retour

Changer l'éducation des garçons pour lutter contre les inégalités

"Il faut faire en sorte de permettre aux garçons de pleurer". Éduquer les jeunes garçons différemment, c’est la clé pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes selon ce médecin.

Repenser l’éducation des enfants : l’appel d’un médecin

Le Dr Gilles Lazimi met en garde contre l’éducation genrée, vectrice d’inégalités pendant l’enfance, mais aussi à l’âge adulte.

« Si l’on veut l'égalité, il faut qu'on élève nos garçons et nos filles de la même façon. Renforcer l’égalité entre les femmes et les hommes passe par l'éducation des jeunes garçons », affirme le Dr Gilles Lazimi, médecin généraliste féministe et engagé. Pour Brut, il met en garde contre les dangers de l’éducation genrée.

« Casser les stéréotypes »

C'est vraiment important de casser les stéréotypes du garçon et de la fille. Ça n'entamera en aucun cas les différences entre les filles et les garçons. Ça permettra qu'ils soient plus heureux. Il faut les élever de la même façon : permettre aux garçons de pleurer, de communiquer leurs émotions, ne pas les forcer à rentrer dans une norme d’agressivité, de virilité, de masculinité.

On est un homme, on est une femme, on a la capacité de vivre ensemble, et on a tout à y gagner. Dans les crèches, on peut faire en sorte que les jeux des garçons et des filles soient les mêmes. À l'école primaire, on peut mettre en place des activités mixtes. Au niveau sportif, pourquoi ne pas permettre à des filles de faire de la boxe, de faire du foot ou du rugby ?

«  Promouvoir l'égalité dans tous les postes de direction »

À la maison, bien évidemment, il faut partager les tâches entre filles et garçons. Là, on a besoin d'exemplarité. Et dans la société, il faut absolument promouvoir l'égalité dans tous les postes de direction. À chaque fois, dans tous les services, il faut qu'il y ait la parité afin qu'on fasse avancer les choses. Un dixième d'hommes ne veulent pas cette égalité, mais neuf dixièmes la veulent. Demandons à ces neuf dixièmes d’intervenir pour rappeler que cette égalité est nécessaire.

Filles et garçons ont le même potentiel, les mêmes capacités. Si l’on veut demain que ces enfants soient égaux, il faut aller au fond de soi et à chaque fois se questionner : « Pourquoi fait-on des différences, et comment faire pour ne pas les faire ? » Une prise de conscience permettra de donner les mêmes chances aux filles et aux garçons, pour qu’ils aient le même avenir et vivent dans une société apaisée.

30/05/2018 00:00mise à jour : 09/02/2020 15:00
  • 1.4M
  • 1.9K

1180 commentaires

  • رحمتك ي.
    3 jours

    Je suis Jamal d'Egypte, j'ai 35 ans, je recherche une femme pour épouser 50 ou 60 ans.

  • رحمتك ي.
    3 jours

    Way

  • رحمتك ي.
    3 jours

    Je suis Jamal d'Egypte, j'ai 35 ans, je recherche une femme pour épouser 50 ou 60 ans.

  • Dounia F.
    3 jours

    Apprendre les valeurs le respect et le bien et garçon sa sera un homme et une fille une femme deui a créé l'homme pour protéger la femme

  • Bryce Z.
    3 jours

    Continuer à donner des diplômes à des gens dépourvu de logique 🐑🐑🐑

  • LY V.
    4 jours

    Bien sûr qu6un garçon peut pleurer..et se laisser aller.....laissons-les être humains

  • Jean-Luc B.
    5 jours

    Un home qui ne pleure pas , çà n'existe pas . Jacques

  • Pierre L.
    5 jours

    C'est pas vrai. Naturellement il y a les dominants, et les soumis, la vie n'est qu' une quête de pouvoir. Sinon, c'est la mort. C' est comme ça.

