Le baiser de Clémentine Célarié au Sidaction : Patrice Janiaud raconte

Clémentine Célarié avait embrassé un jeune séropositif en direct à la télé lors du Sidaction 1994, pour faire changer les regards sur les malades du sida. Son nom : Patrice Janiaud. Il raconte.

Le baiser de Clémentine Célarié au Sidaction : Patrice Janiaud raconte

En 1994, en plein direct de la première édition télévisée du Sidaction, l’actrice Clémentine Célarié embrasse un jeune séropositif afin de faire changer les regards sur les malades du Syndrome d'Immuno Déficience Acquise (SIDA). Son nom : Patrice Janiaud. Il raconte.

“À l’époque, on était vraiment des pestiférés”

Si les regards portés sur cette maladie ont progressivement changé au fil des décennies, Patrice Janiaud confie la méfiance et le dégoût exprimés par certaines personnes à l’encontre des porteurs du virus. Il déclare : “À l’époque, on était vraiment des pestiférés, les personnes à qui je serrais la main allaient se les laver dès l’instant qu’ils savaient que j’étais séropositif." Pour lui, ces comportements trouvent leur origine dans l’ignorance qui existe autour de la contagiosité des séropositifs.

“Le baiser, ça a été la photo qui a réduit la totalité de ce Sidaction en un seul geste : “nous sommes des gens normaux””

Malgré les améliorations, notamment en termes de traitement médical, Patrice Janiaud estime que ce regard inquisiteur, parfois clientéliste, plane encore aujourd’hui sur les personnes atteintes du Sida. Malgré les solutions apportées, la vie d’une personne atteinte reste particulièrement difficile. La séropositivité entraîne avec elle, au quotidien, des complications et risques pour la santé de la personne infectée.

"Des gens meurent encore du Sida à notre époque", confie finalement Patrice Janiaud.

avatar
Brut.
27 mars 2021 07:54