retour

Elle a choisi de ne pas avoir d'enfant pour préserver la planète

"J'ai décidé de ne pas d'avoir d'enfant pour préserver le futur de notre planète." Ce choix, Leilani Münter l'a fait il y a 25 ans. Aujourd'hui, face aux crises environnementales, elle est plus que jamais convaincue d'avoir pris la bonne décision.

Elle a choisi de ne pas avoir d'enfant pour préserver la planète

« J'ai décidé de ne pas d'avoir d'enfant pour préserver le futur de notre planète. » Ce choix, Leilani Münter l'a fait il y a 25 ans. Aujourd'hui, face aux crises environnementales, elle est plus que jamais convaincue d'avoir pris la bonne décision.

Aujourd'hui, face aux crises environnementales, certaines personnes refusent d'avoir des enfants. Leilani Münter, ancienne pilote automobile a fait ce choix « pour préserver le futur de notre planète et de toutes les espèces qui y vivent ». Alors âgée d’une vingtaine d’années, Leilani Münter étudie la biologie à l'université de Californie à San Diego. Un jour, durant un cours de biochimie, son professeur leur présente un film sur la démographie humaine. « Je n'avais jamais réfléchi à ce problème avant ; je me souviens avoir été totalement dévastée par ce que j'ai appris. Ce jour-là, j'ai décidé que je ne contribuerais pas à augmenter la population humaine sur Terre » explique Leilani Münter.

Au cours des 25 années suivantes, de nombreuses personnes disent à Leilani Münter qu’elle finira par changer d'avis. Aujourd'hui, Leilani Münter est âgée de 45 ans. Elle n’a pas changé d'avis et assure être « encore plus convaincue d'avoir pris la bonne décision ».

Depuis 1974, son année de naissance, la population humaine mondiale a quasiment doublé. « Et à cause de l'impact humain sur la planète, nous sommes actuellement en train de pousser les espèces au bord de l'extinction, à une vitesse environ 1000 fois plus rapide que le taux naturel » alerte Leilani Münter.

Nous vivons actuellement la 6ème extinction de masse, une ère appelée l'anthropocène, ce que l'on peut traduire par « l'âge des Hommes ». « C'est une période où notre impact sur la planète est tellement important que nous modifions jusqu'aux couches sédimentaires » ajoute Leilani Münter. Alors, pour sauver la planète et sa biodiversité, « nous n'avons pas d'autre choix que d'aborder le problème de la surpopulation humaine, parce que c'est la pierre angulaire derrière chaque problème environnemental auquel nous faisons face » estime Leilani Münter.

Selon une étude, renoncer à avoir un enfant serait l'action individuelle la plus efficace pour un habitant d'un pays développé afin de réduire son empreinte carbone. Bien plus efficace que de renoncer à un vol transatlantique, d’abandonner sa voiture à essence ou encore devenir végétarien. « Toutes ces choses sont géniales, mais soyons réalistes, il est impossible pour un être humain de vivre sur cette planète sans avoir une empreinte carbone et engendrer de la pollution » ajoute Leilani Münter.

Pour Leilani Münter, ancienne pilote automobile, la solution la plus efficace est donc d’avoir moins, voies pas du tout d’enfant. « Si vous avez vraiment envie d'être parents, il y a 153 millions d'enfants orphelins dans le monde qui sont déjà là et qui ont besoin d'un foyer » lance Leilani Münter.

« Je pense que pendant des générations, on attendait de vous que vous ayez des enfants, ça faisait partie du processus de la vie (…) il a fallu que la société s'ajuste pour accepter que cela pouvait être une option valable, mais aussi l'option à privilégier si l'on prend en compte ce que l'humanité doit affronter » estime Leilani Münter.

10/06/2019 07:50mise à jour : 10/06/2019 18:49
  • 2M
  • 7.3K

2621 commentaires

  • Ahmed B.
    12/11/2020 15:42

    Il te faut un bon psy

  • Rachel C.
    02/10/2020 06:12

    Vraiment ?

  • Pierre D.
    01/10/2020 18:54

    Ça fait du bien d’entendre cette personne. Il est très grand temps que les gens comprennent que faire des momes c’est pas ce qu’il y a de mieux à faire aujourd’hui pour occuper son existence, il y a d’autres urgences. Si ça parrait pas clair à certains il est temps qu’il ouvre les yeux. Pour notre génération on peut espérer mourir de vieillesse mais nos enfants mourront du réchauffement global.

