atrás

Cynthia Fleury : accompagner ses proches dans la maladie "est un droit absolu, non-négociable"

"On a des familles qui sont empêchées de pouvoir faire leur deuil, […] c'est terriblement indigne pour une société." Le cri d'alarme de la philosophe Cynthia Fleury.

Covid-19 et interdiction de rendre visite aux malades : l’impossible deuil des familles analysé par Cynthia Fleury

Cynthia Fleury, philosophe et psychanaliste, est également professeure titulaire de la Chaire Humanités et Santé au CNAM. Elle explique pourquoi, selon elle, l’impossibilité pour les proches d'accompagner les victimes du COVID-19 en raison du contexte pandémique a rendu difficile le processus de deuil.

"Ça fait partie du soin, du droit des patients, de l'humanité"

Accompagner les vivants, tout le temps et pas seulement au dernier souffle, ça fait partie du soin, ça fait partie du droit des patients, ça fait partie de l’humanité et ça fait partie de la gestion, on pourrait dire démocratique, de la pandémie”, explique Cynthia Fleury.

Souvent, on explique aux familles qu’il n’est pas possible d’accompagner les proches pour des raisons économiques, d’un manque de personnel ou de matériel de protection notamment, ce que le spécialiste appelle un “rationalisme gestionnaire”.

C’est un droit absolu, non-négociable, d’accompagner ses proches tout le temps. Pas simplement au dernier souffle.

Avoir pu accompagner le proche dans la lutte contre la maladie, un élément essentiel du deuil

Pour Cynthia Fleury, le sentiment de s'être battu aux côtés du malade, d'avoir pu accompagner la personne permet de surmonter progressivement l'épreuve et de faire son deuil.

Si l’on en a été empêché, et qu’on n’a notamment pas pu voir le corps du proche, ni ses derniers instants, un phénomène “d’irréalisation” s’installe, un refus du deuil. Pour la psychanalyste et philosophe, cela provoque “un sentiment de culpabilité immense, un sentiment d’incompréhension, un sentiment de colère, aussi. Alors ce sont des étapes bien connues dans le deuil mais qui là sont extraordinairement renforcées par la situation exceptionnelle que nous vivons.

Si on empêche ces ritualisations du deuil, si on empêche le droit opposable de visite aux malades, on détruit, en fait, toute l’humanité du soin”, assure-t-elle.

La ritualisation de la mort, l’aide aux malades, la présence absolument déterminante de la famille auprès des malades, tout ça c’est ce qui fait que nous faisons, dignement, société”, conclut-elle.

24/02/2021 7:21
  • 176,8MIL
  • 134

125 comentarios

  • Marie-Madeleine H.
    02/03/2021 19:01

    Je pense malheureusement qu'il n'y a pas que les malades de la Covid qui sont empêchés de voir leur famille. Dans l'Ehpad où est ma mère les visites en chambre sont très rares même si la personne ne va pas bien et malgré le fait de la vaccination et d'un test PCR exigé . Les personnels ne voient plus les personnes ils sont obnubilés par le virus au détriment de toute humanité.

  • Tamara D.
    01/03/2021 00:26

    C’est comme ça partout en Angleterre aussi. Les bières étaient fermées et cinq personnes pouvaient être à l’enterrement. Maintenant c’est 30.

  • Anne-Françoise B.
    28/02/2021 19:33

    Cette interdiction d'accompagner ses proches aurait du être un élément déclencheur de révolte nationale......! C'était inacceptable ! ..... Sans doute pas assez d'empathie pour toutes ces familles qui ont souffert et qui souffriront encore longtemps de cette absence de deuil . Courage à vous.

  • Nicole G.
    28/02/2021 10:26

    Un témoignage pour illustrer vos propos, paru dans le Huffpost mercredi dernier: https://www.huffingtonpost.fr/entry/jai-envoye-mon-pere-a-lhopital-et-il-en-est-mort-blog_fr_60351834c5b66dfc1021aaa9?qla

  • Coeur O.
    28/02/2021 06:21

    Oui loin pour la perte de ma grand mère en avril 2020 et de ma tante en décembre.... C'était dur....

