4 moments qui ont marqué la vie de Jake Gyllenhaal

Son rôle dans Donnie Darko, le jour où il est passé derrière la caméra… Jake Gyllenhaal raconte les moments qui ont marqué sa vie.

1/ Sa première expérience sur les planches

Jake Gyllenhaal : “Quand j’étais petit, je me faisais remarquer à table en faisant des imitations ou des sketchs. Et je me suis dit : “C’est rigolo, j’aime bien faire rire les gens.” J’étais très jeune, je devais avoir six ans, quand j’ai joué l’épouvantail dans Le Magicien d’Oz.

Et je me souviens de m’être senti bien sur scène, avec ce flux d’énergie qui circulait. Quand j’y repense, c’est un moment où je me suis dit “j’ai vraiment l’impression que c’est quelque chose qui me correspond profondément”.

Ensuite, ma sœur a participé à un spectacle au lycée, un spectacle d’école. Je suis allé la voir sur scène et je me suis dit “tiens, ça a l’air marrant à faire”.”

Retrouvez l’histoire vraie de Jeff Bauman, rescapé de l’attentat de Boston, qui a perdu ses deux jambes. Jake Gyllenhaal l’incarne dans le film “Stronger”.

2/ Être le fils de deux cinéastes

“Quand on est enfant, on ne se pose pas de questions. Puis, en grandissant, on comprend : “Ah, c’est ça que font mes parents. C’est ça, le métier des gens qui m’ont élevé.”

Alors, on commence à comprendre la langue d’une autre manière. Pour moi, c’est comme les enfants qui grandissent à l’étranger et qui apprennent à parler une deuxième langue, ils sont bilingues. Ils la parlent couramment.

Moi, j’ai grandi en regardant des films et en discutant des techniques de récit. Donc je parle assez couramment cette langue, vous voyez ? Je suis à l’aise.”

3/ Le rôle qui l’a révélé dans Donnie Darko

“Donnie Darko est un film auquel je suis constamment ramené par les gens. Quand je repense aux acteurs qui ont joué dans ce film et à tout ce qu’ils ont fait après, au génie de la plupart d’entre eux…

À l’époque, on s’était juste amusés à faire un film indépendant. Et aussi, c’est le seul film dans lequel j’ai jamais joué avec ma sœur, c’est la seule expérience de tournage qu’on ait partagée.

J’ai toujours su qu’il trouverait son public. Donnie Darko était vraiment novateur.

C’est un film qui m’a énormément apporté, le fait de jouer dedans et de voir comment il était réalisé. Et puis le fait de voir ce qu’il est devenu. Un film peut vous marquer de différentes manières en tant qu’acteur. D’abord quand vous le tournez, puis, plus tard, quand vous voyez l’effet qu’il a eu sur le public.”

Son voyage à Calcutta, sa rencontre avec Pedro Almodovar, son premier Oscar… L’actrice espagnole Penelope Cruz nous a raconté les 5 moments qui ont marqué sa vie.

4/ Passer derrière la caméra

“Je ne me voyais pas vraiment acteur, même si j’en suis devenu un très tôt. Ce qui me parlait vraiment le plus, c’était d’être derrière la caméra. Ma famille, des amis… J’ai grandi au milieu de gens qui réalisaient des films et c’est une expérience que j’aimerais connaître. Ma sœur a réalisé un film qui a été salué par la critique, c’est quelque chose qu’on a dans le sang.

Bien sûr, quand on filme, il faut être au niveau du regard de l’acteur. Alors, Michael Bay m’a passé la caméra et j’ai filmé pour lui, pendant qu’on jouait la scène. Ce n’était pas désagréable de tenir la caméra.

Ça m’intéresse beaucoup de savoir comment les grands cinéastes, dans n’importe quel genre, arrivent à de tels résultats. Pour moi, c’est une manière de me nourrir, vous voyez ? L’expérience que j’ai eue, en tournant avec Michael Bay, c’était qu’il disait : “Capture ce que tu peux tant que c’est là. Toi, là, chope-moi ça. Si tu peux le choper, chope-le.” C’est une inspiration pour moi.”

La préparation du film “Hippocrate” entouré de médecins, le film “Les Beaux gosses”, le début de la célébrité… L’acteur français Vincent Lacoste revient sur les 3 moments forts qui ont marqué sa carrière.

avatar
Brut.
26 mars 2022 16:00