retour

Les réflexes à adopter pour éviter les risques de noyade

1649 : c'est le nombre de noyades accidentelles recensées en France l'été dernier. À la plage ou à la piscine, voici les réflexes à adopter pour éviter les risques de noyade.

Les réflexes à adopter pour éviter les risques de noyade

1649 : c'est le nombre de noyades accidentelles recensées en France l'été dernier. À la plage ou à la piscine, voici les réflexes à adopter pour éviter les risques de noyade.

En France, les noyades sont la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Voici les conseils à suivre pour éviter les risques de noyade. Pour la baignade à la mer ou sur les lacs, il faut d’abord privilégier les zones de baignade surveillée. Ainsi, en cas de problème, le délai d'intervention des secours sera beaucoup plus rapide. En plus, « les secours ont placé leurs zones en fonction des différents dangers » explique Mathieu Magnier, nageur sauveteur SNSM.

La majorité des noyades concerne les lieux non surveillés. Lorsqu’on se baigne en dehors des zones surveillées, il est très important, avant de se mettre à l'eau, de prévenir ses proches qui pourront, en cas de problème, prévenir les secours. Durant l'été 2018, 1649 noyades accidentelles ont été comptées. C'est 30 % de plus qu'en 2015. Dans un quart des cas, ces noyades ont été fatales.

Pour éviter les risques de noyade, il faut aussi tenir compte de sa condition physique et prendre en compte les conditions extérieures. Par exemple, il sera toujours plus facile de nager dans une piscine chauffée que dans un grand lac frais. « On prend l'exemple en mer de celui qui veut aller toucher la bouée des 300 mètres, faire le héros, et qui se fatigue et a du mal à revenir. 98 % des noyades ont lieu dans la zone des 300 mètres, donc à moins de 300 mètres du littoral » précise Mathieu Magnier, nageur sauveteur SNSM.

Ne pas essayer de lutter contre les courants

L’une des causes de noyade dans la zone des 300 mètres, ce sont notamment les « courants de baïnes ». Baïne signifie petite bassine en basque. Ce sont des petites cuvettes qui créent des courants vers le large. « Donc vous avez un banc de sable, la vague déferle sur le banc de sable et quand elle veut retourner au large, le banc de sable crée un mur » explique Mathieu Magnier, nageur sauveteur SNSM. La vague va donc contourner les bancs de sables en empruntant les chemins les plus courts : une cuvette généralement. Et le chemin de baïne qui se forme entraîne le nageur au large.

« Et ceci peut se passer à 50-100 mètres du rivage, pas plus. Donc faut être très vigilant » ajoute Mathieu Magnier, nageur sauveteur SNSM. Si un nageur est pris dans un courant de baïne, il ne faut surtout pas essayer de lutter contre. Il faut au contraire essayer de faire des signes aux secours et se mettre sur le dos, voire même faire la planche, pour pouvoir respirer normalement.

Plus de 30 % des noyades surviennent dans les piscines

En France, 44 % des noyades ont lieu en mer, 31 % des noyades ont lieu dans les piscines. 22 % des noyades ont lieu dans les cours d'eau et 3 % dans les bassins et baignoires. 80 % des noyades mortelles dans les piscines ont lieu dans des piscines privées familiales.

Dans les piscines privées, il faut éviter toute tentation des enfants en dehors des heures où ils peuvent être surveillés. Pensez par exemple à retirer tous les jouets de la surface de l'eau et les échelles des piscines hors-sol. Un enfant peut se noyer dans moins de 20 centimètres d'eau, donc « quand vous surveillez votre enfant, ne faites pas une autre activité » conseille Mathieu Magnier, nageur sauveteur SNSM. Quelques minutes d’inattention peuvent suffire pour qu'un enfant se noie.

Le numéro très important à connaître lorsqu’on se baigne ou navigue en mer, c’est le 196. Ce numéro est gratuit et permet d'appeler le CROSS, Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage. Le CROSS permet de coordonner tous les secours en mer et de mettre à disposition tous les moyens de secours pour sauver les personnes le plus rapidement possible. C’est donc le numéro à connaître pour éviter au mieux les noyades.

