retour

Un camp de réfugiés violemment évacué à Paris

Comment l'installation et l'évacuation d'un camp de réfugiés à Paris a dégénéré. Rémy Buisine raconte heure par heure.

À Paris, un camp de réfugiés violemment évacué par les forces de l’ordre

Ce 23 novembre, des réfugiés ont été violemment évacués de la place de la République par les forces de l’ordre. Rémy Buisine, journaliste à Brut, y était.

Lundi, à Paris, des réfugiés ont vécu une nuit de violence. Après un démantèlement survenu à Saint-Denis le 17 novembre, plusieurs centaines de réfugiés ont essayé de s’installer sur la Place de la République pour une action de désobéissance civile. Au bout d’une quarantaine de minutes, des gendarmes et des unités de la BAC sont intervenus.

Début des hostilités

« À 20h15, c’est le début des tensions entre les associations qui ont organisé cette action et les forces de l’ordre. Au milieu de tout ça, les réfugiés sont délogés violemment de leurs tentes », raconte Rémy Buisine.

Deux à trois heures plus tard, les forces de l’ordre se sont emparées des tentes et les ont rangées dans un camion. Les migrants partent à la recherche d’un autre endroit où passer la nuit. Pendant ce temps, les forces de l’ordre dispersent la foule avec des gaz lacrymogènes.

« Ils les frappent, ils les humilient »

« À ce moment-là, je me fais molester », relate Rémy Buisine. Sur les images diffusées par le journaliste, on voit des migrants violemment expulsés de leurs tentes, puis de la place de la République. La foule, composée de manifestants, de réfugiés, de journalistes et de membres d’associations, est très agitée.

« Depuis une semaine, ils dorment sous les ponts. C’est une chasse à l’Homme. À chaque fois que les policiers arrivent, ils les frappent, ils les humilient », s’insurge Reza Jafari, président de l’association Enfants d’Afghanistan. Par cette action, les associations ont souhaité faire la lumière sur le sort réservé aux migrants au quotidien.

En réaction à ces images, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a tweeté : « Certaines images de la dispersion du campement illicite de migrants place de la République sont choquantes. » Il indique avoir demandé un rapport circonstancié sur la réalité des faits au préfet de police. « Je prendrai des décisions dès sa réception », a-t-il ajouté.

24/11/2020 18:24mise à jour : 25/11/2020 08:36
  • 772.4K
  • 2.8K

1594 commentaires

  • Alakhagui D.
    13/12/2020 09:07

    Ciao

  • Aldrin S.
    05/12/2020 10:42

    L’image est forte !! Le sac poubelle par l’allemand et darmanin.

  • Giuseppe L.
    02/12/2020 15:14

    Ok il

  • Nathalie M.
    01/12/2020 18:06

    Et oui on accepte les réfugiés très bien mais faut il déjà leur trouver des solutions de logements avant qu'ils arrivent sinon ils se retrouvent à la rue et ce n'est pas normal. Apres la police ils doivent écouter leur chef et les déloger. C'est vrai que c'est très dur pour ces personnes qui ont fuient leur pays et qui se retrouvent dehors sans rien mais aussi très dur pour la police qui à mon avis n'ont pas signé pour faire ce genre de chose dans leur métier. Et sinon le gouvernement il fait quoi?

  • Violette G.
    30/11/2020 22:29

    Pourquoi les associations ne les prennent pas chez eux car à un moment en France nôtre cota d'immigrés et plus que largement dépassé car il n'y plus de quoi les logés,nourri,soigner et autres car je pense que beaucoup de français sont mal logés,non plus de soins car peut payer mais trop pour avoir la CMU.Alors arrêtons de les fairent rentré en France car nous ne pouvons plus prendre la misère des autres.

  • Poret B.
    30/11/2020 12:51

    Les migrants finiront par se révolter et mener la révolution que le français est incapable de faire ...

  • Sophie C.
    29/11/2020 22:28

    Je ne cautionne pas les violences mais ce qui a été fait est purement inadmissible, une provocation doublée d'une manipulation politique et récupération, c'est ignoble. Complètement inconscient de la part de ces associations d'organiser ça dans un contexte aussi tendu. Il était évident que la réponse serait tout aussi stupide. Qt aux migrants illégaux et leurs réclamations franchement, ras le bol!

  • Suzanne V.
    29/11/2020 16:38

    Sais triste à dire le racisme à toujours existé mais aujourd'hui SA Va plus que très loin demande juste du respect de l attention si ils quittent leurs pays mourir même en route sais pas de guetter de coeur aujourd'hui tout le monde devient égoïste pence qu à leurs poches ET profit sais SA qui Va détruire l être humain

  • Nils R.
    29/11/2020 07:56

    Ouais bah èlle ne deviens vraiment pas bêlle la France on fait baver lês étrangers je crois qu on a pèrdu lês bases de la démocratie bon courage peace rèspèct

  • Jean G.
    29/11/2020 00:50

    MERDE !

  • Eric J.
    28/11/2020 20:25

    Faire le boulot au frontière deja

  • Fred R.
    28/11/2020 16:59

    un pays des G8 toz et rotoz mon Q c’est mieux au niger

  • Fred R.
    28/11/2020 16:57

    france tiermondiste

  • Jean M.
    28/11/2020 16:23

    Cest vrai quils nont rien a faire en france mais il faut les renvoyer proprement dans les regles dun pays humaniste

  • Marc Z.
    28/11/2020 14:51

    Il n'y a qu'en France que l'on se permet ça . J'aimerais bien voir dans certains pays si ils ce permettraient de le faire . Il y en a marre et je soutiens les forces de l'ordre qui ont le mauvais rôle . J'espère que l'instigateur de tout ce bordel ce feras condamné . On vient en France on là respecte sinon cassez vous 😠

  • Morgane A.
    28/11/2020 14:02

    Comment peut-on continuer à faire ce métier quand les ordres sont ceux là ? Ils se regardent dans un miroir parfois ?

  • Pierre D.
    28/11/2020 13:11

    déja ce n'est pas des réfugies mais des clandestins , et darmadin qui pleure , avant il s'étouffait quand on lui parlait de violances policiéres ah mais bon c'était contre les gilets jaunes donc c'est permis , mais les clandestins qui servent le capital pour faire baisser les salaires alors la non

  • Edouard D.
    28/11/2020 12:39

    Quel sketch pathétique

  • Marie-jeanne A.
    28/11/2020 08:42

    Ces policiers sont tellement provoqués, insultes, d une certaine façon manipulés, que eux aussi pètent les plombs...

  • Au S.
    28/11/2020 06:41

    ✊🏽 courage mec tu fais du bon boulot 🏴

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.