    Il y a une très grande différence entre les filles et les garçons justement !!

  • Benjamin C.
    30/05/2018 17:22

    Et ouai, les hommes souffrent aussi énormément de ces clichés d'éducation, et puis peut-être qu'en les laissant pleurer, ils seront moins cons plus tard !

  • Oldur L.
    30/05/2018 17:23

    En gros crée une génération de fiotte bien servile pas besoin de chialer pour être responsable & respectueux envers autrui ... & après on s'étonne que des mec égorge des innocent dans les rue vue le niveau actuelle de notre société on est mal barré ...

  • Lhassan B.
    30/05/2018 17:23

    Merci,intervention plausible, elle mérite un très grand intérêt.

  • Xavier L.
    30/05/2018 17:24

    Son propos est peu cohérent. Si garçons et filles sont différents, comme il le dit lui-même, il faut en tenir compte.

  • Ava C.
    30/05/2018 17:24

    montre à Léo svp , bizou

  • Eric V.
    30/05/2018 17:27

    Continuons comme cela ! Et quand nous serons transes , je me demanderais , qui je suis ?

  • Ah N.
    30/05/2018 17:28

    punaise désolée de t'envoyer tant de choses aujourd'hui mais tout ça peut t'intéresser!

  • Olivia O.
    30/05/2018 17:30

    Si les hommes n’avaient pas cette « pression » ni cette éducation désuète de ravaler leurs émotions et qu’ils étaient plus libres d’être transparent, les hommes et les femmes auraient moins de problème de communication et de compréhension entre eux c’est évident

  • Kyle H.
    30/05/2018 17:30

    C'est pas déjà le cas ? Entre les hommes qui lisse leurs cheveux long et les femmes qui portent les survêtement de foot ? 😆

  • Magali P.
    30/05/2018 17:32

    En creche c deja le cas ..les enfants jouent comme ils veulent à ce qu ils veulent et c est super chou. C est des la maternelle où les clichés commencent. genre tu porte du rose t une fille ...tu es une fille tu ne joues pas au foot.. ce sont des phrases toutes faites et je pense que c deja un peu de jalousie ou l envie de se moquer qui ressort. L esprit de qui est le meilleur est fort des les plus jeune age c est la que certains essayent de rabaisser les autres. L ecole devrait avoir un role engage pour permettre aux enfants de s epanouir selon leurs qualites..combien de garçon ont ete inscris à la boxe alors qu ils n aimaient pas ça? Ou de filles à la gym alors qu elles auraient mieux en sport co??