  • Catherine P.
    28/02/2021 04:40

    Voir partir un être cher ds ces conditions c’est un peu la même sensation que si elle avait disparu du jour au lendemain main sans laisser d’adresse mais on n’a pas l’espoir de la retrouver il faut vite que ça s’arrête

  • Hélène M.
    28/02/2021 03:56

    Oui c une vraie douleur de ne pas voir ces proches a leur derniere demeure trop triste ca peut faire mal apres

  • Ne L.
    27/02/2021 22:01

    La vraie question ce serait de savoir concrètement combien de temps un corps décédé du covid 19 reste contagieux. Si on savait répondre à cette question, on saurait si la mise en bière immédiate est nécessaire ou pas. Depuis le 15 février dernier, la mise en bière n'est plus obligatoirement immédiate ( c'est à dire réalisée sous 24h depuis l'heure constatée du décès par le medecin) mais doit cependant être réalisée sur le lieu de décès. Cette nuance devrait permettre aux familles de pouvoir voir le corps au moins une fois avant la fermeture du cercueil, même si elle ne permet pas le temps de recueillement qu'on aurait dans une chambre funéraire. Tout doit se passer dans l'établissement de santé qui n'a pas forcément le même équipement qu'un funérarium, ce qui réduit la durée de présentation possible, surtout étant donné que des soins de thanatopraxie ne peuvent pas être réalisés.

  • Catherine D.
    27/02/2021 17:58

    C'est indigne ! Les malades à l'hôpital et les personnes en maison de retraite vivent une solitude intolérable ! Les familles et amis sont culpabilisés et maltraités par la violence institutionnelle ! On préfère que les gens meurent de solitude plutôt que du Covid ! Ça fait moins tâche dans les statistiques !

  • Mamie J.
    27/02/2021 16:55

    Vous avez raison c est scandaleux faut stopper ça laisser mourir des gens sans pouvoir dire adieu à ceux qu il aime c est pire que tout on est dans un monde de folie

