retour

Adeptes du parkour, ils éteignent les enseignes laissées allumées

Laisser une enseigne allumée toute la nuit ? Pour eux, c'est non.

Avec le Parkour, ils veulent lutter contre la pollution lumineuse

Maxime, 17 ans, et Yanis, 21 ans, éteignent les enseignes lumineuses des magasins de Marseille, pendant la nuit. Ils sont tous deux adeptes de Parkour, un sport d’agilité et de rapidité en ville.

Réduire la pollution lumineuse

Leur objectif est d'utilser le Parkour pour sensibiliser la population à la question environnementale. Ils utilisent leur endurance et agilité pour atteindre les interrupteurs externes des magasins. Ils utilisent précisément la manette placée sur le boîtier de sécurité, permettant aux secours de couper l'électricité en cas d’urgence.

Yanis explique leur but : “Impacter sur la consommation d'électricité, sur la pollution lumineuse, parce que ça, typiquement, c'est l'électricité bêtement utilisée.

Une mesure jugée insuffisante

Depuis 2018,les magasins ont l’obligation d’éteindre leurs enseignes entre 1h et 6h du matin, pour limiter la consommation d'énergie et les nuisances lumineuses. L’objectif de cette loi : économiser l’équivalent de la consommation d'électricité annuelle de plus de 370 000 ménages.

Mais selon plusieurs associations, cette mesure est insuffisamment appliquée. Ce type d’actions, connues sous le nom de “lights off”, sont menées aussi par différents collectifs, comme le Clan du néon ou Youth for Climate.

19/01/2021 19:11
  • 4.1M
  • 4.7K

1 commentaire

  • nath rob
    22/01/2021 19:58

    Merci !!!!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.