  • Nicole P.
    6 jours

    Les hommes ont le droit d'avoir des émotions,c'est même le signe d'une richesse affective dont l'intérêt n'est pas limité aux relations avec les femmes

  • Felix B.
    6 jours

    Oui donc en gros faire exprès de nous rendre inférieur pour que les femmes nous devienne supérieur pour que l’équilibre des supériorité soit ajusté. Comme disait un commentaire en dessous il suffit de dénoncer autant les actes de domination que de soumission et accepter l’autorité quand elle est juste et la refuser quand elle se base sur des règles peu clair voir pas juste pour dénoncer toute forme de tyrannie et d’injustice.

  • Maman T.
    6 jours

    Ce maman teddy nabti d'ney goos bious

  • Alexandre C.
    6 jours

    TOUT A FAIT D ACCORD Ayant été élevé par des femmes elles m ont appris qu il ne fallait pas avoir honte de pleurer car il fallait vivre et exprimer toutes ses emotions sans les reprimer(et qu'en plus ce n'était pas trés bon pour la santé) et puis cela m'a préparé à ce qui m'attendait avec les autres femmes et notammen t les nasty girls...

  • Philippe L.
    6 jours

    Triste analyses pour un médecin La nature a dote l’homme et la femme d’un corps différente, d’une psychologie différente, de goûts différents, etc L’homme et la femme sont différents dans la complémentarité

  • Abu A.
    6 jours

    Ça vx vraiment créer une génération de pé....ale c chaud

  • Anne L.
    6 jours

    Bravo

  • Ariane G.
    6 jours

    J’ai été élevée dans l’idée que les filles et les garçons étaient égaux. À l’école, je ne ressentais aucune discrimination. Depuis mon âge adulte, je redescends progressivement de mon nuage. J’ai le sentiment d’avoir été trahie. Je suis effarée de constater que les stéréotypes ont la vie dure. Bien sûr qu’il faut changer les modes d’éducation des garçons. Bien sûr qu’ils ont une sensibilité et que la sensibilité n’est pas l’apanage des femmes. Bien sûr qu’il y a des pulsions de domination et de violence chez les femmes. Bien sûr qu’il faut défendre la mixité dans les jeux, les sports, tout en fait! Respecter les vrais choix, sans qu’il soit guidés par des stéréotypes liés au sexe. Ça ne remet pas du tout en cause les genres, la différence des sexes. Au contraire, les hommes seront de « vrais » hommes. Les femmes attendent autre chose d’eux que de se croire encore à la Préhistoire, et à mon avis c’est réciproque.

  • Baron S.
    6 jours

    J'ai été éduqué par une femme seule qui m'a appris la repartition des taches et permis de pleurer. Aujourd'hui les injonction à la virilité et le cocufiage avec des hommes moins sensibles ce ne sont pas les hommes mal éduqués qui me les ont fait subir. Mais genre jamais. Mais comme cela ne vient pas servir l'idéologie féministe on va me dire qu'il ne faut pas généraliser mon cas exceptionnel car il n'est pas systémique. Pourtant je crois qu'il y a bien système dans le fait que beaucoup d'hommes sensibles ne s'autorisent pas à le montrer car ils savent que les femmes, même si elles affirment le contraire, n'aiment pas tellement cela. J'ai été moulé dans votre approche et cela ne m'a pas rendu meilleur ni les femmes de mon entourage (de mon seul point de vu je le reconnais). En revanche je vais beaucoup mieux depuis que je me suis reapproprié ma virilité sans avoir à ressembler à une femme car j'ai compris avec l'âge que "hetero" voulait dire "different" ou "autre" en grec ancien et que donc le cœur de l'heterosexualité était le fait d'être attiré par celle ou celui qui ne nous ressemble pas justement. La personne qui s'exprime dans le vidéo invite les gens à flouter les différences pour arriver à une ressemblance mais je trouve que tout cela amène à d'avantage de complications que de simplifications. Virilité =/= toxique. L'association des 2 termes est à mon sens la preuve qu'on a oublié ce que le premier voulait dire et qu'on l'a associé à des comportements typiquement masculins qui sont toxiques mais qui révèlent justement d'un manque de virilité. (Violer, agresser et ne pas se contrôler de façon générale sont des preuves de manque de virilité par exemple). Bref laissez les hommes être des hommes stéréotypés si ils le souhaitent sans les culpabiliser et observez de façon plus honnête objective et complète la vie affective des hommes sensibles et dévirilisés et vous verrez que les choses ne sont pas aussi simple que vous les présentez. Et par pitié ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne suis pas contre L'égalité de chance ni d'accès à quoi que ce soit. Je dis juste qu'il faut traiter les choses telles qu'elles sont et pas telles qu'on voudrait qu'elles soient. La juste mesure quoi.

