retour

Elles remettent en cause le "diktat" de l'épilation

"C'est notre corps, notre choix. Je ne vois pas pourquoi la société aurait son mot à dire." Ces femmes ont décidé de garder leurs poils. Et elles assument.

Elles s’insurgent contre l’obligation pour les femmes de s’épiler

Les stars et les influenceuses sont de plus en plus nombreuses à questionner le « diktat » de l'épilation et du rasage en affichant fièrement leurs poils.

Quatre ans après sa mère Madonna, Lourdes Leon a fait sensation sur Instagram en dévoilant des aisselles poilues dans une pub. En septembre 2017, c'était la mannequin Arvida Byström qui assumait ses poils dans une publicité. « Je pense que n'importe qui peut être féminin, mais que dans la société d'aujourd'hui, on en a peur », estime Arvida Byström.

« Il y a cette horreur, cet effroi, de retomber dans l'animalité »

Néanmoins, ce type de publicités reste rares. Toutefois, les stars et les blogueuses sont de plus en plus nombreuses à questionner le « diktat » de l'épilation et du rasage en affichant fièrement leurs poils. Pourquoi une telle obligation ? « Au fil du temps, il y a quelque chose qui est constant, c'est la volonté de se démarquer de l'animalité. Il y a cette horreur, cet effroi, de retomber dans l'animalité », analyse Christian Bromberger, professeur d'ethnologie.

Mais si les poils existent, c'est qu'ils ont une utilité ! C’est ce qu’explique Isabelle Quenon, journaliste santé : « Ils servent à nous protéger. C'est-à-dire qu'ils ont un rôle contre les ultraviolets, ils ont un rôle contre la chaleur, ils maintiennent l'hydratation captive à l'intérieur du derme, donc ils protègent la peau. Et puis, les poils jouent un rôle dans le toucher, puisqu’on se rend compte d'un contact physique avant même que la peau ait été touchée. Les poils nous indiquent, nous alertent sur ce contact physique. »

28/05/2018 12:00mise à jour : 25/06/2020 12:50
  • 1.0m
  • 3.2k

1937 commentaires

  • Albert B.
    27/05/2020 14:17

    Any anglais version?

  • Sandrine C.
    21/05/2020 17:50

    Pour toi Marc

  • Der Ü.
    21/09/2019 19:15

    Pourtant leurs sourcils sont épilés. Et certainement leur sexe avec. L’hypocrisie féminine

  • Jean L.
    17/06/2019 05:58

    Bien sûr ! Bravo !

  • Melanie B.
    18/05/2019 10:24

    😁😁😁😁😁

  • Nada Z.
    20/11/2018 11:36

    les canadiennes partout ( )

  • Luis D.
    22/09/2018 12:57

    Prétexte bidon pour revendiquer le retour de la moule poilus. Ces femmes sont poilus et fière de l'être mais aucune aura le courage de rentré dans un métro blindé de mondes avec des poils aussi long sur les jambes et sous les aisselles pour affronter les regards. Il fallait juste dire "On aime avoir la chatte poilu" mais ça passerai pas vous passeriez pour des Salopes perverse aux goûts bizzare donc vous êtes allez chercher les poils en général pour que ça glisse mieux. Oh my god c'est pathétique.

  • Aline S.
    17/08/2018 12:34

    wtf? 😂😂

  • Aude R.
    16/08/2018 15:10

    fini le dictat des poils

  • Benoit P.
    15/08/2018 18:22

    Tellement sexy tellement sauvage le top!!

  • Hillo H.
    15/08/2018 18:15

    jai cru que cetais toi la premiere fille mdr

  • Chris W.
    15/08/2018 16:41

    et pendant ce temps là, y a des gens qu chrchent juste un toit et de quoi bouffer...

  • Chloé L.
    15/08/2018 16:03

    va t'épiler

  • Jade R.
    15/08/2018 15:52

    TES JAMBES MDRRRRRR

  • Kaneda A.
    15/08/2018 05:56

    Mouais bof moi je l’ai voit plutôt tirer sur des pincettes c’est un petit truc qui passe cette histoire de poil assument juste 10 mn devants les écrans

  • Dahab J.
    14/08/2018 22:15

    shabaték

  • Manon L.
    14/08/2018 17:42

    ça se rapproche des femmes que j’ai pu admirer en Slovénie ahahaha

  • Rivie G.
    13/08/2018 22:30

    Est-ce que tout ceux qui ont la touche facile pour dire que les poils sont deguelasses et pas hygiénique pourraient juste... mais vraiment juste se renseigner 2 secondes. Tapez juste "utilité des poils" avant de criez au légende urbaine et à votre condescendance mal placé. Et on rappel, soit dit en passant, également que la beauté est subjective. Donc que des gens aiment ou pas, bien, c'est leur choix mais leur choix ne doit imposer une réglementation, une pression ou pire des remarques injurieuses sinon cela s'appel une tyrannie lorsqu'on force quelqu'un à nos choix, qu'on devient donc oppressif, absolu et arbitraire. Et enfin, rappelons qu'il n'y a pas de petit combat et que même si cette cause ou ce combat n'est pas ni le votre ni dans vos esprits, cela ne vous donne en aucun cas le droit de le denigrer. La différence n'appel pas le dénigrement, elle appel juste la différence c'est tout. On peut etre pour, on peut etre contre mais on n'a pas à la ridiculiser, s'en moquer ou l'interdire car vous pensez différemment. Le respect de chaque cause. Simple. Basic.

  • Lucinne R.
    12/08/2018 20:01

    ;)

  • Svetlana D.
    12/08/2018 19:18

    Pour pas avoir froid en hiver 🤣

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.