Retraites : pourquoi ils ont manifesté ?

Ils sont jeunes et ils ont manifesté ce 19 janvier contre la réforme des retraites. On leur a demandé pourquoi ils trouvaient ça important de descendre dans la rue.

“On a envie de pouvoir vivre une retraite sans crever avant”


“C'est la toute première mobilisation contre la réforme des retraites, donc il faut déjà montrer que le peuple est là, qu'on est vraiment mobilisés pour instaurer, déjà, un premier rapport de force.” Ce jeudi 19 janvier 2023, beaucoup sont descendus dans la rue pour manifester contre la réforme des retraites préparée par le gouvernement. Des jeunes ont notamment participé à cette grève nationale. Seuls, avec leurs parents, ou des syndicats étudiants… Quelles sont leurs raisons? 

À 68 ans, avec 800 € de retraite, elle est contrainte de retravailler


Aujourd'hui, c'est important d'être là parce que le gouvernement s'attaque à un acquis essentiel de notre camp social, du mouvement ouvrier, qui est les retraites. Aujourd'hui, on ne peut pas accepter de passer à la retraite à minimum 64 ans. 43 annuités, ça veut dire minimum 64 ans. Mais aussi pour nous, la jeunesse, parce que si le gouvernement, aujourd'hui, réussit à faire passer cette réforme, c’est tout un tas de réformes, tout un tas de droits qu'ils vont pouvoir supprimer. Si aujourd'hui, ils s'attaquent aux retraites, demain, ça va être quoi?”, questionne une jeune fille. 

Victor a pris sa retraite à 30 ans


“Les plus pauvres, globalement, sont morts avant les 70 ans”


On soutient nos parents, les personnes qui nous ont éduqués, globalement. On n'est pas contents parce que c'est une réforme des retraites qui est totalement injuste et qui profite uniquement aux plus grands de ce pays, aux plus riches, surtout. Donc, on n'est vraiment pas contents”, pense un manifestant. “Comme disait mon ami, c'est très injuste. Les plus pauvres, globalement, sont morts avant les 70 ans, du coup, on leur retire leur retraite et la joie de vivre à la retraite”, ajoute un autre. 

En 1995, il y avait déjà une grève sur les retraites


Je trouve que ce n'est pas normal ce que fait ce gouvernement de pouvoir choisir quand il veut que les gens partent à la retraite, en fait. Je trouve que c'est inadmissible, qu'il y a des gens qui ne peuvent pas travailler jusqu'à cet âge-là et je trouve qu'il faut se révolter contre ça”, continue un jeune homme. “On en a marre de ce gouvernement, qu'ils se foutent de notre gueule et qu'on est tous en colère et qu'on a envie de pouvoir vivre une retraite sans crever avant”, dénonce une jeune femme. 

À 71 ans, Michel vit avec 850 euros de retraite par mois

avatar
Brut.