retour

#TBT : Quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

#TBT : quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

En 1963, 4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

Dans ce reportage, tourné en 1963, on s’inquiétait déjà de la fonte des glaces : « Il y a un demi-siècle, vers 1900, les gens qui venaient ici, les premiers alpinistes, ils voyaient cette vallée complètement remplie (…) Si nous étions là il y a une cinquantaine d'années, nous aurions au-dessus de nous entre 100 et 150 mètres de glace et de neige » expliquait Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique.

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, détaillait le rôle et l’influence des glaciers dans la vie des hommes : « Non seulement ces masses de glace, par leur quantité, l'atmosphère froide qui règne autour, influencent le climat, mais ce sont des sortes de frigidaires. C'est le seul endroit où l'on puisse retrouver le passé et comprendre comment les climats ont varié ».

Et pour Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, le passé était déjà en train de fondre en même temps que les glaciers : « Comment voulez-vous que l'on puisse savoir dans les années qui viendront, puisque cette variation de ce glacier, une variation de cent mètres en altitude, s'est produite en l'espace de la vie d'un homme, de savoir comment continuent ces variations ».

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique imaginait ensuite les dégâts que provoquerait la fonte des glaciers de l’Antarctique, qui représentent 90 % de l’eau douce du monde : « Si ces glaciers venaient à fondre, le niveau des océans monterait d'environ une centaine de mètres, noyant la plupart des villes ». Et depuis 1963, la fonte des glaciers n’a fait qu’accélérer.

01/08/2019 06:13
  • 186.4k
  • 131

50 commentaires

  • Fred S.
    12/08/2019 06:08

    La planète est en danger, l'homme fait tout pour la détruire.

  • Jean-Christophe C.
    11/08/2019 06:38

    dans les années 70 et 80 lorsque j'étais enfant et adolescent, je pratiquais le ski de descente du mois de novembre à fin mars. De nos jours, la pratique s'est réduite dans le temps. Le réchauffement climatique est irréversible et j'ai peur que le pire soit devant nous

  • Daniel R.
    10/08/2019 19:51

    Moi, de mon vivant, et je n'ai pas 200 ans, l'hiver, à Montréal, dans les années 60, commençait au mois de novembre, avec ses neiges, son froid glacial, et ne finissait jamais avant le mois d'avril. De nos jours, l'hiver dure à peine 3 ou 4 mois dans les hivers les plus froids.Et pourtant, je n'ai pas changer de pays. C'est lui qui change. 7 milliards d'êtres humains sur notre terre, et des millions d'espèces animales qui crachent du CO2 à pleines bouches 24 sur 24, 7 jours par semaine ça vous transforme une planète. Pourriez pas prendre une petite journée de congé parfois ? Sans compter les voitures, les avions, les usines, etc. Vous êtes tous au courant de toute façon. La planète n'est pas en danger. La Terre n'arrêtera pas de tourner. C'est l'humanité qui va mourir. Il ne va rester que des coquerelles et quelques autres bestioles du même acabit. Ha! je m'ennuie du temps des dinosaures.

  • Lydie F.
    10/08/2019 17:07

    Myrtille Gautier. A l époque il a du se faire traiter de taré

  • Sebastien H.
    09/08/2019 21:01

    🤜🤛✍☝️

  • Victor G.
    09/08/2019 11:34

    On s'en bat les couilles, faut agir MAINTENANT.

  • Claudette S.
    09/08/2019 01:59

    Puis..on y croit pas encore...dommage🙄🙄😪😪😪

  • Brigitte B.
    08/08/2019 21:24

    Sans commentaire... 😶

  • Tous H.
    08/08/2019 19:00

    ⚠️⚠️⚠️il ne parle pas des vrais sujets comme la fraude au nom légal . L'affaire Epstein pédophile à grande échelle jusqu'en France toute l'Europe renseignez-vous les amis c'est très important

  • Jacques V.
    08/08/2019 18:16

    Malheureusement la connerie n a pas fondues

  • Denis J.
    08/08/2019 17:12

    INTOX

  • Morgane L.
    08/08/2019 16:28

    Que d'échanges affligeants et inutiles....que chacun fasse ce qui lui semble juste et cesse de vouloir convertir les autres à sa propre vérité....c'est usant, sérieusement

  • Frédéric B.
    08/08/2019 12:48

    On ne va quand même pas se plaindre qu'il n'y a plus de glaciers pour les quelques alpinistes qui s'amusent à les escalader! Un glacier n'est absolument pas nécessaire ni à l'Humanité ni aux êtres vivants en général. Au contraire même: là où il y a de la neige et des glaciers, il y a très peu de vie.

  • Nemeth J.
    08/08/2019 12:07

    Oui mais Greta a été encore un sourire sur les lèvres de ses parents !

  • Nadine P.
    08/08/2019 11:02

    Que de temps perdu ...

  • Denis B.
    08/08/2019 10:58

    😡😥🤮

  • Denis B.
    08/08/2019 10:55

    Depuis des millénaires la terre a des épisodes de chaud et de froid. En ce moment c'est le chaud. Les politiques en profitent pour nous bourrer le mou, de taxes de ceci et cela. J admet que si nous continuons sur cette lancée nous nous détruirons. Le gros problème dans cette société c'est l,argent qui compte avant tout. Si tout le monde veut que ça marche, il faut que la terre entière ce penche sur le problème sans que chacun en tire profite,mais qu,il pense un peu plus à son voisin.

  • Kiki C.
    08/08/2019 10:41

    Bientôt waterworld .!!

  • Kevin N.
    08/08/2019 09:49

    Déjà dans les années 30 des scientifique s’inquiétaient du réchauffement... Brut devient comme Bfm ou bien ? Entre Amel Bent et ça je suis dubitatif :/

  • Muriel V.
    08/08/2019 09:39

    Cela veut dire que la terre n'est pas éternel, processus normal, sauf que nous accelerons sa destructions.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.