Le ministre se trompe sur le salaire des assistant maternelles

Voici toute la séquence du débat à l'Assemblée où Jean-Christophe Combe affirme qu’une assistante maternelle gagne trois smic par mois, en moyenne, avant de se reprendre.

“Une assistante maternelle gagne 3 smic en moyenne"


Mercredi dernier, lors des discussions sur la seconde partie du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2023, Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, assurait devant l'hémicycle de l’Assemblée nationale qu’une assistante maternelle gagnait “en moyenne” trois smic. “Je précise que la réforme a notamment été demandée par les assistantes maternelles et qu’une assistante maternelle gagne en moyenne un smic par enfant gardé. En général elle en garde trois” a déclaré le ministre.
Que deviennent les ex-ministres en quittant le gouvernement ?


Le ministre avait pris la parole à la suite de William Martinet, député La France Insoumise qui avait affirmé en réaction à la réforme : “On parle de femmes dont le revenu minimum est à 3,18€ de l’heure et qui du coup pour s’en sortir, accueille le premier enfant sur des plages horaires à 7 ou 8h le matin, le dernier parfois c’est jusqu’à 8h le soir, où on a pas de pause déjeuner et où le salaire réel est parfois en dessous du smic”.
C'est quoi l’article 49.3 ?


Les propos de Jean-Christophe Combe ont provoqué l’indignation des députés. “Oui, pardon. Un tiers de smic fois trois, par moyenne, donc ça fait un smic effectivement, pardon” s’est rapidement repris le ministre avant d’ajouter : “Et la deuxième chose que je voulais vous dire, c’est qu’on est pas en train de baisser le minimum salarial des assistantes maternelles. C’est qu’on plafonne le maximum et qu’on négociera avec elles ce plafond”. Ancien directeur de la Croix rouge, Jean-Christophe Combe, a succédé à Damien Abad au poste de ministre, lors du dernier remaniement ministériel.


avatar
Brut.