Covid-19 : le chef José Andrés transforme ses restaurants en cuisines communautaires

Voici l'histoire du chef étoilé José Andrés, qui a décidé de fermer ses restaurants de New York et de Washington pour fournir des repas aux plus démunis face à l'épidémie de coronavirus.

José Andrés, chef cuisinier philanthrope

Lors de plusieurs crises humanitaires, ce chef connu dans le monde entier a fait tout son possible pour nourrir les plus démunis : voici son histoire.

Il a fermé ses restaurants de New York et de Washington pour les transformer en cuisines communautaires, il a servi plus de repas que la Croix Rouge à Porto Rico après l’ouragan Maria, il possède plus de 30 restaurants dans le monde : c’est José Andrés.

Il apprend la cuisine avec son père

José Andrés naît en 1969, dans la principauté des Asturies, en Espagne. Enfant, il tombe amoureux de la cuisine en préparant des paellas dans la forêt avec son père. À 18 ans, lors de son service militaire, il est assigné à un poste de cuisinier, d’abord pour un amiral, puis sur un navire de l’armée. À 19 ans, il rencontre le célèbre chef espagnol Ferran Adrià… mais il est renvoyé de son restaurant deux ans plus tard et décide de s’installer aux E-États-Unis, avec seulement 50 dollars en poche.

En 1993, il devient le chef du restaurant Jaleo, à Washington, et popularise les tapas aux États-Unis. À 33 ans, il ouvre son propre restaurant, Zaytinya, toujours à Washington. En 2005, sa popularité grandit en Espagne avec le lancement de son émission Vamos a Cocinar et la publication d’un livre.

Il entre dans la liste des 100 personnalités les plus influentes de Time

En 2009, il est élu « Chef de l’année » par le magazine GQ. À 40 ans, au lendemain du tremblement de terre en Haïti, il décide de créer l’organisation World Central Kitchen pour apporter des repas aux personnes sinistrées. À 43 ans, il entre dans la liste des 100 personnalités les plus influentes du monde du magazine Time.

En 2013, il devient citoyen américain. En 2015, il envisage d’ouvrir un restaurant dans l’hôtel Trump International de Washington, mais décide finalement de renoncer après les propos du candidat à la présidentielle sur les immigrés mexicains. Donald Trump décide alors de le poursuivre en justice. Le chef contre-attaque. Un accord sera trouvé entre les deux partis en 2017.

Il reçoit la médaille nationale des Humanités des mains de Barack Obama

À 47 ans, il reçoit des mains de Barack Obama la médaille nationale des Humanités. En 2017, l’ouragan Maria frappe très durement Porto Rico. Très vite, le chef décide d’y apporter son aide. En tout, plus de 3,6 millions de repas seront servis à Porto Rico. En 2018, John Delaney, élu démocrate à la Chambre des représentants, propose le nom du chef pour le prix Nobel de la Paix.

En 2019, il a fourni plus de 10 millions de repas aux victimes de 19 catastrophes naturelles ou situations d’urgence aux États-Unis et à l’étranger. Le 15 mars 2020, en pleine épidémie de Covid-19, il décide de fermer ses restaurants de New York et de Washington en d’en transformer certains en cuisines communautaires pour fournir des repas aux plus démunis.

avatar
Brut.