retour

Et si on repensait l'accouchement ?

"La position allongée avec les jambes repliées, c'est pratique pour le gynécologue-obstétricien mais c'est la pire position pour aider le bébé à sortir." Et si on repensait l'accouchement ?

L’accouchement naturel, c’est possible

Lucile Gomez a écrit une BD pour faire la lumière sur l’accouchement naturel, sans intervention médicale.

« Accoucher n'est pas forcément une souffrance. Accoucher peut être un moment intense, extraordinaire, un passage exceptionnel. On a cette idée qu'on va mourir en couche, et qu'on ne peut pas accoucher ailleurs que dans un milieu très médicalisé, parce que c'est vraiment quelque chose de très grave, de trop important pour le laisser entre les mains des femmes seules. » Lucile Gomez est l'autrice d’une BD qui défend l’accouchement naturel, sans intervention médicale, La Naissance en bandes dessinées - Tome I - Découvrez vos super pouvoirs !, chez Mama Éditions. Brut l’a rencontrée.

« Mon histoire, c'est celle d'une femme lambda en France »

On ne se rend pas compte à quel point cette idée-là est culturelle, que c'est très dangereux. Il suffit de passer quelques frontières et d'être en Norvège ou aux Pays-Bas pour que ça ne soit pas du tout rare d'accoucher chez soi. L'accouchement spontané et dans le respect de la physiologie n'occulte pas la nécessité que la médecine existe et que la connaissance sur les pathologies existe, l'un ne va pas sans l’autre.

Mon histoire, c'est celle d'une femme lambda en France aujourd'hui, qui tombe enceinte et qui n'envisage pas d'accoucher autrement qu'avec une péridurale dans un hôpital parce que c'est comme ça qu'on fait. Et puis une personne que je croise dans ma vie me raconte son accouchement sans péridurale avec une sage-femme. Ça m'intrigue tellement que je vais à la rencontre de cette sage-femme. De cette rencontre naît la transmission de tout un savoir sur l’accouchement.

« Les témoignages de mes amies sont soit très traumatisants soit très culpabilisants »

J'accouche de manière hyper chouette, j'en garde un très beau souvenir, et puis je garde ça pour moi, comme un cadeau précieux. Quelque temps plus tard, je réalise grâce à tous les témoignages de mes amies que j'ai eu énormément de chance de rencontrer cette sage-femme, parce que leurs souvenirs sont soit très traumatisants - les larmes viennent très vite - soit très culpabilisants - elles sont pas de bonnes mères.

Cette possibilité d'accoucher se fait quand ça arrive de manière spontanée grâce à une hormone fantastique qui s'appelle l'ocytocine. C'est une hormone qui pulse, c'est celle qui provoque les orgasmes et les contractions utérines. C’est la même lors de l'éjaculation chez un homme et la même lors des contractions de travail quand la femme accouche.

« L’ocytocine et l'endorphine doivent arriver en couple »

Cette ocytocine est hyper importante pour que les contractions soient efficaces et aident le col pour pouvoir faire sortir le bébé. C'est une hormone timide qui ne s'invite que si on n'a pas froid, si on n'a pas faim, si on n'a pas soif, si on est en sécurité affective. Cette ocytocine n'arrive jamais toute seule quand elle est sécrétée de manière spontanée par notre cerveau. Elle vient toujours accompagnée de l’endorphine. C’est une hormone qui est de la morphine endogène, qu'on sécrète soi-même et qui apaise.

La douleur de l'accouchement n'est pas insoutenable si on est dans les bonnes conditions pour que l'ocytocine et l'endorphine arrivent en couple. Lorsque la femme sent ses contractions arriver, qu'elle se met dans sa bulle et que son cocktail d'hormones se met en place, c'est le moment où on doit aller à l’hôpital. Mais on arrive à la maternité, on stresse, on a davantage mal, on nous met une péridurale, parfois on nous met sur le dos, des cathéters, des touchers vaginaux, des choses qui nous stressent… Et l'ocytocine sécrétée naturellement disparaît.

« La majorité des femmes accouchent en étant corrigées avec de l'ocytocine de synthèse »

On dit à la femme : « Vos contractions ne sont pas efficaces », quelque chose de très culpabilisant. La majorité des femmes en France accouchent en étant corrigées avec de l'ocytocine de synthèse. Mais ce qu'on ne dit pas aux femmes, c’est que cette ocytocine de synthèse ne vient pas avec l'endorphine. Et les contractions deviennent insoutenables. Accoucher sans péridurale devient alors impossible, enfin… Celles qui le font sont vraiment incroyables, parce que les contractions à l'ocytocine de synthèse ne sont pas accompagnées d'endorphine et sont hyper douloureuses.

« On ne sent plus rien, on est obligées de pousser en apnée »

Donc là, on nous pose une péridurale, on est forcées d'être dans des positions qui ralentissent la progression du bébé. La position gynécologique - les jambes repliées, ouvertes - c’est vraiment la position pratique pour le gynécologue-obstétricien, mais c'est la pire position pour aider le bébé à sortir. Le bébé est entravé dans sa progression, la mère est obligée de pousser d'une manière différente, de risquer plus de descentes d’organes, de risquer plus d'interventions avec des forceps, avec des ventouses.

On nous met une péridurale, alors on ne sent plus rien, on est obligées de pousser en apnée, parfois de faire descendre nos organes… Je ne veux pas vous dresser un tableau trop noir parce qu'il y a des péridurales qui sont très nécessaires ! Mon propos n'est pas de dire qu'il ne faut plus du tout de péridurales, au contraire, mais la systématiser et vouloir faire en sorte que toutes les femmes accouchent de la même façon, selon les protocoles médicaux, pour des raisons de gestion et de vieilles habitudes, ne me semble pas suffisante, ne me semble pas bonne, et pas justifiée.

