retour

Vie scolaire et grande pauvreté, le témoignage d'une mère de famille

Une mère de famille raconte comment la grande pauvreté bouleverse la vie scolaire de son enfant. Un témoignage édifiant, lu en pleine commission parlementaire.

07/02/2018 00:00
  • 1.4m
  • 579

339 commentaires

  • Antoine L.
    28/02/2020 10:55

    La vocation première d'un enseignant, C'est d'enseigner.

  • Mahery R.
    25/02/2020 17:46

    Il y a toujours des suivis parentaux à enseigner leur enfants, je suis d' accord à ce point ; mais il faut changer le système éducatif d' enseignant à enseigner pour améliorer le résultat en classe, ( ex: revenons dans le passé de "punir les enfants ...")

  • Antoine D.
    11/02/2020 10:04

    On parle d'enfants qui vivent dans une grande précarité.... Les enfants d'immigrés surtout qui arrivent d'un pays en guerre et qui doivent s'adapter.... Ne mélangeons pas tout.... Les enfants aiment l'école en général... C'est aussi un échappatoire pour certains. C'est vrai que certains parents ne prennent pas la mesure que l'éducation est importante, et là c'est grave... Bêtise, inconscience.? Les parents laxistes ça existe hélas...de plus en plus. Si ils ne donnent pas l'envie à leur enfants d'aller à l'école, c'est foutu.... Mais faut se rassurer, même si certains parents n'ont pas aimé l'école, ca ne veut pas dire que leur mouflet n'aime pas l'école....je pense quand même que la plupart les parents ne sont pas idiots et veulent que leur enfant réussisse.... Et au contraire les incitent à aimer l'école.... D'ailleurs l'école est obligatoire, ça évite certaines dérives. Pour les mômes en échec faut se poser des questions et c'est aux institutions d'intervenir.... Il devrait y avoir dans les établissements des psychologues pour résoudre les problèmes, les instits sont impuissants. Pas facile tout ça dans cette société ou faut se surpasser et être le meilleur !!!

  • Patricia N.
    12/12/2019 07:24

    Merci superbe

  • Myriam A.
    13/04/2019 20:46

    ce dont je t’ai parlé pour ton mémoire

  • Pierrette P.
    10/02/2019 09:15

    Absolument il Faut Que Les Communications S’ Expriment , Pour Le Bien Vivre Enssemble ! Merci, 😅♥️👶💖🧑❤️💃☀️🦋🌺🙏

  • Matthieu C.
    09/10/2018 06:13

    c’est elle qui est venue dans notre collège il y a peu (et a démissionné du CSP)

  • Lynette B.
    15/04/2018 14:28

    Ils faudrait aussi peut-être que les enseignants se rendent compte de ce que c'est de vivre seule avec un enfant quand on travaille à plein temps dans le secteur privé, parce que non nous n'avons pas 16 semaines de congés pour s'occuper de nos enfants et non notre travail ne finit pas en milieu d'après-midi! Alors oui, on ne nous voit pas souvent parce qu'on trime comme une galèrienne pour que notre enfant ait un toit et à manger dans son assiette, et cela ne veut pas dire que pour autant nous n'éduquons pas nos enfants! Combien de fois je me suis vue reprocher que mon fils avait des difficultés "parce qu'il vit avec une maman seule" jugement à l'emporte pièce tellement injuste, culpabilisant et totalement infondé, mais qui fait tellement mal au coeur. Parce que non, mon fils n'a pas de difficultés à l'école parce qu'il vit avec une maman seule, il est dyslexique/ dysorthographique et cela aurait été pareil avec des parents en couple... l'école est stygmatisante et ne peut rien pour eux car l'état ne finance pas les formations pour les enseignants sur ce thème, et certains même s'en fichent totalement. Je précise que, bien qu'il ait une maman seule, mon fils est poli et respectueux et n'a jamais eu de soucis disciplinaire. On peut être pauvre et seule mais savoir éduquer son enfant même si on est pas toujours présent.