  • Ouarda L.
    6 jours

    Le transgenre voilà ce qu' ils veulent. Détruire les Femmes du monde entier. Ceux qui font l' histoire violent des bébés donc ce n'est pas étonnant. Mettre des Hommes Femmes dans le sport pour détruire le sport féminin. Une Femme est une Femme et un Homme est un Homme c'est ainsi. Ils transforment les garçons en filles du grand n'importe quoi. Dans leurs monde ils aimeraient avoir vos enfants. Regardez l'ouverture des jeux olympiques de 2012 à Londre Le message est le Covid est la fermez vos gueules, ils viennent pour vos enfants, les monstres sont là. Quand les gens vont se réveiller totalement et réaliser le mal que vous avez fait en détruisant le monde d' Amour que Dieu l' inique a fait, quand les gens vont réaliser que 95pourcents de l' histoire est fausse ainsi que les sciences, vous allez payer le fait d' avoir fait de ce monde un monde de petits enclaves, avec des trans, avec des trouples, avec des violes d' enfants normalisés å la télé et par les médias voir dissimulés. Dissimuler la vérité voilà le sens profond de votre boulot et cela est un crime contre l' humanité. Les gens ont soif de vérité et vous ne faites que les désinformer. Dans votre monde vous faites l' apologies de personnalités pédophiles et sataniques et vous faites le contraire avec les gens qui disent la vérité Personne ne pourra échapper à la vérité. Vous avez sous estimé ce monde, l' apocalypse n' est pas les guerres, elle n' est pas la misère non elle est la grande révélation de ce monde qui est mensonge depuis qu' il est monde. La vérité est qu' il faut que vous vous mettez dans la tête que vous faites des hommages nationaux voir internationaux pour des pédophiles parce que les médias et les mondialistes vous mentent. Le projet MKULTRA vous pouvez vérifier. Et à côté de cela vous aimez ces gens qui détruisent le monde, vous êtes des esclaves et nos enfants la nourriture. À côté de cela il y a des gens qui ne veulent plus jamais que des enfants puissent être dans des cages dans des sous terrains pour y vivre le pire du mal sur terre et le président Donald J TRUMP en fait partie intégrante. Grâce à lui des millions d' enfants irons mieux et le monde avec. Voilà comment ils font, ils dissimulent la vérité, écrivent une histoire et la moindre autre idée est un mensonge ou une théorie du complot, mais qui sont les complotistes? Dieu existe, Dieu est grand, il vous délivrera du mal qui règne sur terre mais pour cela faites en sorte de ne pas écouter ce que disent les médias Fake news, ils ne veulent pas votre bien et vous dissimulant la vérité pour vous garder dans les ténèbres La véritable lumière va vraiment vous frapper, l' homme n' est pas un esclave non l' Homme est libre, l' Homme est Amour,. Le bien l' emportera. Les 6000 remèdes médicaux qu' ils vous cache, la science de Tesla, l' énergie gratuite. L' Histoire de Tesla très intéressante un des Pères de la vrai science, c'est l' Histoire de comment des mondialistes ont volés les secrets précieux de ce monde pour y faire règner le mal pour vous séparer de votre vrai MOI PAR le ber des fausses sciences visant à vous maintenir dans le mensonge et visant à vous rendent malade Bon réveil à vous. Que Dieu ait pitié de vous

  • Nolwenn S.
    6 jours

    😏

  • Thomas H.
    6 jours

    Quel imbecile celui la!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.