retour

Elle a choisi de ne pas avoir d'enfant pour préserver la planète

"J'ai décidé de ne pas d'avoir d'enfant pour préserver le futur de notre planète." Ce choix, Leilani Münter l'a fait il y a 25 ans. Aujourd'hui, face aux crises environnementales, elle est plus que jamais convaincue d'avoir pris la bonne décision.

Elle a choisi de ne pas avoir d'enfant pour préserver la planète

« J'ai décidé de ne pas d'avoir d'enfant pour préserver le futur de notre planète. » Ce choix, Leilani Münter l'a fait il y a 25 ans. Aujourd'hui, face aux crises environnementales, elle est plus que jamais convaincue d'avoir pris la bonne décision.

Aujourd'hui, face aux crises environnementales, certaines personnes refusent d'avoir des enfants. Leilani Münter, ancienne pilote automobile a fait ce choix « pour préserver le futur de notre planète et de toutes les espèces qui y vivent ». Alors âgée d’une vingtaine d’années, Leilani Münter étudie la biologie à l'université de Californie à San Diego. Un jour, durant un cours de biochimie, son professeur leur présente un film sur la démographie humaine. « Je n'avais jamais réfléchi à ce problème avant ; je me souviens avoir été totalement dévastée par ce que j'ai appris. Ce jour-là, j'ai décidé que je ne contribuerais pas à augmenter la population humaine sur Terre » explique Leilani Münter.

Au cours des 25 années suivantes, de nombreuses personnes disent à Leilani Münter qu’elle finira par changer d'avis. Aujourd'hui, Leilani Münter est âgée de 45 ans. Elle n’a pas changé d'avis et assure être « encore plus convaincue d'avoir pris la bonne décision ».

Depuis 1974, son année de naissance, la population humaine mondiale a quasiment doublé. « Et à cause de l'impact humain sur la planète, nous sommes actuellement en train de pousser les espèces au bord de l'extinction, à une vitesse environ 1000 fois plus rapide que le taux naturel » alerte Leilani Münter.

Nous vivons actuellement la 6ème extinction de masse, une ère appelée l'anthropocène, ce que l'on peut traduire par « l'âge des Hommes ». « C'est une période où notre impact sur la planète est tellement important que nous modifions jusqu'aux couches sédimentaires » ajoute Leilani Münter. Alors, pour sauver la planète et sa biodiversité, « nous n'avons pas d'autre choix que d'aborder le problème de la surpopulation humaine, parce que c'est la pierre angulaire derrière chaque problème environnemental auquel nous faisons face » estime Leilani Münter.

Selon une étude, renoncer à avoir un enfant serait l'action individuelle la plus efficace pour un habitant d'un pays développé afin de réduire son empreinte carbone. Bien plus efficace que de renoncer à un vol transatlantique, d’abandonner sa voiture à essence ou encore devenir végétarien. « Toutes ces choses sont géniales, mais soyons réalistes, il est impossible pour un être humain de vivre sur cette planète sans avoir une empreinte carbone et engendrer de la pollution » ajoute Leilani Münter.

Pour Leilani Münter, ancienne pilote automobile, la solution la plus efficace est donc d’avoir moins, voies pas du tout d’enfant. « Si vous avez vraiment envie d'être parents, il y a 153 millions d'enfants orphelins dans le monde qui sont déjà là et qui ont besoin d'un foyer » lance Leilani Münter.

« Je pense que pendant des générations, on attendait de vous que vous ayez des enfants, ça faisait partie du processus de la vie (…) il a fallu que la société s'ajuste pour accepter que cela pouvait être une option valable, mais aussi l'option à privilégier si l'on prend en compte ce que l'humanité doit affronter » estime Leilani Münter.