  • ابراهيم ا.
    27/02/2021 13:14

    HAPPY DAY: According to: ((Universal declaration of human Right's should be enjpyed all people's And all time:d)) AND: ((Princple's__RESPONSIBILITY ETHIC__ To_VALUE'S_poetry and art)) ___IM__NEED..NEED,FOR: 1_((ASYLUM))..((ASYLUM)) OR 2_((REFUGEE HUMANITY)) ...((REFUGEE HUMANITY)) FOR: EVERY(((CONTRY FREE,RESPECT: A_,HUMAMITY HUMAN B_PRINCPLE'S HUMAN RIGHT'S C_VALUE:S ART AND MEDIA D_LAW AND JUSTICE E_FREEDOM ACADEMY,TO LECTURER UNIVERSITY___ (((((((IM__NEED..NEED__ FOR THIS((REFUGEE)) __BECAISE__IM LIVING_NOW_:LIFE VERY DIFFICULT &DAY'S DANGER..DANGER, AND LIFE OUT VALUE'S: ___HUMANITY AND ___HUMAN RIGHT'S AND ___LAW&JUSTICE SOCIETY. AND ,___FREEDOM ACADEMY,TO LECTRER UNIVERSITY. AND ___SECURITY. ALL,THIS(((((LIFE DIFFICULT&DANGER)))) IM,LIVING IT SINCE YEAR'S FOR__NOW__IN: 1_PLACE,MY(((WORK)))INSIDE MY: _COLLEGE FINE ART_UNIVERSITY ((WASIT))IN MY COUNTRY((IRAQ)). HERE:IN THIS PLACE((((PRISONER... PRISONER...PRISONER))KILLED: 1__VALUE'S HIGH TEACHING&FREEDOM ACADEMY TO ANY LECTURER UNIVERSITY. 2_ALL MEANING'S HUMAN RIGHT''S((WITH ME DUCOMENT'S ORDER THIS)) 3_SECURITY TO ANY LECTURER UNIVERSITY INSIDE COLLEGE. FROM DURING THIS(((TRGEDY HUMANITY))WHICH IM LIVING IT ALL DAY,IM LIVING & SEE MORE FROM THIS((DIFFICULTIES))SUCH AS: A_STOP:EVERY((ACTIVE,TO ME: _SCIENTIFIC _ART&CULTURE _SCHOLARSHIP TO ANY UNIVERSITY OUT HOME ___SINCE ESTABLISHED THIS COLLEGE:FROM 2013 FOR 2020___ B_STOP:PUBLISHED((MY,SEARCHE'S SCIENTIFIC IN MAGAZAIN'S SCIENTIFIC INSIDE,UNIVERSITY((WASIT))IN MY COUNTRY((IRAQ)) 3_STOP:PUBLiSHED((MY OPINON'S& IDEA'S))IN NEWSPAPER'S INSIDE UNIVERSIT((WASIT)) 4_DTOP:SHOW_WORK'S ART,_TO MY STUDENT'S&MY WORK''S ART IN EXCEPTINE'S& GALLER'S IN&OUT COLLEG,SINCE__ 2013 FOR 2020__ 5_STYLE(((DEAN COLLRGE DICTATORAIL))OUT METHOD'S: __HUMANITY __CIVILiZATION ART&CULTURE __ETHIC HIGH TEACHING&MEASSAGE ART SO,THIS((FEAN))AGAINST PRINCPLE'S HUMAN RIGHT'S SINCE 2013 FOR 2020. MY,LEADY: IDDETION TO THIS((LIFE TRAGEDY))WHICH IM LIVING INSIDE MY VOLLEGE. FOUND:((OTHER HOUR'S DIFFICULT)) IN: 2_LOCATION,MY((HOUSE OR OTHER PRISON))HERE&UNDER SEE GOVERMENT MY__CITY WASIT,MY CITY WASIT____LOST..LOST: A_ALL MEANING'S_HUMAN_ B_PLASTIC((GROUP'S WITH GUN'S)) AGAINST ME_ONLY_FRONT&BACK& SIDE MY((HOUSE)) C_THIS((GROUP'S))OUT LAW AND JUSTICE SINCE YEAR'S FOR NOW,UNDER SEE GOVERMENT MY CITY((WASIT))AGAINST ME__ONLY__. MY,LEADY: ALL,THIS((DIFFICULTIE'S AND MOMENT'S DANGER..MOMENT'S DANGER..))WHICH IM SEE&LIVING: 1_PLACE'MY WORK((INSIDE COLLEGE FINE ART,UNIVERSITY((WASIT))IN MY COUNTRY ((IRAQ)) AND 2_LOCATION,MY((HOUSE))WAS,((BECAUSE))..((FAITHFUL .FAITHFUL ..FAITHEFUL))BY;_ A_PRINCPLE'S HUMAN RIGHT:S B_FREEDOM BELIEVE&OPONON C_FREEDOM ACADEMY,INSIDE MY COLLEGE. D_ELEMENT'S ART AND MEDIA)) ((SUMMARY:_CV_TO ME:_ 1_LECTURER UNIVERSITY, TO MATERIAL'S:_ A_PRINCPLE'S HUMAN RIGHT'S B_FREEDOM AND DEMOCRACY IN:COLLEGE'S DIFFERENT INSIDE UNIVERSITY((WASIT))SINCE 2009 FOR 2014. 2_LECTURER UNIVERSITY, TO MATERIAL'S: A_ELEMENT'S THE ART. B_DESIGN AND DECORATIVE. C_ART CALLIGRAPHY ARABIC AND DECRATIVE D_HANDMADE INSIDE COLLEGE FINE ART ,UNIVERSITY((WASIT))IN MY COUNTRY((IRAQ)) __SINCE 2013 FOR 2021__ 3_ARTIST 4_POET 5_JOURNALIST NOW: IM,LIVING (((LIFE PROSONER ..LIFE PRISONER))) FOR YOU: THANk&RESPECT.

  • Jean-pol B.
    27/02/2021 12:16

    On ne fait pas son deuil, on fait le deuil d'une proche, d'un projet, d'un espoir.

  • Dominique J.
    27/02/2021 09:53

    Ne pas pouvoir visiter un être cher malade à L’hopital à cause de ce virus est aussi un grand traumatisme, laisser seul le malade avec son mal est aussi très culpabilisant pour les proches ...

  • Hervé M.
    27/02/2021 08:45

    Il n'y a que çà sur cette planète , des deuils , maladies , souffrances...!!! Franchement , c'est une vie çà ?

  • Nicole G.
    26/02/2021 18:10

    Merci de le dire. Les voix des familles ont du mal a se faire entendre.

  • Gisele L.
    26/02/2021 16:38

    comportement inhumain! inacceptable!

  • Chantal B.
    26/02/2021 06:25

    Un scandale français parmi tant d’autres

  • Patrice L.
    26/02/2021 06:12

    + militante que philosophe.

  • Michèle T.
    26/02/2021 06:01

    Sans commentaires !

  • Henri B.
    25/02/2021 18:47

    C Est sur c est vraiment le plus grand malheur sur terre ne pas pouvoir faire son Deuil😁