La crise entre la Russie et l’Ukraine en 6 questions simples

Comprendre la crise Ukraine - Russie en 6 questions : il y a-t-il un risque de guerre nucléaire, débuts, qui sont les alliés, etc.

”Cette menace d’attaque nucléaire est quelque chose que la Russie brandit régulièrement”

Selon Anna Colin Lebedev, la Russie, dirigée par le président Vladimir Poutine, s’intéresse à l’Ukraine pour de multiples raisons. Et notamment parce que “c’est une voie de passage pour les hydrocarbures que la Russie vend dans l’UE” mais aussi parce qu’on y parle le russe ”et la Russie considère que le berceau de sa propre civilisation est à Kiev”. Également, l’enseignante ajoute que si ”elle est attaquée, l’Ukraine n’est pas un Etat membre de l’UE. Il n’y a donc aucune obligation légale pour aucun État européen à la défendre”. Elle précise que certains pays voisins, comme les pays baltes, ont la crainte d’être attaqués par la Russie. Sur TikTok, les jeunes Ukrainiens montrent la guerre de l’intérieur.

Existe-t-il un risque nucléaire ? Selon Anna Colin Lebedev, de son côté ”la Russie possède l’arme nucléaire et l’Ukraine, elle, a décidé d’abandonner son arsenal il y a 30 ans. Cette menace d’attaque nucléaire est quelque chose que la Russie brandit régulièrement.” Elle existe tout comme le risque d’une guerre mondiale : ”Aujourd’hui, nous avons pas mal d’autres acteurs qui sont présents dans la crise. On a les Etats-Unis, l’OTAN, l’UE. Donc si le conflit dégénérait, il concernerait un grand nombre d’Etats, avec l’Europe la première concernée”. Depuis le 23 février dernier, la Russie a envahi l’Ukraine. Si la guerre a éclaté il y a plusieurs semaines, les tensions entre les deux pays sont plus anciens : “La Russie et l’Ukraine sont en guerre depuis 2014, depuis l’annexion par la Russie de la Crimée. Depuis on a des troupes à la frontière.” Voici les 5 dates clés des tensions entre la Russie et l’Ukraine.

avatar
Brut.