retour

Jamy retrace l'itinéraire d'un jean

Tout ça pour un jean...

Le parcours d’un jean avant son arrivée dans votre placard expliqué par Jamy

Dans le monde, 2,3 milliards de jeans sont fabriqués chaque année. Certains d’entre eux parcourent des dizaines de milliers de kilomètres avant d’arriver sur les étagères d‘une boutique de prêt-à-porter en France. Lors de l’Émission pour la Terre, le journaliste Jamy Gourmaud a proposé de suivre l’itinéraire d’un jean, avant son arrivée dans notre placard.

La fabrication d’un jean commence en Inde, pays du coton, une matière dont la fabrication nécessite 4000 litres d’eau. Puis, ce coton est envoyé au Pakistan, afin d’être filé et tissé. Des milliers de kilomètres plus loin, la Chine produit une quantité de toile correspondant à 800 000 jeans par jour. Pour prendre de la couleur, cette toile nécessite une centaine de kilos de pétrole, des solvants et 1000 litres d’eau. La toile est ensuite envoyée en Tunisie, afin d’être complétée par quelques détails (fermeture éclair, boutons, rivets,…) arrivés d’Australie, du Japon ainsi que de la République Démocratique du Congo. Enfin, le jean est sablé au Bangladesh. À la fin de ce long trajet, le jean atterrit sur l’étagère d’une boutique française.

La spectaculaire empreinte carbone du jean en coton

Lorsque le jean arrive en boutique de prêt-à-porter en France, il a consommé environ 11 000 litres d’eau et parcouru 65 000 kilomètres. En effet, la fabrication d’un jean en coton comporte des étapes de production de matières premières, de mise en forme et de distribution, fortement émettrices en carbone. En réalité, c’est le cas pour une grande majorité des vêtements. Pour le consommateur, choisir des vêtements en respectant l’environnement est possible, dans la mesure où la fabrication du vêtement a un impact écologique réduit.

16/10/2019 16:49
  • 6.0m
  • 2.1k

1261 commentaires

  • Jacques K.
    18 heures

    Et on me taxe mon V8 !!

  • Rosmarie O.
    3 jours

    Impressionnant! Le jean que nous portons tous est en réalité une catastrophe écologique ...

  • David O.
    3 jours

    Ça fout les boules !

  • Quentin Q.
    3 jours

    Quand on dit que la France c'est le monde! Merci Jamy de l'avoir confirmé! 🇫🇷🇫🇷🇫🇷

  • Philippe T.
    5 jours

    par exemple ça! Ça paraît 100% anodin mais ça ne l’est pas, et là encore, si l’info ne passe pas même le plus grand des militants ne saura pas qu’il est climaticide en portant un jeans

  • Cécile E.
    10/01/2020 07:27

    c’est ce dont je vous parlais à Noël.

  • Dylan D.
    09/01/2020 11:22

    le sosie de Messi 😂

  • Nicolas T.
    08/01/2020 13:10

    On a vraiment besoin de 800.000 jeans quotidiens ? Ça tient un paquet d'années un Jean bien entretenu et je pense qu'on peut très bien sans sortir avec deux ou trois dans son placard maximum. Sans déconner... Quand je vois la garde de robe de certains, j'imagine même pas l'empreinte écologique !

  • Tony G.
    07/01/2020 22:40

    Ça pue l'exagération à plein nez

  • Valérie D.
    07/01/2020 21:32

    Incroyable mais vrai 😶

  • Maïwenn V.
    06/01/2020 23:41

    Il a prit un coup de vieux le Jammy 😮

  • Laurenne P.
    06/01/2020 12:05

    balance ça à tes clients

  • Christian D.
    05/01/2020 08:30

    Oui enfin y'en a pas qu'un seul qui fait le voyage

  • Kanabag
    05/01/2020 04:31

    Pour diminuer notre empreinte carbone sur notre jolie planète à bout de souffle, il faudrait RELOCALISER la production de nos biens de consommation. L'industrie textile est la deuxième plus polluante ! On continue ou on achète du made in local . Ce constat est valable pour le . propose des sacs et objets en tissu de chanvre et lin biologiques fabriqués en France. Un autre modèle est possible. 🌈

  • Patrick L.
    04/01/2020 15:31

    J écoute plus ce type car à l époque dans l l'émission qu il animait , il démontrait que le gasoil polluait moins que l essence et depuis les gilet jaune et peut être sous la pression il dit le contraire , que des corrompus

  • Jean-Marc B.
    04/01/2020 08:37

    Le trajet de ce jean 👖 n’est pas exact. Il décrit là le trajet de plusieurs jean’s d’origine et de fabrication différente. L’Inde, le Maroc ou la Chine maîtrise chacun la totalité des procédés. Seules dans certain cas la matière première fait un premier voyage. La consommation d’eau par jean’s est fausse aussi. Il ne dit d’ailleurs pas combien de pantalon sont teint avec un kilo de teinture produite. J’ai connu jammy plus en forme ! Ceci étant le trajet même divisé par 5 reste aberrant.

  • Ana B.
    03/01/2020 11:57

    Ce Jamy ne connaît apparemment pas les impératifs des industriels dont l'obsession est la REDUCTION des coûts et la RAPIDITE de livraison. Ils appliquent alors ce qu'on appelle "l'intégration verticale", c'est-à-dire que l'on concentre toutes les étapes de production en un même lieu. C'est comme cela que tous les vêtements de marques européennes et américaines sont produits. Il s'agit de produit de MODE, il faut livrer VITE. Soit, tout l'inverse de ce "reportage" dont le but unique est de faire du sensationnel. Ce reportage payé par l'argent public est mensonger et désinformatif. D'ailleurs Jamy ne cite aucune source, aucun nom, aucune marque. Donc aucune crédibilité. Il oublie également de mentionner la fouletitude de tests qualité (techniques et sociaux) dont sont soumis ces vêtements et les industriels qui les produisent. DEBUNK IMPERATIF.

  • Max B.
    02/01/2020 21:15

    Dit il habillé d’un jeans! Sacré Jamy!

  • Claude D.
    02/01/2020 17:36

    Dizienes..non

  • Valérie D.
    02/01/2020 14:59

    😉