retour

À quand la fin des mannequins trop maigres dans les défilés de mode ?

Pour mettre un stop à l’extrême maigreur sur les podiums, les groupes de luxes français Kering et LVHM s’engagent à interdire la taille 32 pour ses mannequins.

07/09/2017 00:00
  • 100.6k
  • 304

0 commentaire

    Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

    Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

    switch-check
    switch-x
    En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.