À quand la fin des mannequins trop maigres dans les défilés de mode ?

Pour mettre un stop à l’extrême maigreur sur les podiums, les groupes de luxes français Kering et LVHM s’engagent à interdire la taille 32 pour ses mannequins.

avatar
Brut.
7 septembre 2017 00:00