10/06/2019 07:50mise à jour : 10/06/2019 18:49
  • 2.3M
  • 8K

4899 commentaires

  • Denis M.
    5 heures

    « Les enfants que je n’ai pas eus ne savent pas ce qu’ils me doivent. » Cioran

  • Shems S.
    9 heures

    Bonjour je n'ai pas la côte avec le sex opposé, j'ai la flemme d'avoir des enfants, c'est trop de responsabilités. Ah tient je vais dire que je le fais pour la planète c'est plus classe

  • Céline F.
    10 heures

    Merci merci merci pour son témoignage ! Car oui, c'est vrai, la pire chose pour l'environnement c'est nous et notre démographie. C'est un fait. Et il ne faut pas être le plus intelligent des scientifiques pour le comprendre, la preuve je l'ai compris quand j'étais juste gamine.

  • Mylène C.
    10 heures

    Ce que pense mes enfants 24/27 ans👍 et si je ne suis pas grand mère, je m’en fou 😜

  • Jade S.
    11 heures

    La mort, la stérilité etc. ne l'ont pas attendu pour exister et éveiller des consciences,, elle prêche sa fable.

  • Fabienne A.
    11 heures

    J'ai fais deux enfants et maintenant je me demande dans quel monde ils sont arrivés et quelle sera leur vie dans quelques années. La planète est trop peuplée et un jour cette magnifique terre nous le fera payer. D'ailleurs ça a déjà commencé. 😔

  • Nicolas A.
    15 heures

    Je pense que le nombre ce n'est pas si important.. La vraie question selon moi c'est : comment ? 8 milliards de personnes vivant a "l'américaine" on y arrivera pas. Les populations les plus importantes sont dans l'hémisphère sud et ils ne sont pas les plus pollueurs et pas pour leurs besoin..

  • Jean-Philippe G.
    19 heures

    Les pays avec un haut niveau de vie ont moins d'enfants. Combattre la pauvreté c'est aussi réduire l'évolution démographie. La Chine a reason de combattre la pauvreté, avec sa Belt Road Initiative elle sauvera la planète en eliminant la pauvreté et en reduisant l'évolution démographie.

  • Lo M.
    20 heures

    😢

  • Nassim M.
    un jour

    Quand on est sur le chemin de Dieu, la planète n'aura aucun problème même si on est beaucoup.

  • Arnaud C.
    un jour

    Et du coup si tout le monde fait comme elle on fait comment pour les retraites hein? C'est juste un choix égoïste puisqu'il ne pourrait pas être fait par tout le monde sous peine de gros déséquilibres sociétaux.

  • Apressi A.
    un jour

    Se qui ont font une quinzaine en feront pour elle c'est dommage pour elle après elle à pas tord mais bon c'est tous les pays qui devrait être concerné une personne qui fait un acte ne sert pas à grand-chose dans le monde entier

  • Zaborowski I.
    un jour

    Tant mieux ca fera des cons en moins

  • Catherine F.
    un jour

    entièrement d accord

  • Albert A.
    2 jours

    Rien ne changera pour autant, les industriels irons chercher de la main d'oeuvre ailleurs, là où l'on fait beaucoup d'enfants. Cela s'appelle l'immigration

  • Catherine S.
    2 jours

    La conscience de l’avenir climatique.

  • Jérémy L.
    2 jours

    Regardez le film idiocratie et on reparlera... 😜🤣🤣🤣

  • Loïc F.
    2 jours

    Mais pourquoi diable mettre des énergumènes pareil en avant ? Fais pas de gosse qu est-ce qu on en a à secouer 🤣 Ça brasse du fric, c est pilote automobile puis ça vient donner des leçons, c est de la politique qu elle devrait faire

  • Sarah L.
    2 jours

    Très bonne idée, idiote comme elle est, elle préserve la planète de la connerie potentielle de ces gosses

  • JB X.
    2 jours

    Si elle voulait vraiment sauver la génération future , elle adopterait des enfants qui sont déjà sur terre et dans le besoin , arrêterait de se foutre de la gueule du monde avec ses grande étude , ne pas connaitre la pollution engendrée par la fabrication de ses panneaux solaires , je ne parle même pas des voitures électrique et du soja . Va vivre dans une grotte, là tu sauveras la planète et en plus tu fermeras ta gu.... venant de une ancienne pilote automobile , c est la mer.. qui se fout des chiotes

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.