retour

Lucille Zolla et Gringe veulent briser les tabous sur la schizophrénie

"Tous les schizophrènes n'entendent pas des voix." La schizophrénie, Lucille en souffre, et le rappeur Gringe l'a vécue à travers son frère. Ils veulent briser les tabous sur cette maladie.

Schizophrénie : dialogue entre Gringe et Lucille Zolla

Lucille Zolla est atteinte de schizophrénie. Elle évoque, avec le rappeur Gringe, l’impact d’un tel diagnostic sur sa famille et l’importance des proches aidants.

À 21 ans, Lucille Zolla a appris qu’elle était schizophrène. « Quand on m’a annoncé que j’étais schizophrène, ça peut paraître paradoxal, mais ça m’a rassurée, parce que je pouvais mettre un mot sur des maux. » Elle aborde la question de l’impact de cette pathologie avec le rappeur Gringe.

L’impact sur les proches

« Ce dont je n’ai pas envie, c’est que mes proches aient une culpabilité par rapport à ma maladie. Moi, franchement, je préfère que ce soit tombé sur moi que sur quelqu’un d’autre de ma famille », confie Lucille Zolla. Elle raconte qu’il est très difficile pour les malades bipolaires, borderlines ou schizophrènes d’obtenir de l’aide.

Quant à Gringe, il évoque son petit frère. Lui aussi est atteint de schizophrénie. Il se souvient du jour où le diagnostic de celui-ci est tombé. Il est alors entré dans une phase de rejet et de peur. Gringe témoigne : « Thibault, quand il tombe malade, il a ton âge. Il a 21 ans, j’en ai deux de plus. Moi, je suis complètement extérieur à ce qu’il vit, parce qu’à ce moment-là, on n’est plus si proches, on n’est plus les frangins fusionnels qu’on a été enfants, adolescents… » Dans sa famille, la pilule est difficile à avaler, la communication est même rompue.

600.000 schizophrènes en France

La schizophrénie touche entre 0,7 et 1 % de la population mondiale. En France, elle touche près de 600.000 personnes. De plus, 30 % des Français se disent gênés de faire un repas de famille avec une personne ayant une maladie psychiatrique. Ces chiffres sont la démonstration d’un réel tabou.

Dans son livre Ensemble, on aboie en silence, Gringe aborde la maladie de son frère. « Les proches, c’est vraiment très important. J’ai un petit-frère qui m’épaule, j’ai une mère qui m’épaule. Ton livre, il est magnifique et c’est ce qu’il montre : c’est qu’une relation fraternelle ou une relation mère-fille ou même sœur-frère ou frère-frère, c’est super important pour pouvoir gérer la maladie au quotidien », confie Lucille Zolla. Elle a elle-même co-fondé l’association La Maison perchée, pour accompagner les personnes porteuses de troubles psychiques et leurs proches. 

05/10/2020 10:47
  • 918.8K
  • 837

193 commentaires

  • Étoile F.
    5 heures

    Je vous aime

  • Tony N.
    8 heures

    Bon bah en lisant vos coms d'hypocrites ça donne presque envie d'être skyzo. .... jpp de ces faux culs 😂😂😂😂

  • Nathalie P.
    9 heures

    On a eu un passé Très douloureux On a tous été séparé est ton petitEnfin j'ai une sœur qui et polaire maniacodépressive . Quand elle était un peu plus jeune ça allait Bien sûr avec le traitement Mais des fois le prenez pas Je pense qu'elle n'avait pas conscience qu'elle était malade puisque disait qu'elle ne l'était pas Et plus ça allait plus épais et des séjours en psychiatriqueJ'ai essayé de l'aider Mais il y avait rien a faire était dans le déni total. Et moi en étant sa sœurVis-à-vis des gens si elles étaient malades moi aussiOui c'est vrai c'est mal perçu cette maladieTout est une maladie psycho logiques sont mal vus tout de suite tu es folle est un bien grand mot pour savoir ce que c'est déjà le mot folleEn tout cas pour me protéger j'ai dû arrêter toute relation arrête devenez Trop toxiquePour moiPlusRaconte-moi par rapport à mon passé j'ai fait de crise d'angoisseDonc c'était pas bon pour moi du tout c'est pas facile c'est vrai

  • Mariella G.
    13 heures

    je regrette une vrai schizzofrene n a pas ta lucidite a racconter sa maladie tu est un fake pour moi je connais des vraies schizo et il ne sont pas comme toi!=!=!ca suffit

  • Pascal M.
    13 heures

    La société y est pour beaucoup, l’accumulation de stress dû aux manques de travail et à toutes ces lois d’aujourd’hui qui font bouillir , n’arrange rien, trop c’est trop, courage à toutes les personnes qui sont dans ce cas.

  • Solange V.
    13 heures

    Merci pour vos témoignages, et de nous informer sur cette maladie... bon courage

  • Nacera M.
    13 heures

    Sais la personne qui et affiché a coté de mon prénom et nom j'ai était sa maman et curatrice renforcée sais lui même qui l'avait souhaité sa ce passer très bien jusqu'au jour où il ma quitté il me manque tout lai jours

  • Nacera M.
    15 heures

    J'avais mon fils de 29 ans très gentille calme mes Schizophrène il sais fait tué par 4 personnes qui repose en paix en 2017

  • Jamal A.
    15 heures

    La dépression arrive aux gens quand ils sont choqués de perdre la confiance des autres, un moment où ils doivent aller quelque part pour se retrouver avec des gens gentils et qui contribuent à changer leur environnement.

  • Borgia M.
    15 heures

    Quand on cultive l'indifférence comment acceptez la différence Je vis cela tous les jours avec mon fils, toujours devoir s'expliquer, s'excuser de son état Mince, si on était tous pareil on se ferai bien chier, voilà

  • Francesco P.
    16 heures

    Quels tabous ? Pourquoi vous parlez de tabous ? Vous connaissez le sens de ce mot ?

  • Mattadore A.
    17 heures

    Rescue the Sheikh Jarrah neighbourhood🇵🇸 # Sauver le quartier de Sheikh Jarrah�نقذو _حي _الشيخ _جراح 🇵�شيخ_자라�#シェイh_nesavesи_райh_mahkhJarquar_el_il_Şeylva#Reuvrحي_الشيخ_جراح #FreePalestine ‎

  • Rmdy H.
    18 heures

    Merci Gringe. Ceux qui luttent au jour le jour contre la psychophobie avaient besoin de toi ! On t'Aime. On arrive avec le temps, a dompter les Bouffées Délirantes Aiguës. La jeune fille va y arriver

  • Caroline P.
    19 heures

    Cette analyse est vraie pour toutes les maladies psy, pas que la schizophrènie !!

  • Carmen M.
    20 heures

    C'est quoi borderline

  • Priscilla V.
    20 heures

    Ça fait échos à ce que l'on se disait l'autre fois 😘

  • Ryu H.
    21 heures

    le monde va s'effondrer, plus rien ne tient la route, l'humain c'est de la merde en barre. C'est la schizophrénie ça ? j'aurai dit une appréhension réelle et rationnelle.

  • Michael Z.
    21 heures

    Un psy actuel, à l'instar de Jung, mentionne-t-il la notion de synchronicité à ses patients ?

  • Michael Z.
    21 heures

    Dommage que les états de conscience modifiée soient catégorisées comme maladie; créant ainsi la maladie à mon avis.

  • Nina C.
    21 heures

    Courage à vous et à vos familles

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.