Pourquoi notre cerveau nous pousserait à détruire la planète

Si une zone de notre cerveau nous "pousse à détruire la planète", stimuler d'autres zones pourrait nous aider à la protéger. Et pour ce scientifique, cela doit passer par un changement de société.

avatar
Brut.
27 février 2019 11:37