04/08/2019 07:54mise à jour : 05/08/2019 13:27
  • 669.2k
  • 384

134 commentaires

  • Sebastien C.
    18/08/2020 23:12

    Mettre une bouée et des brassards,.. 🙂

  • Josiane L.
    17/08/2020 19:06

    ces recommandations ,nous devrions les voir regulièrement dès le mois de Juin et quelques fois dans le courant de l'année ,afin de sensibiliser les gens aux dangers de l'eau ,trop de gens ignorent ces dangers ou les minimisent en pensant que celà n'arrivera qu'aux autres

  • David C.
    17/08/2020 18:34

    Ouin, il devrait l’enlever ...

  • Lilia M.
    17/08/2020 18:01

    Il n’a pas parlé de se mouiller avant de rentrer dans l’eau

  • Gozu G.
    17/08/2020 16:50

    A Marseille, sous l'équipe de Gaudin, les piscines des quartiers défavorisés ont été détruites et non remplacées, au moins trois quart de la population ne sait pas nager, du moins correctement, les deux piscines ayant un bassin de 50M sont réservés à une élite, alors imaginez les risques encourus par des gamins zelés qui nagent comme des chiots face certains courants d'eau,et il n'est pas bon de se contenter d'être sur une plage surveillée, malgré leur professionnalisme, les maîtres-nageurs ne sont pas dans vos shorts de bain, il est très dur d'observer des gens en mouvement, en train disparaître et réapparaître, donc ils peuvent avoir une action prévenant une noyade, c'est dans ce dernier cas qu;ils pourront intervenir.

  • Gerard G.
    17/08/2020 09:46

    Attention⚠️ de ne pas faire augmenter les statistiques avec la piscine🏊🏼‍♂️🏊🏻‍♀️. Attention aux enfants 👼🏼👶🏻👦🏻👧🏻 cette semaine. N’oublie pas de mettre la bâche auprès chaque baignade. 💋💋😘❤️❤️

  • Freddy N.
    17/08/2020 08:50

    et surtout ne pas oublier son masque

  • Léa G.
    16/08/2020 07:31

    quelques conseils pour que tu évites de te noyer :)😘

  • May R.
    16/08/2020 07:04

    c’est pour Cedric! Numéro à retenir: le 196! 😂

  • Andre L.
    16/08/2020 07:02

    très nstructif

  • Sylvie M.
    15/08/2020 13:50

    Nounou, jai refusé de garder des enfants en bas âge tant que la piscine n'était pas couverte Après on pleure et cest trop tard

  • Sylvie M.
    15/08/2020 13:49

    Ah les touristes dans les baines On a beau leur dire mais non L'océan est dangereux

  • Monique B.
    15/08/2020 09:06

    OUI, OUI, OUI ! Est-il utile de rappeler qu'on doit apprendre à nager à tous âges, le plus tôt étant le mieux ?

  • Samy L.
    15/08/2020 07:39

    profite bien de la Côte d’Azur ❤️

  • Méli M.
    15/08/2020 00:20

    regarde les baïnes

  • Sonia B.
    14/08/2020 23:23

    sma3ti?

  • Géraud D.
    14/08/2020 20:35

    Merci pour ce reportage très instructif ! Une petite rectification cependant : baïne n'est pas un mot basque mais occitan (gascon plus précisément). Je viens de voir que le dictionnaire Larousse mentionnait que le mot baïne était d'origine basque mais il s'agit d'une erreur. Dans tous les cas, soyez prudents avec les baïnes.

  • Giermo R.
    14/08/2020 16:27

    eheheh regardez à 1 minute 15

  • Ed H.
    14/08/2020 15:22

    Pour éviter la noyade, pensez à mettre un gilet de sauvetage en allant à la fête de la musique.

  • Alain R.
    14/08/2020 15:01

    la priorité c'est de protéger les enfants et soi meme des coups de soleil qui malheureusement 7 fois sur 10 se transforment en brûlures et au pis très graves brûlures aux consequences irréversibles ! cremes efficaces et chapeaux ne sont pas a négliger ce n'est pas parce que le soleil est masqué que le danger n'existe pas bien au contraire

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.