Photographe de guerre depuis 50 ans, Patrick Chauvel revient d'Ukraine

"Si on n'était pas utiles, est-ce qu'on essayerait de nous flinguer ?" De la guerre du Vietnam à l'invasion russe en Ukraine, le photographe Patrick Chauvel a couvert 34 conflits. Et malgré les risques, être sur le terrain est indispensable pour lui. Il raconte pourquoi.

avatar
Brut.
17 mars 2022 17:54