retour

Portrait de Denis Mukwege, gynécologue et militant

On l’appelle "l’homme qui répare les femmes". Denis Mukwege, gynécologue et militant, a sauvé plus de 50 000 femmes mutilées et excisées.

Chaque femme violée, je l'identifie à ma femme. Il voit le jour en 1955 dans le Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. il accompagne son père, alors qu'il rend visite à un enfant malade. C'est devant la souffrance de ce petit garçon que naît sa vocation de médecin. apres des études de biochimie, il entre à la faculté de médecine du Burundi. Au cours d'un stage dans un hôpital de montagne, il découvre l'horreur de la mortalité maternelle. A29 ans, A29 ans il décroche une bourse pour venir étudier la gynécologie en France. il retourne au Congo pour diriger l'hôpital de Lemera. il fonde l'hôpital Panzi à Bukavu, HOPITAL GENERAL DE REFEREN SERVICES ORGAN SERVICES ORGANISES. dans lequel il prend les femmes victimes de viols et de u/sakh Les femmes qui se présentaient à l'hôpital, je n'avais pas le choix, il fallait les prendre en charge et malheureusement quelque chose qui avait commencé très doucement, qui avait commence après ça a pris une ampleur d'une épidémie. chirurgicales nouvelles techniques Il développe de pour soigner les blessures des femmes. croissant de femmes mutilées qu'il rencontre, il décide de mobiliser la communauté internationale sur le recours au viol comme arme de guerre. avec une brutalité inouïe. Toutes les victimes sont violées Bien souvent, elles nous arrivent avec l'appareil génital détruit soit par des balles soit par des objets tranchants ou contondants. il reçoit le prix Sakharov du Parlement européen il reçoit le prix Sakharoy pour son combat contre les violences faites aux femmes. Ce prix n'aura de signification pour les femmes victimes de violences sexuelles que si vous nous accompagnez sur les chemins de la paix, la justice et la démocratie. Nous le dédions donc à toutes les survivantes démocratique du Congo et dans le monde entier. Depuis 1999, Denis Mukwege a soigné plus de mutilées et excisées. Je crois que le courage des femmes congolaises est vraiment un soutien mais aussi une inspiration quotidienne qui nous fait continuer ce que nous faisons.

06/02/2018 00:00
  • 4.0m
  • 1.3k

1139 commentaires

  • Lise B.
    27/04/2019 10:00

    Bravo a cette homme

  • Yves T.
    29/10/2018 16:25

    ADMIRATION POUR VOUS DOCTEUR. ADMIRATION !

  • Corinne M.
    18/10/2018 00:28

    Voilà la des hoes à honorer et les qui passent leur temps à détruire la vie des jeunes filles

  • Graziella S.
    17/10/2018 05:54

    cet un grand monsieur

  • Nicole S.
    15/10/2018 01:11

    Cet homme est un humaniste remarquable. Ces ça l'Amour. J'admire cet homme courageux et plein de bonté.

  • Johanne M.
    14/10/2018 18:08

    un grand homme♥️

  • Violette C.
    13/10/2018 21:41

    Chapeau bas !! Monsieur

  • Cristine S.
    13/10/2018 08:27

    Respests et admiration pour ce grand homme 🙏

  • Jeannette K.
    13/10/2018 08:16

    Respect 🙏

  • Ivan C.
    13/10/2018 06:34

    👏👏👏👏👏👏👏

  • Romy S.
    13/10/2018 06:01

    Merci à ce Grand Homme.

  • Florence B.
    11/10/2018 06:57

    Merci à cet homme profondément humain qui a refusé d'entrer en politique pour se consacrer entièrement à réparer les dégâts causés par des viols atroces une belle âme

  • CG C.
    11/10/2018 06:33

    Bravo docteur vous êtes un mr de grande valeur

  • Amel P.
    10/10/2018 23:17

    Un gand HOMME ce monsieur au grand coeur ; il n ' y a pas de mot assez fort pour le décrire . 1 grand merci pour tout ce que vous faites pour toutes ces femmes .

  • Franck C.
    10/10/2018 11:59

    Un grand homme !!

  • Rose D.
    09/10/2018 19:09

    respects

  • Jocelyne L.
    09/10/2018 18:01

    Bravo et merci Cher Grand Monsieur on a besoin de beaucoup d'hommes comme vous. Vous êtes un ange.

  • Viviane P.
    09/10/2018 16:12

    Bravo Monsieur Mukwege

  • Laurence P.
    09/10/2018 12:12

    Un juste

  • Monique P.
    09/10/2018 10:23

    Prix Nobel cette année .. une belle reconnaissance méritée