retour

La PMA pour toutes, une promesse de campagne encore repoussée

20 juillet 2017 : "Nous ouvrirons effectivement la PMA." 21 mai 2020 : "J'espère que nous pourrons adopter la PMA d'ici la fin du quinquennat." La PMA pour toutes les femmes, une promesse de campagne encore repoussée…

À quand la PMA pour toutes ?

Cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron est sans arrêt repoussée…

Le 24 février 2017, en pleine campagne présidentielle, Emmanuel Macron affirmait être favorable à l’extension de la PMA aux femmes seules et aux couples femmes de même sexe. « C’est une innovation médicale aujourd’hui encadrée, il n’y a pas de raison d’avoir cette discrimination. J’attendrai que le Conseil national, la Commission nationale d’éthique, rende l’avis qui lui est demandé. Ça doit être juste après l’élection », assurait-il alors.

Pourtant, à ce jour, l’extension de la PMA à toutes les femmes n’est pas encore en vigueur. Voici comment la situation a évolué en trois ans.

20 juillet 2017

Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations : « L’avis du CCNE est tout à fait en conformité avec les engagements de campagne du président de la République et avec notre position. »

« C’est-à-dire que nous ouvrirons effectivement la PMA, mais nous voulons avoir un débat serein et apaisé sur ce sujet, avec comme boussole permanente l’intérêt de l’enfant. Et en préservant les couples et les familles des insultes et des actes homophobes qui peuvent survenir lors des débats de ce type. »

18 juillet 2018

Benjamin Griveaux, ancien porte-parole du gouvernement : «* Je comprends l’empressement, mais il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.* »

12 juin 2019

Édouard Philippe, Premier ministre : « Les États généraux de la bioéthique se sont achevés il y a un an. Le Parlement s’est également saisi de ces questions. Le projet de loi que le gouvernement s’est engagé à préparer pour tirer les conclusions de ces travaux est prêt. Conformément aux engagements du Président de la République, il autorise le recours à la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes. »

19 septembre 2019

Agnès Buzyn, ancienne ministre des Solidarités et de la Santé : « Nous ferons tout pour que la loi soit votée avant l'été prochain. Nous allons travailler au calendrier parlementaire, et il est fort probable qu'il n'y aura pas de CMP conclusive entre le Sénat et l'Assemblée nationale. Donc il y aura plusieurs allers-retours. L'idée, c'est qu'elle soit adoptée avant l'été. La PMA pour toutes les femmes sera ouverte immédiatement dès la loi promulguée. »

21 mai 2020

Gilles Legendre, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale : « J’espère que nous pourrons adopter la PMA d’ici la fin du quinquennat. Avant l’été, c’est impossible pour deux raisons. Pour une raison de calendrier : nous n’avons plus beaucoup de temps et nous avons des textes importants, très liés à la situation économique d’urgence ou à la situation sanitaire d’urgence. »

« Par ailleurs, je vous rappelle qu’aujourd’hui, les hémicycles, Sénat et Assemblée, travaillent à effectifs réduits pour respecter, tout bêtement, comme tous les Français, les règles sanitaires. »

22/05/2020 18:03mise à jour : 22/05/2020 18:03
  • 205.9k
  • 157

140 commentaires

  • Louis R.
    27/05/2020 08:02

    Les guignol sont en force

  • Bernard M.
    26/05/2020 14:13

    la dictature sanitaire n'a pas pu interdire les accouchements ! sont-ils nés avec un masque ?

  • Gilda J.
    26/05/2020 12:54

    Bla bla bla ..

  • Annie H.
    25/05/2020 15:38

    Oui c est tellement important surtout en ce moment...

  • Mireille M.
    25/05/2020 12:58

    L’état profond les mondialistes Bill gâte Soros l’eugénisme la totale quoi avec LOMS ,tous coupables sauvons les enfants

  • Hani W.
    25/05/2020 02:20

    La PMA mais c c'etais pas eux qui disais la terre est trop PEUPLÉS

  • Patrick B.
    24/05/2020 18:03

    Les tâches

  • Justine B.
    24/05/2020 16:09

    Un pas en avant, 2 pas en arrière avec cette loi. Il faut être patientes pour être considérées comme des êtres humains.

  • Gérald M.
    24/05/2020 15:55

    Que la Pma ne passe jamais pour bien des humains surtout en vue de quel communauté qui en fait le plus de demande

  • Pierre C.
    24/05/2020 12:55

    https://www.trt.net.tr/francais/afrique-asie/2016/06/23/10-mille-enfants-deviennent-orphelins-tous-les-jours-516530

  • Didj L.
    24/05/2020 11:35

    Rien n’est plus menteur que le job de la politique

  • Gaston D.
    24/05/2020 11:24

    Je croyais que la PMA c'était voté

  • Patrick P.
    24/05/2020 10:36

    Après la pma et la GPA pour quand les clones ☠️☠️☠️

  • Marc R.
    24/05/2020 08:28

    Ce n'est pas pour demain que la France sera au niveau des autres pays. Héritière d'une mentalité napoléonienne, l'ouverture d'esprit n'est pas une caractéristique de cette nation. Raison pour laquelle les couples de femmes viennent en Belgique, mais aussi les couples hétéros désirant utiliser du sperme de donneur.

  • Annie M.
    24/05/2020 08:03

    🤮🤮

  • Danielle A.
    24/05/2020 07:30

    Arrêtez de vouloir bricoler avec le corps humain , la nature est souvent bien faite pour réguler ce qui doit l'être !

  • Benedicte C.
    24/05/2020 01:34

    Macron et l'éthique vaste programme....🤣😅

  • Cyril U.
    23/05/2020 23:37

    Pitoyable.

  • Tony C.
    23/05/2020 22:55

    BIDONS

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.