La réalisatrice Maïmouna Doucouré et son actrice Sania Halifa

À 16 ans, c'est sa première expérience au cinéma, et c'est Maïmouna Doucouré qui lui a fait confiance pour son film Hawa. Première prise avec l'actrice Sania Halifa.

“Le cinéma, ce n’était pas quelque chose dans lequel je me voyais”


“Ouais, c’est sa toute première expérience au cinéma. Comment je l’ai trouvée ? C’était un casting sauvage.” Maïmouna Doucouré revient sur le devant de la scène cinématographique avec son film Hawa, qui est disponible sur Amazon Prime dès ce 9 décembre. La réalisatrice s’était fait connaître en 2020 avec son film Mignonnes. Elle propose cette fois-ci l’histoire d’une fille albinos, cherchant à se faire adopter par Michelle Obama. Maïmouna Doucouré a longtemps cherché avant de trouver son actrice, Sania Halifa.
Interview exclusive de Michelle Obama pour Brut.


Une longue recherche


“Je cherchais principalement une jeune fille albinos, française. Mais on a cherché partout: on a cherché dans tout Paris, dans toute la France, on a cherché au Canada, on a cherché même sur le continent africain, pour vous dire, parce que ce n’était pas évident à trouver. Et finalement, quand j’ai vu les premières images de Sania, je me suis dit: ah, là, il y a un visage qui me parle.”
Albinos, ils parlent de leur maladie sur les réseaux sociaux


Mais Sania Halifa ne se voyait pas faire carrière dans le cinéma: “De base, le cinéma, ce n’était pas quelque chose dans lequel je me voyais. Je sais qu’on m’avait proposé plusieurs fois des choses en rapport avec mon image, comme je suis albinos, que ce soit du mannequinat, des shootings photo, être modèle photo ou même être actrice. Mais je n’y ai jamais vraiment pensé. Et quand l’équipe de Maïmouna m’a contactée, je me suis dit: argh, j’ai pas vraiment envie!”, explique la jeune actrice.
Ruby, mannequin albinos


“La plupart des acteurs qui sont dans Hawa jouent pour la première fois”


Comment la réalisatrice abordait le fait de diriger une jeune actrice, au début de sa carrière? “Alors moi, je n’en suis pas à mon coup d’essai parce que j’ai fait un film qui s’appelle 'Mignonnes' qui, du coup, met en scène cinq jeunes adolescentes qui n’avaient jamais joué. Donc je vous avoue qu’après cette expérience, qui était incroyable, je m’étais dit: pourquoi pas, mon prochain film, je prendrai des comédiens professionnels, et finalement, bon, l’histoire fait que tous les acteurs… enfin, la plupart des acteurs qui jouent dans Hawa jouent pour la première fois. Que ce soit Sania, que ce soit Oumou Sangaré, la grande chanteuse internationale Yseult, Thomas Pesquet…” Mais cette relation va au-delà du cadre professionnel pour elle. “De la même façon que mes films font partie de ma vie, ces pépites font partie de ma vie, voilà”, ajoute Maïmouna Doucouré.
Lukas Dhont et Eden Dambrine, d’un train au Festival de Cannes


avatar
Brut.