retour

Lucille Zolla et Gringe veulent briser les tabous sur la schizophrénie

"Tous les schizophrènes n'entendent pas des voix." La schizophrénie, Lucille en souffre, et le rappeur Gringe l'a vécue à travers son frère. Ils veulent briser les tabous sur cette maladie.

Schizophrénie : dialogue entre Gringe et Lucille Zolla

Lucille Zolla est atteinte de schizophrénie. Elle évoque, avec le rappeur Gringe, l’impact d’un tel diagnostic sur sa famille et l’importance des proches aidants.

À 21 ans, Lucille Zolla a appris qu’elle était schizophrène. « Quand on m’a annoncé que j’étais schizophrène, ça peut paraître paradoxal, mais ça m’a rassurée, parce que je pouvais mettre un mot sur des maux. » Elle aborde la question de l’impact de cette pathologie avec le rappeur Gringe.

L’impact sur les proches

« Ce dont je n’ai pas envie, c’est que mes proches aient une culpabilité par rapport à ma maladie. Moi, franchement, je préfère que ce soit tombé sur moi que sur quelqu’un d’autre de ma famille », confie Lucille Zolla. Elle raconte qu’il est très difficile pour les malades bipolaires, borderlines ou schizophrènes d’obtenir de l’aide.

Quant à Gringe, il évoque son petit frère. Lui aussi est atteint de schizophrénie. Il se souvient du jour où le diagnostic de celui-ci est tombé. Il est alors entré dans une phase de rejet et de peur. Gringe témoigne : « Thibault, quand il tombe malade, il a ton âge. Il a 21 ans, j’en ai deux de plus. Moi, je suis complètement extérieur à ce qu’il vit, parce qu’à ce moment-là, on n’est plus si proches, on n’est plus les frangins fusionnels qu’on a été enfants, adolescents… » Dans sa famille, la pilule est difficile à avaler, la communication est même rompue.

600.000 schizophrènes en France

La schizophrénie touche entre 0,7 et 1 % de la population mondiale. En France, elle touche près de 600.000 personnes. De plus, 30 % des Français se disent gênés de faire un repas de famille avec une personne ayant une maladie psychiatrique. Ces chiffres sont la démonstration d’un réel tabou.

Dans son livre Ensemble, on aboie en silence, Gringe aborde la maladie de son frère. « Les proches, c’est vraiment très important. J’ai un petit-frère qui m’épaule, j’ai une mère qui m’épaule. Ton livre, il est magnifique et c’est ce qu’il montre : c’est qu’une relation fraternelle ou une relation mère-fille ou même sœur-frère ou frère-frère, c’est super important pour pouvoir gérer la maladie au quotidien », confie Lucille Zolla. Elle a elle-même co-fondé l’association La Maison perchée, pour accompagner les personnes porteuses de troubles psychiques et leurs proches. 

05/10/2020 10:47
  • 599.5K
  • 432
Brut - Le livre

133 commentaires

  • Damouhe C.
    14/10/2020 09:44

    Essaient la rouquia : C'est un imam qui vous récite des versets du coran

  • Francette J.
    13/10/2020 10:56

    Moi je suis Bipolaire... Vous avez raison de mettre en avant ces maladies considérées comme tabou...

  • Christelle K.
    12/10/2020 07:13

    Dans toutes les familles la différence et souvent les maladies provoquent du rejet.. C'est la ou tu te dis.. Quand j étais petit il faisaient semblant de m aimer..?

  • Skywhite B.
    11/10/2020 17:45

    A mon avis c le jumeaux de gringe parceque il lui ressemble comme deux gouttes d'eau

  • Angélica d.
    11/10/2020 17:10

    tu peux en savoir plus là sur ce dont on avait parlé !

  • Jennessy G.
    10/10/2020 18:53

    Bravo pour votre témoignage qui éclaire sur cette pathologie! Force et courage aux personnes qui souffrent de troubles psychotiques💪👏👏

  • Élodie B.
    10/10/2020 17:48

    Laury Bhd

  • Rachel B.
    09/10/2020 21:26

    Merci énormément de parler de ce sujet,comme vous le faites et si certains ne comprennent pas c’est qu’ils n’ont pas envie de comprendre 😁

  • Spacy D.
    08/10/2020 23:11

    La chanson "bewlays brothers" De David Bowie parle de la relation spéciale qu'il a eu avec son frère shcizophrène. Magnifique chanson

  • Ophelie L.
    08/10/2020 07:57

    Bonjour quelle musique avait utilisée pendant ce reportage! Et merci encore pour ce reportage qui nous permet de mieux comprendre la schizophrenie !

  • Arthur P.
    07/10/2020 10:05

    De plus les véritables handicapés psychiques, sont ceux qui dirigent ce pays depuis trop longtemps

  • Arthur P.
    07/10/2020 09:57

    Oui surtout quand ils sont diagnostiqués à tors par des psychiatres qui prétendent avoir un rapport avec la médecine et qui confondent en général le haut potentiel intellectuel avec les troubles psychiques. Je propose qu’on juge ces tortionnaires et qu’on les enferme à vie en chambre d’isolement et sous perfusion. Merci 🙏 pour votre compréhension.

  • Christian L.
    07/10/2020 09:26

    Ses tout a fait vrai

  • Christophe R.
    07/10/2020 07:28

    j en connais un qui parle aux cailloux

  • Claude F.
    06/10/2020 20:50

    Bravo Celine de mettre certaines idées en ordre

  • Nathalie R.
    06/10/2020 19:55

    Tellement vrai

  • Linda L.
    06/10/2020 18:44

    😢

  • Valentine B.
    06/10/2020 16:32

    Moi je suis bipolaire je me soigne et je fais le tri dans mon entourage

  • Dominique R.
    06/10/2020 16:12

    Il est toujours très difficile de vivre avec cette différence, tout ce qui se rapporte au cerveau fait peur ,

  • Robert P.
    06/10/2020 15:41

    Pas endurable un schizophrène sans médication

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.