retour

Sir Alfred Dubs et son combat pour les jeunes migrants

Réfugié en Angleterre quand il était enfant, Sir Alfred Dubs se bat aujourd'hui pour que les jeunes migrants soient accueillis en Angleterre à leur tour.

29/12/2017 00:00
  • 88.4k
  • 20

15 commentaires

  • Rosette W.
    01/01/2018 14:08

    Bravo,il faut soutenir ces enfants

  • Sarah T.
    31/12/2017 15:35

    😍

  • Huguette J.
    31/12/2017 15:05

    Malheureusement beaucoup ont oublié l histoire et les migrants ils n en veulent pas . La guerre pourtant à secouée l Europe pendant de très longues et terribles années ! Merci à ceux qui'font du bien à ces malheureux .

  • Anne-Marie D.
    31/12/2017 11:23

    oui mais pas très rapide.....!

  • Ernest F.
    31/12/2017 00:26

    La Shoah, justification à tout et n'importe quoi.

  • Quentin D.
    31/12/2017 00:19

    in

  • Clément C.
    30/12/2017 23:48

    ou c'était pas botre revue d'actualité l'année dernière

  • Charly M.
    30/12/2017 20:47

    Paroles d'un sage 👍

  • Patricia B.
    30/12/2017 20:45

    les Anglais sont doublement égoistes, ils ne veulent pas de migrants même de leurs anciennes colonies et font supporter à la France leur incapacité à régler leurs problèmes d'immigrations! la France devrait faire comme eux vis-à-vis de leurs ressortissants Anglais en France! réciprocité!

  • Jonathan M.
    30/12/2017 18:42

    Ho non Brut, vous ne venez pas de supprimer le commentaire polémique de Clara qui entraînait un minimum de discussions quand même ?! Brut qui fait de la censure, j'ai envie de le crier partout !

  • Mylene d.
    30/12/2017 17:39

    En plus, 3 000 enfants, ce n'est pas la fin du monde !

  • Gérard B.
    30/12/2017 17:37

    Comparaison n’est pas raison !

  • Ludovic S.
    30/12/2017 17:32

    Conclusion, brut fait du titre racoleur. Car, Sir Alfred Dubs, aide les réfugiés qui fuient la guerre.. Et pas, les migrants qui viennent pour bosser en Angleterre. (En reprenant, ce qu'en dit la vidéo citée).

  • Christine C.
    30/12/2017 17:31

    mais Personne en France ou en Europe ne ferme les portes nous demandons juste que ceux qui viennent chez nous INTÈGRENT nos Lois. nos coutumes. nos traditions. notre culture. ce n'est pourtant pas compliqué

  • Jean Y.
    30/12/2017 17:07

    De la main d'Oeuvre pas cher pour le grand capital ! Des esclaves tous frais à nos portes !