retour

Une vie : Diego Maradona

Diego Maradona vient de mourir à l'âge de 60 ans. Voici l'histoire du "gamin en or".

Diego Maradona : une icône s’en est allée

*On l’appelait « *le gamin en or* ». Diego Armando Maradona est mort ce mercredi 25 novembre à l’âge de 60 ans. Il a été victime d’une crise cardiaque. Retour sur le parcours d’un grand joueur de football.*

Argentine, 1960 : Diego Armando Maradona vient au monde. Il grandit dans un bidonville de Buenos Aires, entouré de sept frères et sœurs. Le futur champion connaît une grande pauvreté. À 10 ans, il est repéré par un recruteur. Six années plus tard, il est sélectionné pour la toute première fois dans l’équipe nationale d’Argentine.

Des exploits sportifs

Lors de la saison 1981 / 1982, Diego Maradona marque 28 buts en 40 matchs avec l’équipe de Boca Juniors. Il devient une star nationale. « Je ne me considère pas comme un artiste, mais comme un footballeur.. Un footballeur qui joue un peu mieux que les autres », déclare le joueur en 1982.

À 23 ans, il est transféré de Barcelone à Naples pour 70 millions de francs. « Il a pris une équipe qui n’avait jamais rien gagné. Et il a gagné le championnat le plus difficile à l’époque », raconte Asif Kapada, réalisateur du film-documentaire Diego Madadona.

Deux ans après cet exploit, il remporte la Coupe du monde organisée par le Mexique, en 1986. Il est élu meilleur joueur de la compétition. Cette année là, sa « main de Dieu » permet l’élimination de l’Angleterre en quarts de finale. Ce geste deviendra mythique. Trois ans plus tard, son trophée est volé et fondu en lingots d’or par la mafia napolitaine.

« J’ai commis une erreur »

1991 : Maradona est contrôlé positif à la cocaïne. Puis, en 1994, des tests le désignent positif à l’éphédrine, en pleine Coupe du monde. Il déclare : « * La première fois, lorsque j’ai pris de la cocaïne, on m’a suspendu, c’est très bien. J’ai commis une erreur. Par contre, je crois que c’est profondément injuste, parce que l’éphédrine, ça ne fait rien.* »

À 34 ans, il reçoit un Ballon d’Or d’honneur. Deux ans plus tard, il retourne avec l’équipe de Boca Juniors. Il est à nouveau contrôlé positif à la cocaïne. Cette fois-là, sa carrière de joueur prend fin. À 40 ans, Diego Maradona se rend à Cuba pour effectuer une cure de désintoxication.

Il dit : « Vous pouvez faire des erreurs, vous pouvez rencontrer des pièces le long de la route. Vous pouvez faire tout cela et avoir un cœur, qui porte avec lui un petit trou. Mais ce petit trou peut être réparé avec le passage du temps. »

Une fin calme

En 2004, il est victime d’un malaise cardiaque et échappe de peu à la mort. L’année suivante, il est condamné par la justice italienne. Il doit verser plus de 37 millions d’euros d’arriérés d’impôts. « Je n’ai jamais eu 40 millions d’euros. Je n’ai jamais gagné autant d’argent dans ma vie », affirme-t-il.

En 2008, il devient sélectionneur de l’équipe nationale argentine. La sélection est éliminée en quarts de finale du mondial 2010. Il part ensuite à Dubaï pour entraîner l’équipe d’Al Wasl. « Les gens qui m’ont engagé me font confiance pour appliquer mes principes », assure alors Maradona.

10 ans plus tard, il devient entraîneur d’une équipe mexicaine de deuxième division : les Dorados de Culiacan. « J’ai eu beaucoup de revers dans ma vie. Aujourd’hui, j’ai 57 ans et j’assume cette responsabilité comme quelqu'un qui a un fils dans ses bras », dit-il. « Toute son histoire est faite de cycles, depuis son jeune âge. Tout le monde pense qu’il est fini mais il revient », conclut Asif Kapada.

25/11/2020 18:13mise à jour : 25/11/2020 18:35
  • 2.4M
  • 1.3K

0 commentaire

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.