retour

Les échecs de Diego Alary

"À l'école, on me répétait souvent : 'Fais attention, tu vas finir en CAP ou en BEP.' C'est trop dommage." À 24 ans, il a déjà ouvert son propre restaurant et des millions de personnes suivent ses recettes sur les réseaux sociaux. Le chef Diego Alary raconte comment il a fait de ses échecs une force.

06/12/2021 10:57
  • 346.6K
  • 172

144 commentaires

  • Amokrane Y.
    15/12/2021 10:30

    Je reconnai ces tatouage berbères

  • Clarice N.
    13/12/2021 08:54

    Cute

  • Gumi H.
    11/12/2021 05:17

    Touchent c'est merveilleux

  • Karim A.
    10/12/2021 23:22

    Diego a, en tous cas, le mérite d'être libre dans sa tête !

  • Vilamona M.
    10/12/2021 16:30

    Moi j'adore ce qu'il fait et si j'ai l'occasion d'aller sur Paris j'irais bien faire un petit tour dans son restaurant 😋

  • Juma K.
    10/12/2021 11:27

    Il y'a ceux qui sont bon à l'école et ceux qui sont bon dans la vie

  • Monique C.
    10/12/2021 11:23

    Une jolie frimousse un sourire D enfer courageux inventif Bonne route et succès à vous Charmant jeune homme !!!! J ❤

  • Cassis P.
    10/12/2021 07:49

    Merci pour votre témoignage et bonne chance pour la suite

  • Helene L.
    10/12/2021 05:23

    Super ce gamin✨✨✨ bravo aux parents!

  • Lauren E.
    09/12/2021 22:56

    Pas fan de la personnalité (visuelle) du dude dans Top Chef mais j'adore ses recettes sur insta et cet interview est mega top. On a beaucoup à apprendre de gens comme Diego. Échouer dans la vie, c'est avancer. Faut pas avoir peur de l'échec. Merci Diego, super mentalité :)

  • Cam L.
    09/12/2021 19:45

    chouchou 🥰

  • Nima A.
    09/12/2021 19:34

    L école est censée tirer ses élèves vers le haut et non le contraire... C est fou qd même

  • Michèle T.
    09/12/2021 18:04

    Bravo !

  • Gerard G.
    09/12/2021 17:20

    Tout a fait Sandrine. Faire ce que l'on a envie c'est très important

  • Gregory M.
    09/12/2021 09:17

    Putain 3 pubs avant de voir l interview bye

  • Sarah O.
    07/12/2021 23:21

    Ne pas réussir des études classiques n'est pas une catastrophe ! Les parents devraient comprendre cela et guider leur enfant vers ce qui lui plaît et ce qu'il aime surtout. Moi j'ai adoré être dans le milieu hospitalier sans être médecin , comme toute mes copines . Il faut de tout pour faire un monde. L'important est que l'on se sente en à sa place et que l'on kif ce que l'on fait ,même si c'est avec un petit salaire !

  • Dominique A.
    07/12/2021 22:51

    Il n'y a pas que des intellectuels..il faut aussi des manuels et bien les rémunérés ,!

  • Geneviève F.
    07/12/2021 21:41

    Bravo à vous et bonne continuation

  • Tarik G.
    07/12/2021 21:10

    Marre de dénigrer les CAP et BEP ! Ce sont des savoirs faire désormais rechercher et qui apportent beaucoup

  • Marina M.
    07/12/2021 20:21

    Bravo

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.