retour

#TBT : Quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

#TBT : quand on s'interrogeait sur la fonte des glaciers en 1963

En 1963, 4 ans avant les premières prévisions d'un réchauffement planétaire, la télévision française s'interrogeait déjà face à la fonte des glaciers. #TBT

Dans ce reportage, tourné en 1963, on s’inquiétait déjà de la fonte des glaces : « Il y a un demi-siècle, vers 1900, les gens qui venaient ici, les premiers alpinistes, ils voyaient cette vallée complètement remplie (…) Si nous étions là il y a une cinquantaine d'années, nous aurions au-dessus de nous entre 100 et 150 mètres de glace et de neige » expliquait Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique.

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, détaillait le rôle et l’influence des glaciers dans la vie des hommes : « Non seulement ces masses de glace, par leur quantité, l'atmosphère froide qui règne autour, influencent le climat, mais ce sont des sortes de frigidaires. C'est le seul endroit où l'on puisse retrouver le passé et comprendre comment les climats ont varié ».

Et pour Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique, le passé était déjà en train de fondre en même temps que les glaciers : « Comment voulez-vous que l'on puisse savoir dans les années qui viendront, puisque cette variation de ce glacier, une variation de cent mètres en altitude, s'est produite en l'espace de la vie d'un homme, de savoir comment continuent ces variations ».

Nicolas Skrotzky, journaliste scientifique imaginait ensuite les dégâts que provoquerait la fonte des glaciers de l’Antarctique, qui représentent 90 % de l’eau douce du monde : « Si ces glaciers venaient à fondre, le niveau des océans monterait d'environ une centaine de mètres, noyant la plupart des villes ». Et depuis 1963, la fonte des glaciers n’a fait qu’accélérer.

01/08/2019 06:13
  • 186.7k
  • 131

108 commentaires

  • Serge V.
    02/03/2020 15:25

    j'habite en Dordogne ,il me tarde que la mer arrive chez nous ,plus besoin de faire 200 bornes pour se baigner et en plus on va passer en climat tropical et on pourra nager tous les jours ..🤪🤪🤪🤪

  • Greg B.
    02/03/2020 08:25

    Et donc rien de nouveau quoi ça fond...depuis au moins ces années et sûrement avant... En 1969 la chine et l’Inde étaient très industrialisé 😂😂...

  • Nicolas R.
    01/03/2020 16:25

    Il y a plus de glace aujourd'hui qu'il y a 7 000 ans !!! https://creamontblanc.org/fr/evolution-des-glaciers

  • Praline V.
    01/03/2020 08:32

    Combien de tempd allons.nous.mettre avant de prendre conscience qu il est urgent d agir..

  • Nicole R.
    29/02/2020 22:23

    Il avait raison et c'était en 63 ils auraient dû le prendre au sérieux mais l'homme attend toujours que le mal soi fait avant d'agir Quelle connerie qu'est l'homme le destructeur 😠

  • Nicole R.
    29/02/2020 22:21

    😮

  • Catherine P.
    28/02/2020 18:35

    On est cocu maintenant par des décennies de mensonges

  • Gerard G.
    28/02/2020 13:44

    Ce phénomène n’est pas isolé. D’autres glaciers à l’Est du Groenland sont également menacés de disparition. L’expédition de l’Arctic Sunrise se dirigera les prochains mois vers la côte Est afin « d’étudier les effets du réchauffement des glaciers de Kangerdlugssuaq et Hellmand » ainsi que « les impacts des courants chauds du sud de l’Océan Atlantique sur l’accélération de la fonte des glaces et de la calotte glaciaire La bonne nouvelle: bUnited est prête à payer pour nous rassembler. Très innovant. Pour voir, il suffit de cliquer. Je suis fan! https://bUnited.com/inviter/BDYY-6129/35/

  • Marie P.
    28/02/2020 09:25

    Pourriez-vous filmer Jean Baptiste Bosson glaciologue sur ce sujet, je viens de voir hier l'une de ses conférences mais il est urgent que ce soit sur un média comme le vôtre avec texte et vidéo ! https://www.dailymotion.com/video/x7raquv?fbclid=IwAR3-n3GfcZqCKFYk65_ekVuS3YRw6SZbdgqqA-v0_dXn7yK5myIoRaI1W3A

  • Marie P.
    28/02/2020 09:23

    https://www.caue74.fr/actualites/dossier-de-mai/conference-les-glaciers-fondent-et-alors-par-jean-baptiste-bosson-glaciologue.html

  • Catherine D.
    28/02/2020 08:44

    Encore et toujours la même lutte, avec une partie de la population qui ne veut pas entendre ni agir ....................

  • Odile L.
    28/02/2020 06:10

    Et depuis 1963 On ne s'en pose plus de questions Oh si Les solutions restent en suspens On se barre les yeux

  • Benjamin V.
    28/02/2020 02:37

    C,est bien d'apprendre de ses erreurs ! On en parlait déjà, mais depuis ? On a fait pire ! Elle est pas belle la vie ?.... :(

  • Jp I.
    27/02/2020 18:10

    Et on s'arrête quand de détruire la terre ?

  • Laurent L.
    27/02/2020 16:17

    Trop tard?

  • Serge V.
    27/02/2020 15:59

    Ce qui prouve bien que pour le réchauffement l,homme n'y est pour rien ,c'est un cycle naturel de la planète L'impact de l'homme par contre c'est la pollution .

  • Bamba S.
    27/02/2020 13:44

    Nous devons en finir avec ce système qui détruit tout, humain et l'environnement !!!

  • Roger B.
    27/02/2020 13:07

    La révolution industrielle, un siècle déjà, les guerres, la révolution agricole en marche, pesticides déjà dénoncés, destruction des bocages, les tracteurs ont remplacé les chevaux, les voitures et camions gourmands en carburant et très polluants, le chauffage au charbon, les maisons passoires, de quoi faire!

  • Arturo B.
    27/02/2020 12:28

    Quelle pouvait être à l'époque l'incidence de l'homme sur ce phénomène qui a engendré cette fonte rapide ? En 1960 pas encore de consommation de masse...deux fois moins d'habitants sur Terre ... pas ou peu de gaspillage...

  • Philippe T.
    27/02/2020 11:33

    on pleure plu car on est dedans , et le pire est devant nous par inaction ou difficultés a changer , faire évoluer notre systéme , nos habitudes collectives et individuelle

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.