09/03/2020 15:27
  • 2.9M
  • 3.5K

2256 commentaires

  • Janine C.
    2 jours

    FCC

  • Kari R.
    14/04/2021 07:06

    Dur dur les mentalités... Et le manque d'informations incroyable on a du chemin à faire.

  • Nadège B.
    21/03/2021 19:31

    Vous avez eu de la chance d’avoir un accouchement si simple c’est tout

  • Océane D.
    20/03/2021 04:58

    c’est tellement vrai je regrette rien 🙄

  • Caro P.
    07/03/2021 10:29

    Ont a tendance à oublier qu'on fait pas forcément se que l'ont veux. Moi ont ma rien proposé sauf u de bain. Personne n'est venu vers nous pour voir quoi faire à part attendre. Personne n'a demander mon avis quand ont a travaillé mes tissus même si j'en suis contente au finale. Ont ne m'a rien proposer pour soulager mes douleurs sauf quand j'ai supplier en pleur d'avoir la péridurale tellement jetait fatigué de cette douleurs grandissente et persistante. Bref, si vous êtes dépassé parce que c'est votre premier et que vous ne savais pas quoi faire ou demander, bah voilà le souvenir finale. Et ont parle pas de la suite, une fois bébé là.

  • Tsiporah L.
    02/03/2021 09:35

    bon je sais on veut accoucher ac peri bzh mais jai trouve cette video interressante

  • Marjorie R.
    27/02/2021 14:51

    Pareil, sans accouchement à l'hôpital je serais morte avec mon bébé.... La sécurité lors de l'accouchement s'est améliorée justement grâce à la medicalisation, il faut s'en souvenir!

  • Lou R.
    24/02/2021 17:16

    💪🥰

  • Eit T.
    22/02/2021 22:47

    Pourquoi ne pas citer qu’une minorité de pays sur-développés ?! Accoucher n’est pas compliqué - ça dépend pour qui et où ! Mais surtout ça dépend du suivi préalable ! 🤬

  • Claire A.
    19/02/2021 19:52

    Je suis bien d’accord avec tout ça. Mais tout n’est pas toujours blanc ou noir. Tout se passait pour le mieux pour ma part jusqu’à dilatation complète. Après 28h de travail dans des conditions presque à idylliques (sophrologie, bain, relaxation, positions physiologiques) et ce même à l’hôpital, mon bébé ne s’est pas engagé dans le bassin et en l’espace de 10 min si je n’avais pas été à l’hôpital, ni lui ni moi serions ici aujourd’hui... et pour cette raison si je devais à nouveau accoucher je le referais à 200% à l’hôpital. Je peux tout à fait comprendre celles qui souhaitent accoucher à la maison mais plutôt que de me détendre je sera en panique totale personnellement 😅

  • Juliette L.
    19/02/2021 00:00

    Ce qui dise pas la dedans ses que il y a beaucoup de bb / mère qui passe a un cheveux de mourir a cause du manque de soins ... le nombre de femme qui sont arrivés en état critique car la sage femme mentais sur la condition du bébé et de la mère voila pourquoi je ne fait aucunement confiance en ces sage femme

  • Dyna W.
    18/02/2021 09:44

    J’ai adoré tes livres 😍

  • Christophe T.
    16/02/2021 17:09

    Je pense surtout qu il n y a pas une bonne façon d accoucher. Certaines femmes ont besoin d un accouchement le plus naturel possible d autres ont besoin de se sentir surveiller avec des moyens pour intervenir si besoin...une de mes consoeurs ci dessus l a très bien dit...nous essayons de respecter le souhait de nos patientes...et accouchement n est pas toujours synonyme de position sur le dos avec une perf et une peri...il faut arrêter avec ces clichés.

  • Naomie P.
    13/02/2021 19:25

    😘

  • Alexandra P.
    06/02/2021 16:05

    ❤️💪

  • Manon P.
    04/02/2021 10:05

    J'ai accouché de mon petit gars à la maison, la condition c'était qu'il ne devait y avoir aucune anomalie dans les prises de sang, dans les échographie, et aucun souci annexe, sinon c'était niet. Aucun souci détecter à la grossesse et accouchement très rapide à la maison avec mon mari et ma sage-femme ! Pas de déchirure pas de forceps pas de ventouse pas de péridurale ni de cathéter juste mon corps et ma conscience. Je suis consciente que tout le monde ne peut pas accoucher comme ça à la maison, mais celles qui veulent se lancer et qui n'ont aucuns problèmes médicaux, allez-y ! Personnellement ma sage-femme est venu avec une armada de matériel médical il y avait même un doppler pour surveiller le cœur du bébé, tout était là pour assurer un problème ! Elle travaille également en plateau technique à l'hôpital ce qui fait que s'il y avait un souci je t'ai transféré avec elle à l'hôpital, il faut arrêter de croire que les femmes qui accouchent à la maison à couches sur une botte de paille entourée des cochons et des chevaux...

  • Alicia N.
    30/01/2021 19:40

    , un bon petit résumé 😘

  • Sao M.
    27/01/2021 16:59

    Tien si ca t’intéresse, son temoignage est super, c'est tout ce que ma sage femme m'a également parlé, super vidéo ! wasabi et de gingembre quand tu mange un bon sushis :D. Le wasabi qui arrache et le gingembre qui vient adoucir tout ça :D Tien si ca t’intéresse, on en avait un peu parlé deja :D Son témoignage est super, c'est tout ce que ma sage femme m'a également parlé, super vidéo !

  • Mylene D.
    27/01/2021 08:05

    regarde! J ai lu ce livre, le top! On est faite pour donner la vie donc zen😉

  • Lilly B.
    26/01/2021 20:10

    ❤️😘

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.