La musique l'a sauvée des camps de la mort

Voici l'histoire de la violoncelliste Anita Lasker-Wallfisch, 92 ans, rescapée des camps de la mort grâce à la musique. Elle tenait un discours devant le Parlement allemand, à l’occasion des célébrations de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau.

avatar
Brut.
6 février 2018 00:00