  • Bety M.
    19/03/2018 09:11

    à faire circuler :)

  • Jerome P.
    12/03/2018 13:14

    J adore trop bien

  • Stéphanie A.
    26/02/2018 20:15

    Merci à certains professeurs De l Ecole de la république. Merci aux associations et aux professionnels investis qui savent si bien mettre le doigt et trouver les mots justes pour parler des écarts sociaux dans les apprentissages. Continuez encore et encore à relayer ce message pour une société plus juste qui se joue au début de la vie

  • Suzanne R.
    25/02/2018 10:11

    j'adhère entièrement...

  • Lili S.
    22/02/2018 11:05

    Heureusement qu'il ya encore des gens qui pensent comme toi .C'est effrayant ce moi j'ai réussi les autres n'ont qu'à faire comme moi!!! Et l'humain et sa singularité on en fait quoi

  • Sandra B.
    19/02/2018 22:06

    Bōbby!!!!!

  • Annabelle L.
    18/02/2018 09:24

    En même temps, il faudrait aussi que certains parents aient conscience qu'ils sont un modèle, le modèle, pour leurs enfants, qu'ils sont leur premier éducateur et qu'ils cessent d'attendre que l'école fasse tout à leur place...... Maintenant il faudrait que l'école apprenne aux parents à devenir parents.... Ben non !!!

  • Carol B.
    18/02/2018 08:50

    Etre pauvre ne signifie pas forcement etre" inculte " ,ou , avoir ete en échec scolaire pdt toute sa scolarité , avoir PEUR ou rejeter l institution scolaire ....la pauvreté a changé de visage avec le chômage de masse , l immigration etc .... elle touche, aujourd'hui, tous les milieux socio culturels ..... cette dame ( comme bcp de bénévoles que j ai pu rencontré , qui oeuvrent ds des assos caritatives , ) ont bcp d idées préconçues sur la "pauvreté " meme s ils la cotoient au quotidien ....pr eux ," l échec " engendre" l échec" ,comme un cercle infernal ....pourquoi tant d élèves issus de milieux dits "tres défavorisés" réussissent ils de brillantes etudes ( et j en ai connu des tas !) Pourquoi ,d autres ,issus de milieux "bourgeois " , de classes dites "supérieures" , sont ils en échec scolaire, qd les parents sont tres a l aise avec les enseignants ? Tout me semble etre tres complexe , les généralités et tous les préjugés ont du soucis a se faire .....

  • Carol B.
    18/02/2018 08:25

    Certes , il suffit parfois de peu comme pr le cas que cite cette dame , je n ai pas lu le rapport ,j espere qu il va un peu plus loin ds l analyse ..... je trouve cette courte analyse qq peu réductrice voir simpliste ....l enseignant qui ne fait pas un pas vers un parent qui se cache ou n ose pas est un pietre enseignant.... il y a bien des quartiers ou les équipes font tout leur possible pour, justement , aller vers TOUTES les familles, sans jugement , sans pretention ou complexe de supériorité....ils font des actions pr ouvrir les portes a tous , pr solliciter et impliquer les parents , tels qu ils soient , quelque que soient leurs situations ,leurs vécus ......il reste souvent pourtant tres difficile de simplement " voir" certains de ces parents , des lors ou l enfant peut se rendre tout seul a l ecole ,y etre accompagné par ses freres et soeurs , sinon en les "convoquant" de façon officielle ...... désacraliser le "savoir " et l ecole n est pas chose si facile .....des resistances existent de tous les cotés et pr des tas de raisons qui souvent nous dépassent .....

  • Brigitte D.
    18/02/2018 07:28

    Bien vrai

  • Thaïs K.
    18/02/2018 01:11

    Bravo Madame!!

  • Arnaud D.
    17/02/2018 23:40

    Je pense que le dialogue parent professeur est rompue depuis un certain temps maintenant, en même temps avec une classe de 40 élèves et parfois plusieurs classes à gérer comment assurer un suivit de qualité élève par élève et donc parent à professeur.. l’éducation nationale est à la ramasse, Système d’enseignement archaïque et surtout beaucoup de jeunes profs incompétents lâchés dans la nature face des parents qui fuient leurs responsabilités d’éducateurs.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.