retour

Des milliers de personnes manifestent à Paris pour les sans-papiers

"Pendant le confinement, les sans-papiers étaient en première ligne. Ce sont eux qui nettoient les hôpitaux, les EHPAD. La France doit nous payer, en régularisant tous les sans-papiers."

Des milliers manifestants appellent à la régularisation des étrangers en situations irrégulière

Sans-papiers et sympathisants ont manifesté le 30 mai à Paris pour appeler à la régularisation des étrangers en situations irrégulière. Brut a rencontré Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination parisienne des sans-papiers.

Selon les estimations, entre 300.000 et 600.000 personnes vivent en situation irrégulière en France. Le 30 mai dernier, plusieurs milliers de sans-papiers et de sympathisants ont manifesté à Paris pour appeler à la régularisation des étrangers en situations irrégulière.

« Pendant le confinement, les sans-papiers étaient en première ligne avec les infirmiers », affirme Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination parisienne des sans-papiers. Brut l’a rencontré.

« Si on attend le déconfinement total, les Français vont passer à autre chose »

Ce sont eux qui sont les brancardiers, dans les hôpitaux, et qui nettoient les hôpitaux, les Ehpad, les habitations. Dans les grandes surfaces, ils sont souvent caissières. Ce sont des agents d'entretien. La France a pris des mesures par rapport au chômage partiel, elle a pris des mesures pour les entreprises, mais rien pour les sans-papiers.

C’est la raison pour laquelle on a appelé à la manifestation. Même si on est à un début de déconfinement, c'est le moment. Si on attend le déconfinement total, les Français vont passer à autre chose. Raison pour laquelle on a bravé l'interdiction pour manifester aujourd'hui. On n'a pas voulu faire la grève pendant cette période-là. Il y a beaucoup de gens qui ont eu le droit de retrait pour ceux qui sont en situation régulière. Mais c'est seulement des sans- papiers qui ont compensé ce déficit au niveau du travail. On a tenu bon pendant ces deux mois dans des conditions très, très difficiles.

« La France doit nous payer en régularisant tous les sans-papiers »

La France doit nous payer en régularisant tous les sans-papiers. La régularisation, non seulement ça permet à la personne d'accéder au travail, mais ça permet d'accéder aux droits sociaux. Et la plupart des sans-papiers ont entre 16 et 28 ans. Durant cette période-là, ils n'ont pas besoin de soins. Donc ils sont utiles pour l'économie française. Mais si on est en situation irrégulière, on ne peut pas faire de tests, on ne peut pas faire d’examens.

Ils ont peur d'aller dans les hôpitaux. Imaginez même ceux qui sont malades aujourd'hui, ils n'arrivent pas à se faire tester. Surtout ceux qui n'ont pas de papiers. Les 600.000 sans-papiers ont été confinés dans des conditions difficiles. C'est lamentable, quand certains te font le compte rendu de ce qu'ils ont vécu pendant ces deux mois ! Ils ont souvent été dans des centres de rétention, parqués avec d'autres personnes. Il suffit qu'une personne soit contaminée, et tout le monde est contaminé.

« Pourquoi les traite-t-on autrement, comme des hommes de seconde zone ? »

Ensuite, les gens dans les foyers sont quatre ou cinq dans des quatre mètres carrés. Il suffit qu’un parmi les cinq travaille et il peut contaminer les autres. En fin de déconfinement, la première chose que le gouvernement devrait faire, c'est de régulariser tous les sans-papiers pour que ces gens-là puissent avoir accès aux soins et au logement.

Si le gouvernement ne veut pas de « rassemblements sauvages » comme ça, il faut qu’il régularise tous les sans-papiers. Aujourd'hui, ils travaillent avec nous, ils prennent les transports avec nous, ils sont nos voisins. Pourquoi les traite-t-on autrement, comme des hommes de seconde zone ? C'est inadmissible, on est au XXIe siècle. C'est l'Homme qui a créé les papiers, ce ne sont pas les papiers qui ont créé l'Homme.

01/06/2020 13:30
  • 521.5k
  • 1.9k

1104 commentaires

  • Marie C.
    6 jours

    Récession plus submersion migratoire celà donne quoi ???

  • Marie C.
    6 jours

    L'anarchie complète !!! Qu'ils rentrent dans leurs pays d'origine !!!

  • Jean M.
    22/06/2020 07:45

    Situations illégales DEHORS!

  • Fares D.
    21/06/2020 12:52

    Comme pendant les deux guerres mondiales les africains étaient aux premières lignes en face l'ennemi qui est pas le leurs, ils étaient utilisés comme chaires à canon. L'histoire se répètent, si les peuples d'Afrique ne mènent pas de vraies révolutions pour s'en débarrasser de leurs propres pouvoirs pourris ils continueront à être les plus misèrables sur cette planète jusqu'à la fin du monde.

  • Nathalie H.
    18/06/2020 12:28

    Je ne comprends pas cette insistance à vouloir vivre dans un pays de racistes . les avantages doivent être supérieurs aux principes qui les animent .

  • Niko A.
    16/06/2020 05:41

    Sans papier rentrer chez vous

  • Thierry B.
    13/06/2020 19:18

    Il est vrai que les sans papiers doivent êtres reconduit aux frontières

  • Moon K.
    13/06/2020 14:28

    That is so wrong. African leaders need to wake up it's time

  • Jean-Charles B.
    13/06/2020 04:58

    Y a une mesure à prendre pour les clandestins c est la retention administrative, et retour au pays d origine comme cela se fait dans tout les pays du monde

  • Dominique B.
    12/06/2020 11:15

    Des caissieres sans papiers en hypermarche?????

  • Cid I.
    12/06/2020 00:08

    Il est bon le clandestin

  • Flo M.
    10/06/2020 22:05

    100 balles et un mars aussi

  • Patricia C.
    10/06/2020 17:43

    Ça se fait aussi à Naples le travail au black et ça a rien à voir avec les papiers

  • Pierre A.
    10/06/2020 08:49

    Merde j'suis mort de rire

  • Evans D.
    10/06/2020 05:57

    Parce que la France exploite les immigré et les renvoie dans leur pays ensuite. Les premiers RACISTE ce ne sont pas les père de famille blanc qui vous croise dans la rue non non. Ce sont les élite de cet etat français qui vous voient comme de la main d'œuvre d'esclave !

  • Abdelkrim K.
    09/06/2020 19:25

    La france vous utilisent comme du papier kleenex, pourquoi vous ne restez pas chez vous et travaillez votre pays au lieu de rendre service à des ingrats.

  • Jean L.
    08/06/2020 22:47

    La France doit payer ???vous touchez un salaire en quoi il faudrait vous donner la nationalité Française en plus. et ensuite regroupement familial mais et puis quoi encore.

  • Assa M.
    07/06/2020 21:11

    Qu il y est ou non COVID 19 ou pas, vous meritiez d'être régulariser. Il n'y a pas plus courageux, volontaire et travailleur qu'une personne étant dans le besoin... Dans ma fonction de responsable recrutement en intérim, je suis confrontée à des personnes qui n'ont pas de papiers mais qui veulent tout de même travailler mais malheureusement je ne peux pas les embaucher. 😔 Pourtant on sent en eux une soif de vivre par le travail et ça me fend le cœur ! Courage a vous! ,🙏🏾

  • Jean-charles L.
    07/06/2020 21:07

    Les judas qui embauchent tout ces sans papiers !!🤮

  • Maamar B.
    07/06/2020 18:26

    Comment peut t on être sans papier et s exprimé sans avoir peur de se faire expulsé

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.