retour

"Sex Education" par Charlotte Abramow

Brut a suivi la photographe dans le métro parisien à la découverte des affiches qu'elle a réalisées pour la série "Sex Education".

Charlotte Abramov nous montre les nouvelles affiches de Sex Education

La photographe a réalisé un manuel d’éducation sexuelle à l’occasion de la sortie de la saison 2 de la série.

Moi, c’est Charlotte Abramow. J’ai 26 ans. Je suis belge. Je suis photographe, réalisatrice, et je vais vous montrer un super projet sur le sexe. C’est la campagne d’affichage pour la promo du petit manuel de Sex Education à l’occasion de la sortie de la saison 2. On voulait parler de manière décomplexée, comme on aurait aimé qu’on nous parle de sexe à l’adolescence, en fait.

Pallier le manque d’éducation sexuelle

Il y a encore un gros tabou sur les règles. Bon, ça va de mieux en mieux, heureusement. Mais voilà, déjà, le fait que dans les pubs, ça soit montré sous forme de liquide bleu… En gros : du sang qui coule du nez, c’est cool, mais du sang qui coule de la chatte, c’est moins cool. Pourtant, c’est des choses hyper normales, c’est juste le cycle du corps humain. C’était important de l’introduire dans l’espace public.

Une des autres affiches de la campagne parle des différentes sexualités, des différentes orientations sexuelles, et d’asexualité. Parce que c’est important de dire que l’asexualité, c’est une orientation sexuelle. C’est le fait de ne pas avoir de désirs sexuels, de ne pas avoir spécialement envie de sexe.

L’éducation sexuelle, c’est un truc qu’on n’a presque pas à l’école. C’est un truc dont on n'a pas toujours moyen de parler avec ses parents. Que reste-t-il comme ressources ? Le porno. C’est pas ouf. Là, c’était vraiment l’occasion, avec Netflix, avec Sex Education, de pouvoir dire « voilà, on placarde ça dans l’espace public pour amener un débat sur la sexualité, et sur ce qu’on connaît ou ce que l’on ne connaît pas du sexe ».

Clitoris et consentement

Cette affiche représente un clitoris. Je suis sûre que plein de gens pensent que c’est des poumons… Le clitoris, c’est un organe dédié à 100% au plaisir, donc pensez-y ! Même moi, je pense que j’ai découvert sa forme quand j’avais 22 ou 23 ans, alors que j’avais un clitoris depuis ma naissance. Et je pense qu’il y a énormément de personnes qui ne savent pas à quoi ressemble un clitoris, même des personnes qui ont un clitoris.

Il y a une culotte près du Grand Rex. C’est une référence au premier chapitre du petit manuel de Sex Education, qui parle du consentement. Parce que « non, c’est non ». Ça ne veut pas dire « oui », ça ne veut pas dire « faut insister », ça ne veut pas dire « je fais ça pour me faire draguer », ça veut dire « non », tout simplement.

« Les images ont un vrai pouvoir d’influence »

Je fais des photos depuis que j’ai 13-14 ans. J’ai toujours voulu représenter des jeunes filles, des jeunes femmes de mon entourage. Et au fur et à mesure, je me suis intéressée au monde extérieur, à la société, au féminisme. C’est pour ça que j’essaie de faire passer des messages, ou au moins de soulever des interrogations. On se rend compte, notamment avec cette campagne d’affichage, que les images ont un vrai pouvoir d’influence, un vrai pouvoir d’amener des débats sur la table.

Et c’est dans ce havre de paix et de silence que nous retrouvons la dernière affiche. C’est une image de pomme qui représente un anus. Il peut lui aussi être source de plaisir. Et évidemment, chacun en fait ce qu’il veut. Mais il est également doté de plein de terminaisons nerveuses et peut participer activement à la vie sexuelle et au plaisir, au kif.

18/01/2020 09:59
  • 646.1k
  • 669

508 commentaires

  • Kplikon A.
    08/03/2020 22:19

    Porno

  • Stefan C.
    24/02/2020 16:23

    Mais que de travail il reste à faire 🤔 Changer cette mentalité patriarcale qui reste encore ancrée dans l'esprit de beaucoup d'homme et de la société en général. Nous devons tous avoir cette par de féminisme pour faire changer les choses....

  • Matt Y.
    24/02/2020 11:48

    C'est ridicule ! Encore féministe donneuse de leçon. Vous êtes fatiguantes avec vos foufes. L'ancienne génération à appri sur le "terrain" et ce n'est pas plus mal. Comme si c'était une affaire d'état de connaître la forme du clito ou de ses orteils

  • Kei S.
    01/02/2020 13:17

    Degueulasse cette femme.

  • Alicia J.
    30/01/2020 14:09

    les affiches dont je te parlais ;)

  • Anne C.
    29/01/2020 21:49

    2'50 c'est ça l'affiche

  • WS M.
    29/01/2020 01:17

    Pour moi n’importe quoi !!?

  • Yoann L.
    28/01/2020 08:25

    L'équilibre est difficile à trouver entre ne pas assez montrer la sexualité aux enfants, et trop en montrer au risque de les hypersexualisés (réserves d'ailleurs que je fais sur cette série) 🧐

  • Hope A.
    27/01/2020 18:21

    <3

  • Mégane S.
    25/01/2020 14:44

    Les messages sont importants, mais ne prouvons nous pas préserver nos jeunes enfants de ce genre de choses ? Les laisser grandir dans l'innocence et découvrir au fil des années la vie.

  • She S.
    25/01/2020 10:46

    Complètement d'accord faut d'avoir de l'information des parents ou des institutionnelles ....ben c est le porno qui joue le rôle d'éducateur.....

  • Lucie E.
    25/01/2020 04:42

    Hallucinant de vulgarité mais bon elle est contente de nous polluer la vue au quotidien

  • Lucie E.
    25/01/2020 04:37

    Je trouve ça grossier et impudique, désolée.

  • Dora B.
    24/01/2020 08:49

    une future invitée pour ton cercle ? 😘

  • Abdoulaye I.
    23/01/2020 16:36

    Oui

  • Brandon P.
    23/01/2020 08:56

    Continuer a mettre des truc a la con comme sa Toi tu vie tu galere pour avoir un boulot trouver une femme faire ta vie et avoir des enfant et grace a ce merveilleux systeme qui montre un peu tt es n'importe koi tes enfants se vois de moin en moin choquer jusqu'a trouver sa "normal" elle le dit bien ils faut que les gens voient sa "normal" Pour qu'un jour tes enfants te diront: "papa' maman je suis gays" et eux aussi le diront normal!!! C'est n'importe quoi se systeme de merde...

  • Marion S.
    23/01/2020 08:32

    c’était d’elle dont je te parlais après le théâtre😍

  • Stanislas P.
    22/01/2020 21:00

    Bravo jeune fille

  • Cheba M.
    22/01/2020 18:55

    En France ça veut parler que de Q j’ai l’impression Pas étonnant qu’il y ait autant de pervers

  • Alain L.
    22/01/2020 15:43

    Bravo pour cette initiative ! 🙂

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.