retour

L'histoire de "Aunt Jemima", marque de farine et symbole raciste

Pendant ce temps-là aux États-Unis, plusieurs marques dont Uncle Ben's ont annoncé qu'elles allaient modifier leurs logos. La plus emblématique : Aunt Jemima. Voici son histoire.

Elle tirait son nom d'une chanson de 1875 sur l’esclavage. Elle avait été interprétée dans un minstrel show et véhiculait des clichés racistes sur les Afro-Américains.

« Aunt Jemima », ce n’est pas qu’une simple marque de farine. Cette expression – qui signifie « Tante Jemima » en français – tire son nom d'une chanson de 1875 intitulée Old Aunt Jemima, écrite par un artiste afro-américain, Billy Kersands. Dans cette chanson, on promet à Aunt Jemima la liberté. Mais la promesse ne sera jamais tenue : elle sera esclave pour toujours.

Des spectacles du XIXème siècle qui incarnaient la haine raciale envers les Afro-Américains

La chanson était interprétée dans un « minstrel show », où Tante Jemima était représentée comme une « mama » esclave et stéréotypée des plantations du sud. Joués par des Blancs grimés en Noirs, les minstrel shows étaient des spectacles américains du XIXème siècle qui incarnaient la haine raciale envers les Afro-Américains.

En 1889, dans le Missouri, 26 ans après la proclamation d'émancipation, Chris Rutt et Charles Underwood créent une nouvelle farine à lever pour les pancakes. Ils décident de nommer le produit « Aunt Jemima » après avoir assisté à un spectacle de minstrel qui la mettait en scène.

En 1890, Chris Rutt et Charles Underwood vendent l'entreprise à la David Milling Company, qui choisit Nancy Green, 56 ans, pour incarner la Tante Jemima dans ses publicités. Nancy Green est née esclave au Kentucky en 1834, et est l'une des premières travailleuses missionnaires afro-américaines.

Dans les années 1960, Aunt Jemima est de plus en plus critiquée pour son image raciste

Après avoir fait ses débuts à l'Exposition universelle de 1893 à Chicago, Nancy Green connaît un énorme succès et signe un contrat à vie avec la société, qui s'est rebaptisée Aunt Jemima Mills Company en 1914. Elle utilise alors sa liberté financière pour militer activement contre la pauvreté et pour l'égalité des droits.

Dans les années 1920 et 1930, les publicités atteignent le sommet de leur gloire. Nancy Green meurt entretemps, en 1923. Trois ans plus tard, la Quaker Oats Company rachète l'entreprise et engage Anna Robinson pour jouer le rôle de la tante Jemima. Dans les années 1960, pendant le mouvement des droits civiques, Aunt Jemima est de plus en plus critiquée pour son image raciste.

La compagnie Quakers Oats lui change d'apparence au fil des ans. Mais ce n'est qu'en juin 2020 que la société décide finalement de se débarrasser du nom et du logo de Aunt Jemima, 130 ans après sa création.

22/06/2020 18:33
  • 1.5M
  • 1.3K
Brut - Le livre

524 commentaires

  • Marina S.
    08/08/2020 13:48

    Quand je vois qu'en Espagne les conguitos sont encore défendus par beaucoup trop de gens je me dit qu'il y a encore du boulot :[

  • Daniel B.
    28/07/2020 06:44

    Vous pouvez parlez les français avec votre Y'a bon Banania et vos tête de négre etc etc . .

  • Tīwaz S.
    27/07/2020 08:26

    Et oncle bens ne nous fera plus de riz 😢

  • Nell P.
    24/07/2020 21:35

    Elle a le visage bien plus blanc que son décolleté la fille du début, non?

  • Ami T.
    24/07/2020 20:31

    Pourquoi pas le coca cola?

  • Malaury L.
    24/07/2020 11:19

    Ce n'est plus sur les produits liés aux exploitations qu'il faut mettre des visages noirs mais sur les produits de beauté, de la mode. Putain juste revaloriser la communauté

  • Mboyo W.
    24/07/2020 07:52

    🤔

  • Christelle E.
    23/07/2020 14:14

    Je m'en fou, j'veux juste manger de la bonne nourriture. Chère blancs, pour faire la révolution. Il faut être dans la rue faire les magasins ect, vrai, vous êtes suivis par des organisations bien organiser 😁

  • Robby H.
    23/07/2020 12:08

    Époque de fragile 🤣🤣🤣

  • Kamel P.
    22/07/2020 16:22

    Kfc et plusieurs autres ont fait comment ? Eh bah ont verra que des tête de blanc et ils vont arrêter de nous faire chier non sérieux y casse trop les couilles pour r

  • Denis R.
    22/07/2020 05:18

    Ridicule

  • Mohamed T.
    22/07/2020 03:07

    Les gens ont hontent de leurs couleurs de peaux. Ils aimeraient disparaître pour devenir blanc. La honte

  • Naré N.
    20/07/2020 08:59

    cette vidéo tombe à pic, te souviens tu de notre discussion autour de cette marque il ya quelques mois ?

  • Nadia B.
    19/07/2020 06:22

    C’est marrant quand même quand je repense à l’image que j’avais petite du riz uncle ben’s. Pour moi ça voulait dire que c’était le meilleur riz, celui qu’il fallait acheter si on voulait de la qualité !!

  • Nicolas G.
    18/07/2020 12:14

    Bravo quel combat gagné pour les noirs, ça va leur être putain d'utile, cassos qui fait de la victimisation professionnelle,pour faire des vues.

  • Patrick B.
    17/07/2020 20:07

    Raciste anti blanc... Normal cela inonde les réseaux sociaux

  • Ludovic N.
    17/07/2020 18:44

    Et bien je dit qui a connu

  • Axel A.
    17/07/2020 03:45

    Faut vite retirer la tronche des grands mères Typiak.

  • Ibrahim C.
    15/07/2020 20:18

    Colère!!

  • Celine C.
    14/07/2020 23:32

    Quel horreur mon dieu

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.