retour

Hugo Travers a enquêté sur les vraies causes des incendies en Amazonie

"Il fallait aller sur le terrain pour le raconter, pour le montrer." Pour son documentaire "L'Amazonie sous les flammes", HugoDécrypte est parti enquêter sur les vraies causes des incendies qui ravagent la forêt brésilienne. Voilà ce qu'il a appris.

Hugo décrypte : « L’Amazonie sous les flammes »

Plus connu sous le nom d’Hugo Décrypte, Hugo Travers parle à Brut de son documentaire. Il y évoque l’Amazonie qui brûle à cause des industriels.

L’Amazonie sous les flammes. C’est le titre du documentaire d’Hugo Travers, alias Hugo décrypte. Il y évoque le feu, l'élevage de bétail et la culture de soja et d'eucalyptus en Amazonie. « On a réalisé qu’il y avait un problème massif. Des populations qu’on rencontrait avaient un besoin de s’exprimer, de faire comprendre au monde entier le problème auquel elles font face. On a décidé d’en faire un documentaire. » Le documentaire est en accès libre sur YouTube.

Les peuples indigènes impuissants

En juin 2019, la déforestation a augmenté de 88 % par rapport à juin 2018, et de 278 % en juillet. Chaque année, le phénomène s’amplifie puisque les terres sont un peu plus fragilisées à chaque fois. Pour son documentaire, Hugo Travers a visité trois villages. L’équipe de tournage y a vu des rivières complètement asséchées : les entreprises ont épuisé l’eau pour produire du soja, pour le bétail ou pour l’eucalyptus qui sert à fabriquer du papier.

Aujourd'hui, il n’y a plus d’eau pour la faune et la flore environnantes. Les populations sont également privées d’eau. Elles ne peuvent plus pêcher ni se nourrir. Et lorsqu’il reste de l’eau, elle est souvent contaminée par des pesticides. « Bref, c’est quelque chose qui est immense, avec un impact terrible sur ces populations », résume Hugo Travers. 

Pour le youtubeur, il est très compliqué pour ces populations de réagir. En effet, elles sont loin d'être en position de force face aux groupes industriels. Pour ne rien arranger, le sort des peuples indigènes n’est pas la priorité du Président Jair Bolsonaro. Selon Hugo Travers, le chef d’État va jusqu’à criminaliser les défenseurs des populations indigènes comme les ONG*. Pour Hugo Travers, il est tant d’agir.

25/10/2020 10:00
  • 251.5K
  • 141

37 commentaires

  • Tophe D.
    30/10/2020 11:17

    c'est pas a nous qu'i faut le dire, on sait, mais avec 900 euro par moi jene vois pas acheter un terrain ou planter mes salades, et tanspis si nos dirigeants sont con rompus, ils creveront aussi !

  • Alain F.
    30/10/2020 08:27

    😔

  • Pierre F.
    29/10/2020 19:03

    Il faut boycotter tout ce qui vient du Brésil et Bolsonaro en prison

  • Lucas K.
    28/10/2020 19:44

    VOUS PENSEZ VRAIMENT QUE BOICOTÉ LE BRÉSIL VA CRÉER DES CHANGEMENTS AU BRÉSIL ? NON, EN FAIT C'EST EN AIDENT À RETIRER BOLSONARO DU POUVOIR. (POINT)

  • Snoopy B.
    27/10/2020 12:49

    Partageons

  • Jean-luc V.
    27/10/2020 11:56

    Moi je vends de la viande FRANÇAISE !!!! Alors pour sauver l'Amazonie achetez chez moi !! 😉😉😉😉

  • Valkrom G.
    27/10/2020 10:40

    Encore du blabla inutile comme d'habitude quand il est question d'habitude alimentaire... Même si un énorme travail de fond est réalisé pour arrêter ce système actuel au Brésil, il sera fait ailleurs. On ne parle actuellement que de la déforestation de l'Amazonie car c'est la plus grande forêt au monde, mais allez voir en Finlande, en Inde, en Chine, aux États-Unis, au Canada, ou encore dans des pays d'Océanie s'il n'y a pas de déforestation de masse, parfois même pour autre chose que l'alimentaire... Et si certains pensent que passer au mode de consommation tout végétal y changera quelque chose, vous êtes vraiment pas futé. Comme tout bon producteur, les fermiers de ces pays vont orienter leur production ailleurs, c'est tout, car comme d'habitude les productions étrangères seront moins coûteuses. Soyez sûrs que tous les plats préparés vegans ou autres seront fait à base de produits étrangers pour augmenter le rendement. Il y aura les produits nationaux, très coûteux qui seront pour les personnes plus aisées, et les produits étrangers qui seront bourrés de produits en tout genre style Round Up pour les classes moyennes et les pauvres. Les pays pauvres ou en voix de développement ne vont pas ce priver de cet énorme coup de pouce économique juste parce que nous, européens on leur dit "attention ce n'est pas bien!" alors que 1 ou 2 siècles plus tôt on faisait la même chose, et en partie juste pour faire la guerre.

  • MaLau D.
    27/10/2020 10:21

    Non c'est pas la viande qui vient du Brésil. C'est la culture du soja pour nourrir les animaux qui cause la déforestation...

  • Jean P.
    27/10/2020 07:57

    Incendies criminelles,rien ne justifie ces crimes !