  • Eline D.
    27/09/2020 15:19

    OUI

  • Arthur W.
    20/09/2020 11:20

    j'ai trouvé mon excuse

  • Laurent C.
    18/09/2020 08:55

    faites de la place aux religieux qui pondent 6/10 gamins ds une vie.....

  • Ali C.
    13/09/2020 22:31

    I'm Ali ind Ali ind you I'm morooco I'd you 32 years à live in Morocco and work on my café and restaurant project I work 212650740249 my number téléphonique is wattsap

  • Émile Z.
    13/09/2020 16:45

    Merci beaucoup pour les informations sur la démographie.c'est que j'ai pris conscience du fait d'avoir beaucoup d'enfants est un crime contre l'humanité.je suis prêt à senbiliser mes parents à limiter les naissances.merci.

  • Rene C.
    10/09/2020 16:20

    ???? Unfortunately it is not the number of people but instead it the culture to dominate that some of us the richers predators and they hurt the planet. And they are so much in it that they make even other human being a prey

  • Michel H.
    10/09/2020 16:11

    Tinquiete les nouveaux chirurgiens en feront pour toi lol

  • Viktor
    10/09/2020 15:10

    Tous ceux qui ont déjà fait des enfants : " Mais c'est n'importe quoi ce qu'elle dit !" Les Autres : " put1 mé el a tro rézon"

  • Thérèse A.
    10/09/2020 13:05

    Le changement climatique est certes en route..ce n'est d'ailleurs pas la première fois...il y en a eu d'autres...et des hommes ses sont adaptés et ont eu des enfants. C'est pourquoi nous sommes vivants. Mais il y a à notre époque plein de gens qui ont peur de se battre pour la vie et qui préfèrent que la vie disparaisse. La souffrance et le combat sont constitutifs de notre condition humaine....l'idée d'un bonheur continuel est une illusion de gens riches et favorisés... mais la lutte pour la vie est aussi dans notre ADN quelles que soient les conditions sociales, politiques ou environnementales. Sans doute qu'il y aura des exodes...comme il y en a depuis le début de l'humanité ! Nous descendons tous d'exilés climatiques ou politiques. L'histoire humaine continue. Pas plus . pas moins.

  • Juliette C.
    10/09/2020 09:53

    je ne suis pas la seule a ne pas vouloir d'enfant 😁 ça me conforte dans mon choix ❤️❤️

  • Solenne N.
    09/09/2020 21:08

    Comme si les enfants étaient le problème de cette planète...

  • Alexandre P.
    09/09/2020 15:16

    Bon...metier ultra polluant avec des effets collatéraux qui le sont encore plus, sur maquillage, fringue en synthétique, et j en passe. Qu on adhere à ses idées ( bon une idée en fait) ou pas, elle est loin d être un modèle . Elle etouffe sa cause. Le prosélytisme a quelques règles à respecter. 🤨

  • Annie O.
    09/09/2020 13:54

    Le capitalisme se gave grâce à l augmentation de la population c est ce qui garantie la croissance et la consommation .c est pour cela que personne ne parle de surpopulation sur terre. Cela dure depuis des milliers d annees mais le point de rupture est atteint.

  • Gilles S.
    09/09/2020 13:37

    C une gouine voilà tous

  • Emmanuelle M.
    09/09/2020 13:16

    et n'Utiliser aucun de matos de puériculture, couches, biberons etc??? on en a pas besoin!! l'impact carbone est là surtout!!!! Et l'individualisme est aussi souvent caché derrière ce choix, penser à soi en prônant de protéger le reste de l'humanité, hahaha!!! un beau complexe de supériorité légitimé souvent aussi! 😬 pas toujours il y a beaucoup de gens bien intentionnés également !! après oui on est très nombreux c'est vrai! c est là façon de consommer et de vivre qui est problématique avant tout ... 🌈🙏🏻❤️

  • Benjamin K.
    09/09/2020 11:18

    Cette femme à un raisonnement sensé l'espèce humaine et en surnombre et consomme les ressources de la planète a une vitesse qui grandit de jour en jour, le nombre de naissance, notre mode consommation, notre société économique son un fléau pour notre avenir.....

  • Marlène B.
    09/09/2020 09:56

    D'accord avec elle. Le problème est que ce sont les gens les plus sensés qui ont peu ou pas d'enfants... Les autres, sans aucun conscience écologique, intellectuelle, vont continuer à pondre... L'humain courra à sa perte plus rapidement finalement et la planète nous remerciera de notre disparition.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.