27 commentaires

  • Julie G.
    04/12/2018 13:27

    Tu vois je protège la planète ! 😁

  • Mathilde V.
    02/12/2018 11:20

    🙂

  • Chérifa A.
    02/12/2018 00:46

    La question que je me posais aujourd'hui. Merci 😊😊

  • Sylvie C.
    02/12/2018 00:42

    C est nul cette incitation à acheter en ligne.Et l humain dans tout ça ? C est ça qu' on veut comme emploi pour nos enfants : travailler dans des immenses entrepôts dans lesquels on circule en roller ou trotinette, avec des caméras et des appareils qui surveillent votre productivité ? Quand il n 'y aura plus aucun emploi dans nos villes et nos campagnes et que nous serons cernés par des bâtiments hideux ,il sera trop tard pour réfléchir sur notre façon de consommer...

  • Nat H.
    02/12/2018 00:13

    Dernièrement j'ai passé une commande assez conséquente sur Zalando (8 produits) et j'ai été choquée après la confirmation de ma commande de voir que je serai livrée en 4 colis différents en l'espace de 2 jours par des transporteurs différents... un vrai gâchi! Je suis contente de ne retourner aucun produit... (Je vis dans la campagne et je suis assez loin de centres commerciaux donc je ne souhaite pas lancer un débat sur le fait que j'ai commandé en ligne plutôt que de me rendre en magasin, là où je rentre plus souvent les mains vides que les mains pleines...)

  • Emmanuel T.
    01/12/2018 22:06

    Tout ça nous ramène à la conclusion que le système déconne. Macron a bon dos, .... c'est nos modes de vie qu'on doit changer. Mais qui en a le courage. Pas évident à faire. Je crois qu'il faut commencer à notre niveau par moins et mieux consommer...

  • Laetitia R.
    01/12/2018 22:01

    Nul. Bravo avt Noël. Vous enterrez les petits commerçants artisans et créateurs. Message de m**** là!

  • Louis G.
    01/12/2018 21:24

    Faux ...

  • Louis G.
    01/12/2018 21:24

    Quand vous n'aurez que des robots comme interlocuteurs il n'y aura personne pour vous écouter pleurnicher et vous ne serez que des zombies 😨

  • Victor B.
    01/12/2018 20:58

    Bizarrement, ça me fait penser à un truc 😜

  • Léo R.
    01/12/2018 20:20

    Vraiment ? C'est ça votre message ? Favoriser l'hyper consommation en expliquant par À+B que des multinationales faisant fermer chaque jour des centaines de magasin "physiques" petit ou grand , qui favorise l'exploitation humaine sous tous les plans. (coucou Amazon en back sur toute la vidéo , super placement produit 🙏) sont plus écolo que le magasin indépendant ? J'aimerai voir sur quelle source vous vous appuyez sachant que le fonctionnement de commande sous 5jours etc.. et le même en magasin pour n'importe quelle commande ou reassort? Le but de cette page est donc uniquement de démontrer la moindre faille non écolo tout en se passant de l'impact humain qu'il peut avoir. Bien joué Brut 👌

  • Mohamed J.
    01/12/2018 19:54

    Surtout prier que ça ne soit pas Tom Hanks le livreur de chez FedEx

  • Josette T.
    01/12/2018 19:07

    Oui mais combien suppriment elles d emplois ???????

  • Chn C.
    01/12/2018 18:53

    N'achetez plus rien de neuf (ou du moins, essayez à fond !), c'est beaucoup plus sympa 😉🎄

  • Brut nature FR
    01/12/2018 18:18

    Bonjour, L'étude citée a été réalisée par le MIT en 2013. Elle compare l'impact environnemental des achats en ligne et en magasin depuis la recherche du produit (donc les serveurs informatiques) jusqu'à la réception du produit. Sa conclusion : en moyenne, les courses en lignes optimisées tendent à avoir une empreinte carbone plus faible que celle des courses en magasin. Elle précise que le lieu de vie de l'acheteur et son moyen de déplacement influence très fortement l'empreinte écologique de ses achats : "Pour un client vivant dans une zone périphérique, la vente en ligne peut être plus appropriée, alors que cela l'est moins pour un citadin, où le commerce traditionnel peut être meilleur pour l'environnement." Mais les chercheurs précisent que le résultat s'inverse si le client en ligne opte pour l'option livraison express. Dans ce cas, son impact carbone est supérieur à celui d'un achat en magasin. L'étude se concentre sur l'impact environnemental et ne prend pas en compte les éventuels impacts sociaux ou fiscaux de la vente en ligne. L'étude et les paramètres pris en compte sont consultables ici (en anglais) : https://ctl.mit.edu/sites/ctl.mit.edu/files/library/public/Dimitri-Weideli-Environmental-Analysis-of-US-Online-Shopping_0.pdf Voici une autre étude (en français) qui conduit à une conclusion similaire : http://yvanbucciol.ch/wp-content/uploads/2016/05/ecommerce-et-GES.pdf

  • Romain V.
    01/12/2018 17:57

    wlh c'est pour toi ça

  • Lalie P.
    01/12/2018 17:53

    Vous dites tout et son contraire en qques minutes 🤮

  • Myriam B.
    01/12/2018 17:36

    Pensez aux derniers "indépendants" qui luttent contre ce système....S'ils disparaissent...Qui donnera des conseils précieux?

  • Francine A.
    01/12/2018 17:18

    Pensez à tous ces petits commerces qui font vivre quelques employés......

  • Maite F.
    01/12/2018 17:11

    C'est possible mais bien triste surtout en cette période de Noël rien que le plaisir de déniche le bon cadeau de se balader en famille pour contenter tout le monde.