retour

#TBT : quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

En 1963, 4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

#TBT : quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

En 1963, 4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

Dans ce reportage, tourné en 1963, on s’inquiétait déjà de la fonte des glaces : « Il y a un demi-siècle, vers 1900, les gens qui venaient ici, les premiers alpinistes, ils voyaient cette vallée complètement remplie (…) Si nous étions là il y a une cinquantaine d'années, nous aurions au-dessus de nous entre 100 et 150 mètres de glace et de neige » expliquait Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique.

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, détaillait le rôle et l’influence des glaciers dans la vie des hommes : « Non seulement ces masses de glace, par leur quantité, l'atmosphère froide qui règne autour, influencent le climat, mais ce sont des sortes de frigidaires. C'est le seul endroit où l'on puisse retrouver le passé et comprendre comment les climats ont varié ».

Et pour Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, le passé était déjà en train de fondre en même temps que les glaciers : « Comment voulez-vous que l'on puisse savoir dans les années qui viendront, puisque cette variation de ce glacier, une variation de cent mètres en altitude, s'est produite en l'espace de la vie d'un homme, de savoir comment continuent ces variations ».

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique imaginait ensuite les dégâts que provoquerait la fonte des glaciers de l’Antarctique, qui représentent 90 % de l’eau douce du monde : « Si ces glaciers venaient à fondre, le niveau des océans monterait d'environ une centaine de mètres, noyant la plupart des villes ». Et depuis 1963, la fonte des glaciers n’a fait qu’accélérer.

01/08/2019 06:13
  • 155.0k
  • 41

39 commentaires

  • Alexandre B.
    01/08/2019 06:27

    50 ans plus tard on en est à l'étape des incendies dans le cercle arctique 😅

  • Ahmed S.
    01/08/2019 06:27

    Trop fort cet skrotzky

  • Alain E.
    01/08/2019 06:28

    Ça ne date pas d'hier ,la fonte des glaces ,c sûrement cyclique mais l'aire de l'industrialisation à fortement fait progresser la chose ,mais l'homme ne pouvait pas continuer de vivre comme à la préhistoire ,l'évolution la prouvé depuis le big bang

  • Mohamed D.
    01/08/2019 06:34

    Peu à peu vers la sixième extinction

  • Georges W.
    01/08/2019 06:40

    No comment!! 🤔😢

  • Neku G.
    01/08/2019 06:45

    moi ça me laisse froid !!!

  • Léa S.
    01/08/2019 06:49

    Ça répond à tous ceux qui pensaient 1 minute , 1 seule que les politiques allaient bouger . Ça c fait !

  • Jeangilles G.
    01/08/2019 06:53

    Oui enfin vu les circontances il n est pas tres difficile de deviner l avenir Mais que faire ...Les donneurs de leçons sont les pires ....

  • Aloha C.
    01/08/2019 06:55

    Ca ne date pas d'hier, malheureusement....

  • Christiane L.
    01/08/2019 07:14

    Ça ne date pas d’aujourd’hui

  • Lilian G.
    01/08/2019 07:18

    Mes couilles, elle s'en branle la télévision française, les Français aussi d'ailleurs, ils ne font rien pour le llznete

  • Philippe O.
    01/08/2019 07:24

    Vraiment visible depuis les années 80.

  • Catherine D.
    01/08/2019 07:43

    AGISSONS ET VITE.

  • Brigitte B.
    01/08/2019 09:04

    https://youtu.be/I2D_I0fTigw

  • Christine B.
    01/08/2019 09:09

    "Idées Noires" Franquin (1977/1984)..... L’ÉCOLOGIE LA QUADRATURE DU CERCLE....

  • Mrf H.
    01/08/2019 09:10

    👍👍

  • Kovacevic S.
    01/08/2019 09:34

    Eh oui cela fait + de 30 ans que la sonnette avait été tirée. Tous les politiques ne sont que des marionnettes. Nous sommes tous techno autoritairement gouvernés par les banques et quelques multimilliardaires. Ce système est à vomir. A part boycotter et désobéir, aujourd'hui nous n'avons pas d'autres choix... ou continuer de courber l'échine et participer à l'extinction de la biodiversité et du vivant donc !

  • Joëlle G.
    01/08/2019 10:01

    Comme le disent certains commentaires, c est bien la preuve que même en sachant qu on va à la catastrophe, les puissants de cette terre s en battent les couilles car le profit et le court terme voilà leurs seules préocupations....alors après moi le déluge tu connais !

  • Amon J.
    01/08/2019 11:46

    Il y a des problèmes plus prégnants que la fonte des glaciers quand même. La hausse du prix du carburant par exemple. Intolérable pour le petit porteur. Macron démission.

  • Olivier M.
    01/08/2019 15:29

    Elles ont changé ses conférences à Nicolas Sarkozy..!