retour

Confinement : de plus en plus de personnes font appel aux Restos du Cœur

Pendant le confinement, ils sont de plus en plus à faire appel à l'association Les Restos du Coeur. Plus que jamais, les bénévoles se mobilisent.

En confinement, pas de répit pour les Restos du Cœur

Les demandes ont augmenté depuis le 13 mars, et les bénévoles doivent se réorganiser.

À Paris, sur la Place de la République comme devant la gare de l’Est, des centaines de personnes font la queue lors des distributions de Restos du Cœur. Même pendant le confinement, l’association continue d’aider les plus démunis avec des paniers repas.

« En ce moment, à Paris, ce sont 3.000 repas par jour qui sont servis », indique Romain Colucci, responsable de la politique de communication des Restos du Cœur. Ces distributions ont lieu en plus des permanences habituelles et des maraudes.

« En temps normal, on a 250 bénéficiaires. Là, on est monté jusqu’à 350, 380 »

« À Gare de l’Est, on distribue un jour sur deux. On essaie de commencer vers 8 heures. On a le soutien de la mairie de Paris pour organiser les queues et respecter les gestes barrières et les distances de sécurité », détaille un bénévole. Depuis le confinement, les demandes de repas connaissent une augmentation importante. « En temps normal, on a 250 bénéficiaires. Là, on est monté jusqu’à 350, 380 bénéficiaires », détaille le bénévole.

Pendant le confinement, les critères pour bénéficier des distributions ont été assouplis. Aujourd’hui, les Restos du Cœur doivent s’organiser pour faire face à cette nouvelle configuration. « Les distributions ne sont plus du tout les mêmes. Après, on doit être là dans l’urgence. Il faut le faire, même si on va plus vite, même si on a moins le temps de parler, de sourire, d’adresser quelques mots aux bénéficiaires. Au moins on est là, et on essaie de subvenir aux besoins de crise », constate Marianne, bénévole.

« On a plus de temps devant nous, et bien autant aider des personnes dans le besoin »

Les Restos du Cœur appellent par ailleurs à se mobiliser, car de plus en plus de personnes sont précarisées par le confinement. « On a plus de temps devant nous, et bien autant aider des personnes dans le besoin. Ça fait plaisir, et je pense que tout le monde peut vraiment le faire. C’est très simple : il suffit de se manifester et ensuite, vous venez aider », résume Maxime, bénévole.

En tout, 72.000 personnes sont engagées auprès des Restos du Cœur pour lutter contre la pauvreté en France. Mais il en faudrait encore davantage, estime Romain Colucci. « Si demain, on trouvait l’antidote au virus, malheureusement la précarité ne s’arrêterait pas. On va avoir encore besoin de bras et de votre aide. Il y a des gens qui vont rester sur le tapis et qui vont avoir besoin des Restos du Cœur dans les mois qui viennent. On compte sur vous. »

05/05/2020 20:13mise à jour : 05/05/2020 20:15
  • 437.3k
  • 289

255 commentaires

  • Sonia Q.
    20/05/2020 18:02

    Magnifique les resto du cœur bravo à vous

  • Marie T.
    14/05/2020 17:21

    C'est triste de voir ces personnes qui demandent à manger. Leur dignité est mise à rude épreuve

  • Danou G.
    14/05/2020 13:57

    Bravo à tous ces bénévoles

  • NO A.
    13/05/2020 14:05

    il est grand temp d’être solidaire tous sans excuse ou prétexte peu importe qui vous êtes et vos moyens !!!!!!!! Et de bannir ceux qui ne le son pas !

  • Valentino N.
    12/05/2020 10:27

    L'état français avec tout Les ressources minières qu'il vole en Afrique il ou cet'argent

  • Mondi B.
    12/05/2020 10:20

    L argent du pelerinage des musulmans doit être offert a nos frères africains pas à l Arabie seoudite !

  • Sylviane B.
    11/05/2020 19:33

    Et pendant ce temps Mme Macron organise des réceptions à l Elysee. Parfois 2 en même temps..sur le dos de qui...???..et 2 à 3 fois par semaine

  • Céline M.
    10/05/2020 16:47

    Très peu de reportages sur ce sujet... MERCI...

  • Slim H.
    10/05/2020 01:40

    👍👍👍👍👍👍👍👍

  • Riadh H.
    10/05/2020 01:14

    Oui mais malheureusement y’a des gens et profite grave de ça aussi

  • Jean P.
    09/05/2020 13:51

    On a vraiment envie de tout foutre en l'air !!!

  • Annie P.
    09/05/2020 12:36

    La bouteille d'eau c'est vraiment du superflue, l'eau du robinet est très bonne.

  • Lina S.
    09/05/2020 09:46

    Vous etes magnifiques heureusement que vs etes là😃

  • Darkl L.
    09/05/2020 08:50

    Un scandale les couverts en plastiques. Putain la pollution quand il y aura plus de planète....

  • Laurent V.
    09/05/2020 08:40

    Surtout confinement signifie arrêt des trafics en tout genre et du travail dissimulé donc plus de moyens de subsistance

  • Daigoro M.
    09/05/2020 08:40

    macron à la nostalgie d'adolphe thiers, des gueux faisant la queue à la soupe populaire, une police de "contact" et les blessés que l'on sait. Et bientôt des zombies taillables corvéables à souhait. Qu'il soit maudit

  • Anne V.
    09/05/2020 07:59

    Pourquoi de l’eau ? Je comprends pour ceux qui sont à la rue, mais pour les autres ? Tout comme les couverts en plastique.

  • Poulailler D.
    08/05/2020 23:31

    Ils ne faut pas oublier d'aller chercher la nourriture dans les grandes surfaces car si vous ne voulez pas y aller la nourriture vous la trouverez dans les poubelles du vu a la télé car les restos du coeur n'ont pas voulu aller chercher la nourriture bravo pour ceux qui n'ont rien à manger

  • Patrice G.
    08/05/2020 19:52

    Bravo les restos. Ok pour les masques. Sur cette vidéo, il manque tout de même la fameuse distanciation et les gants pour la distribution . De tout coeur avec vous. Merci pour eux et encore bravo

  • Annick B.
    08/05/2020 17:05

    Entre la solidarité que j approuve et l l'assistanat que je réprouve.....

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.