  • Elaine N.
    27/10/2020 03:43

    C'est la catastrophe Ce qui se passe ces pays ,Jespère bien que le gouvernement Que ils se réveillent le plus vite possible ça va ETRE la catastrophe pour toute de génération et toute la diversité dans la forêt amazonienne Il faut le protéger C'est la vie de tout le monde et en danger C'est très important à protéger C'est patrimoniaux mondiale La forêt amazonie est convoitée pour tout le monde il faut pas lesser détruit cette DIVERSITÉ qu'il y a pas en nulle part au Munde C'est très très important de protéger cette forêt pas des constructions Des de tout sors pas de florestament laisser la nature et on a besoin de la flores de l' amazonie pour pouvez respirer Cest tres sérieux de protéger le POUMONS DU MUNDE SVP PROTÉGER LA AMAZONIE le Le gouvernement né peux pas vendre les terres d'amazonie sa pertinence les brazilian et c'est un patrimoine et la Population et ET Chacun des Citoyen brésilien, DOIT PROTÉGER ET LE Gouvernement VIE pour tous La forêt amazonie c'est une RICHESSE INESTIMABLES et le monde le convoitise Cette richissime inestimable 🌏 A PROTÉGER SVP PROTÉGER LA AMAZONIE 🌎

  • Patrice C.
    27/10/2020 03:38

    Il aurait fallu que la lame aille un peu plus profondément...il y aurait moins de problème à cette heure ci !!!

  • Jennifer G.
    26/10/2020 22:54

    Vive les flexitariens!!!

  • Elweena V.
    26/10/2020 22:33

    Et encore une vidéo que je n’arrive pas à partager sur les groupes. Et il y en a encore pour dire que l’on est en démocratie. On se bat pour la liberté d’expression il parait !!!

  • Jean-Mary G.
    26/10/2020 20:57

    Ceux qui se vantent de manger local me font marrer. Sans déconner, la planète part en vrille et à en croire les réseaux sociaux 99% des utilisateurs savent ce qu'ils mangent 🤣 Arrêtez de manger de la viande et des produits laitiers, il n'y a pas 20 000 solutions... À voir si votre plaisir gustatif est plus important que votre futur 🤷🏻‍♂️

  • Márcio L.
    26/10/2020 19:41

    Moi, je suis un ex fonctionnaire d'IBAMA et d'ICMBio, maintenant je suis au retraite par des motivés idéologiques J'ai été persécuté par les gouverneurs du PT, Lula et Dilma. Je dois vous informer la vérité. Depuis l'époque du régime militaire, l'occupation de l'Amazonie a été accélérée. À l'époque du gouvernement de Fernando Henriquee Cardoso, la législation d'environnement au Brésil était très bonne. A partir du gouvernement de Lula, il a commencé une destruction de la législation et de l'Amazonie. L'actuel gouvernement n'applique la loi et a affaibli la fiscalisation. Les incendies d'Amazonie existaient déjà, ills ont augmenté avec Jair Bolsonaro. Je répète : pendant de gouvernement de Lula il existait déjà une destruction de l'Amazonie et une affaiblement des lois d'environnement. Avec Jair Bolsonaro, le gouvernement empêche ses propres organes environnementaux d'appliquer des amendes contre les criminels d'environnement. L'actuel gouvernement incentive clairement la destruction de l'Amazonie. Les Gouvernements antérieurs étaient plus discrets, les amendes étaient appliquées, mais généralement transformées en des peines plus faibles que celles prévues par la législation. Le gouvernement actuel fait, de manière ouverte, ce que les précédents ont fait, avec moins de fanfare, bruit et scandale.

  • Anne M.
    26/10/2020 19:31

    Les BRÉSILIENS SONT DES ASSASSINS CAR ILS DEFORESTENT L AMAZONIE

  • Hachemi H.
    26/10/2020 19:21

    Une véritable catastrophe, à l’échelle planétaire, où il est question: de gros sous, de profits, de concurrence, de libre marché, de mépris à l’égard des populations, humaines, animales et végétales! Nous n’y couperons pas d’une véritable révolution à l’échelle mondiale afin de sauver, ce qui peut l’être encore! Bienvenue sur la planète UTOPIA! .... Un jour, mère nature, excédée, donnera un grand coup de pied dans la vaste fourmilière dévoyée qu’est devenue la civilisation humaine qui poursuit sa folie destructrice au profit, du plus petit nombre de personnes aveuglées par le pouvoir et ce délire de croissance infinie et dévastatrice.... Et le pire est que, même si, de plus en plus de. Citoyens du monde, pleinement conscients des enjeux, ont entrepris de modifier leurs comportements, cela ne suffira sans doute pas à renverser la vapeur....mais il est effectivement important que chacun de nous fasse sa part....histoire, au moins, de ne pas participer à la curée.... Triste planète !....

  • Alain P.
    26/10/2020 18:43

    L'Homme sera détruit par l'Homme. Et je pense que ceci est du aux grandes puissances de la Finance. Ils ne pensent pas à demain, il faut que les $$$$$$$$$$ entrent aujourd'hui. Ils se foutent de l'Amazonie.

  • Sophie Petit
    26/10/2020 17:40

    vous me faites bien rire ceux qui mettent encore tout sur le dos des vegans je ne consomme QUE du soja bio produit dans le sud ouest de la FRANCE alors arrêtez un peu de vouloir contourner le problème

  • Isabelle P.
    26/10/2020 17:12

    💔💔

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.