Ils produisent des jeans made in France

Franklin est "jeanneur", et avec ses 39 collègues, ils font revivre la production de jeans made in France. Une production respectueuse de l'Homme et de l'environnement pour des jeans accessibles. Un projet qui a déjà conquis des marques comme Jules. On l'a suivi.

Supprimer tous les emplois maintenant ou 20 % d'entre eux seulement dans 5 ans, c'est en ces termes douloureusement simples que se pose aujourd'hui l'alternative. L'industrie textile 160 000 personnes emplovait dans les Hauts-de-France en 1962. Aujourd'hui, elles ne sont plus que 11 680. C'est pas juste des vêtements, c'est pas juste du tissu, c'est des industries qui ont fait vivre beaucoup de personnes. Franklin fait partie des qui ont rejoint cette nouvelle usine de confection de jeans, installée près de Roubaix, Roubaix le Fashion Cube Denim Center. Moi, ce qui m'a intéressé dans ce poste, déjà, c'est l'intitulé du poste : "jeanneurs". J'avais jamais vu ça avant, du coup, ça m'intriguait un petit peu. Et aussi le fait de participer à un projet qui a envie de faire revivre cette histoire, je trouve que c'est quelque chose d'assez beau. Notre raison d'être, c'est de devenir les leaders de la fabrication made in France de jeans. C'est-à-dire qu'on veut permettre à nos clients, qui sont des marques, notamment Jules, de vendre dans leurs propres boutiques Anne-Laure du Fashion Cube Denim Center des produits qui seront à prix abordable Directrice pour le grand public et surtout, cette production on va faire dans le respect de l'homme et de l'environnement. Donc là, on est en train de passer les jeans au laser, c'est ce qui donne l'effet vieilli sur les vêtements. L'autre point qui est extrêmement important pour réduire l'empreinte carbone, c'est notre proximité avec nos clients. Ce qui nous permet d'avoir des trajets les plus courts possibles. Pour la confection de son jean fabriqué en France, l'enseigne Jules a fait le choix d'une toile 100% recyclée. er de notre passé et de notre present auss Jean en toile 100% recycléa. Alors oui, JULES, dans le patrimoine français, le jean en toile 100 % recyclée. C'est l'histoire du premier jean, donc le Cinq Neuf, et à chaque fois que la personne il pourra lire un peu l'histoire du produit, savoir d'où l'idée est venue. On a souvent tendance à blâmer le consommateur pour toute la pollution liée à la mode, mais je pense commencer à la base, donc à la production, les consciences et faire en sorte que le consommateur achète des vêtements de façon plus réfléchie.

avatar
Brut.