retour

Captain Ali forme les enfants de ce camp de réfugiés au kick-boxing

Il a fui la guerre en Syrie en janvier 2013 pour sauver sa famille. Depuis, Captain Ali forme les enfants de ce camp de 80 000 réfugiés au kick-boxing. Pendant ce temps-là à Zaatari, au milieu du désert jordanien…

Captain Ali forme les enfants de ce camp de réfugiés au kick-boxing

Il a fui la guerre en Syrie en janvier 2013 pour sauver sa famille. Depuis, Captain Ali forme les enfants de ce camp de 80 000 réfugiés au kick-boxing. Pendant ce temps-là à Zaatari, au milieu du désert jordanien…

Captain Ali forme les enfants de ce camp de 80 000 habitants au kickboxing

À Zaatari, au milieu du désert jordanien, celui qu’on nomme Captain Ali enseigne le kickboxing à des milliers d’enfants réfugiés. Une discipline qu’il a apprise en regardant des vidéos sur Internet. Il s’agit d’un programme conduit par l’organisation Peace and Sport qui prône la paix par le sport.

Un programme d’autodéfense pour les petites filles

Il confie à ce propos : “L'autodéfense et le sport sont très importants pour l’émancipation des filles. Pour moi qui suis père de deux filles, c'est très important de leur donner plus de possibilités.”

Comme des milliers de réfugiés, Ali et sa famille ont fui la guerre en Syrie

Ali a fui la guerre en Syrie en janvier 2013 avec sa famille pour leur sauver la vie. Il était alors étudiant en génie civil. il confie à ce propos : “En fait, quand je pense à la Syrie, ça ne me quitte plus, la guerre, les bombardements, les tirs d'obus et le bruit des balles. Je souhaite pour moi et ma famille d'avoir une chance de voyager, de se réinstaller, de vivre mieux, en paix.

15/04/2021 19:13
  • 106.7K
  • 39

0 commentaire