Portrait de Sanna Marin, Première ministre finlandaise

Elle fait face aux critiques depuis la publication d'une vidéo d’elle en train de faire la fête. Voici l'histoire de Sanna Marin, ministre finlandaise.

“Je vous le confirme : j’ai dansé et j’ai chanté, j'ai pris mes amis dans mes bras et bu de l’alcool”

Sanna Marin est née à Helsinki dans un milieu populaire. À son premier anniversaire, sa mère se réfugie dans un foyer pour femmes battues pour échapper à son mari alcoolique. Elle sera élevée par sa mère et sa nouvelle conjointe. Elle est la première de sa famille à étudier à l’université. À l’âge de 27 ans, elle préside le conseil municipal. En 2015, elle est élue députée. Trois ans plus tard, elle donne naissance à sa fille Emma. En 2019, elle devient Première ministre et la plus jeune dirigeante de la planète. En tant que Première ministre, elle est à la tête d’une coalition de centre gauche composée de cinq partis, tous dirigés par des femmes. Sanna Marin : un gouvernement mené par des femmes

Suite à l’invasion russe en Ukraine, Sanna Marin a annoncé vouloir adhérer à l’OTAN, ce qui mettrait fin à une longue tradition de neutralité, car la Finlande partage 1300 kilomètres de frontière avec son voisin russe. Le 17 août 2022, elle apparaît sur une vidéo en train de faire la fête avec plusieurs personnalités : photographe, chanteuse, homme politique. Certains détracteurs réclament à présent qu’elle se soumette à un test anti-drogue. Ce n’est pas la première fois que Sanna Marin est critiqué pour ses sorties nocturnes. En décembre 2021, elle avait présenté ses excuses après être sortie en discothèque alors qu'elle était cas contact. Ça fait quoi un Premier ministre ?

avatar
Brut.