retour

En Seine-Saint-Denis, on s’organise pour faire face au confinement

En Seine-Saint-Denis, on s’organise pour faire face au confinement, comme ici, à Clichy-sous-Bois, où a eu lieu une distribution organisée par ACLEFEU et le centre social Toucouleurs, avec le soutien de la Fondation Abbé Pierre.

Être confiné dans le 93, la double peine

Brut a suivi le Collectif Aclefeu et le centre social Toucouleurs à Clichy-sous-Bois, qui organisent des distributions de produits de première nécessité avec le soutien de la Fondation Abbé Pierre.

« Nous, ça fait 50 ans qu’on est dans le confinement dans des bâtiments de 20 étages à cinq familles. Je connais des étudiants, ils font leurs études, pour être tranquilles, dans les escaliers », rappelle Fayçal Bourricha, membre du collectif ACLEFEU.

Le 93 est l’un des départements les plus pauvres et les plus densément peuplés

Avec plus d’1,6 million d’habitants, le 93 est l’un des départements les plus pauvres, les plus densément peuplés et les plus jeunes de France. Face à l’épidémie, ACLEFEU à Clichy-sous-Bois s’est mobilisé avec le centre social Toucouleurs pour distribuer des colis alimentaires aux familles les plus démunies.

« Le souci, c’est qu’aujourd’hui, il n’y a plus de marché, poursuit Fayçal Bourricha. Les gens qui avaient un petit budget pour faire leurs courses ne peuvent plus, et les prix ont augmenté dans les grandes surfaces. Quand vous payez le kilo de courgettes 1 euro au marché et que vous allez au centre commercial, il est à 4 euros. C’est impossible pour une famille monoparentale de nourrir ses enfants. Les gens doivent payer l’électricité, leur loyer, garder les enfants. »

« Plus le confinement est dans la durée, plus les inégalités ressurgissent »

Depuis le début du confinement, la Seine-Saint-Denis est l’un des départements les plus touchés par l’épidémie de Covid-19, qui vient s’ajouter à une grande précarité. « Plus le confinement est dans la durée, plus les inégalités ressurgissent, développe Mohamed Mechmache, membre du collectif ACLEFEU. On a tous ceux qui travaillaient mais se retrouvent au chômage partiel, ceux qui se font licencier, ceux qui faisaient des petits ménages pour arrondir leurs fins de mois, et ceux qui ont leurs enfants à la maison. Tout ça mis bout à bout, ça fait un coût supplémentaire. »

« Il y a ce confinement dans de petits logements où les familles vivent à huit, à neuf »

Il s’agace alors qu’on mette l’accent sur les habitants du 93 qui « briseraient » allègrement ek confinement. « Ce n’est pas pour aller se balader, c’est par nécessité alimentaire. Contrairement à certains qui ont le temps d’aller faire du vélo ou de promener leur chien. Il y a ce confinement dans de petits logements où les familles vivent à huit, à neuf, parce qu’en amont, on n’a pas réglé la situation du logement. Il y a des familles qui s’agrandissent mais qui continuent à rester dans des appartements de trois pièces au lieu d’avoir un quatre pièces, et ainsi de suite. »

Mohamed Mechmache craint par ailleurs que la crise du logement en Seine-Saint-Denis, et l’isolement global de sa population, ne se règle pas après le confinement. « J’espère qu’on prendra à bras-le-corps ce qu’on dénonce depuis 30 ans. Tant qu’on ne remettra pas de justice sociale dans ces quartiers, on se retrouvera à gérer ce genre de situations. »

18/04/2020 15:15
  • 2.5m
  • 2.2k

1560 commentaires

  • Man D.
    17/06/2020 20:07

    🙏🏼🙏🏼🙏🏼🙏🏼

  • Sihem E.
    13/06/2020 11:51

    👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼👏🏼

  • Dédé T.
    10/06/2020 14:33

    J'ai habité il y a 45 ans dans des HLM 8 personnes dand le même appartement mais mes parents dur ont travaillés et moi à 15 ans j'ai commencé mon apprentissage de pâtissier j'ai passé mon cap et mon frère a été apprenti mécanicien maintenant mes parents sont à la retraite ils ont refait notre maison de kabylie ici ils ont 2 villas mon frère a monté son garage il a 2 appartements qu'il loue et une maison à Porto veckio en corse nous sommes à la retraite mes autres frères ont aussi leur situation mais ont ne s'est jamais plein avec mon père s'était travaille et ferme ta gueule et voilà lui il fait ses aller retour entre ici et bedjaia

  • Pascal d.
    31/05/2020 23:12

    Mr je reconnais qu'il n'est pas évident de vivre une t elle vie c ok par contre les soit disant rappeur du 93 il font quoi pour vous rien voilà.. la vérité a par ce klache sur le net il oublie leur quartier

  • Sylvie C.
    29/05/2020 06:46

    Très beau commentaire

  • Fatima L.
    26/05/2020 20:58

    C'eat un plan de parquage..ghetto des francais pauvres origines etrangeres..c'est une zone abandonnee..plannifiee..

  • Jess-alya M.
    24/05/2020 22:11

    Bravo 🙏🙏🙏

  • Gerald M.
    18/05/2020 16:13

    On peut remarque quil dise tous on a pas de coi manger mais ci t pauvre sue ta pas d'argent prk tu fait 6 enfants 6enfant en hlm avec la Caf tu vie bien confinement ou pas ça change pas la vie dans les sité

  • Gerald M.
    18/05/2020 16:08

    Les prix on pas augmenter c le choix qui c limite en nourriture

  • Gersande B.
    17/05/2020 07:57

    On en parle de l'isolement des campagnes ...confinés au fin fond de la brousse avec le minimum vieillesse. Sans permis sans bus ....j'en ai des exemples a vous donner ...vois êtes ou pour aider ses gens là ...ah oui c'est vrai eux ils demandent jamais rien

  • Karine F.
    16/05/2020 22:31

    Bravo à vous pour cette réflexion et cette lucidité que notre gouvernement n'a pas ou ne souhaite surtout pas avoir. Restons connectés pour la suite car les gens oublient vite ✊🙏

  • Colombe A.
    15/05/2020 22:48

    Le department le plus touché par la pandémie du Covid-19. Plus de 3/4 des habitants n'ont pas pu bénéficier du télé-travail, et se sont exposés au virus pour certains au péril de leurs vies. J'ai mal de savoir qu'ils souffrent dans l'indifférence totale. Chacun de nous essaie d'apporter son aide mais cela n'est pas suffisant. Il n'est pas normal qu'en 2020, des citoyens Français vivent dans la Précarité.

  • Ahmed B.
    15/05/2020 21:53

    et les ça continue a faire des gosses…

  • Nathalie D.
    15/05/2020 15:46

    Bravo à cette belle équipe 🌺

  • Hadad N.
    15/05/2020 15:05

    Bravo votre collectif renforce la lumiere l amour. Le respect que vous portez envers l humanitee.. 93 tenes bon... paix est courrage.peace

  • Emma D.
    15/05/2020 05:04

    Mais les médecins ne vois pas tous qu'il dise ne faites pas ne faites ça mais il vive dans Grand logement alors le gouvernement woaaaaa 😄 on n'est fatiguée déjà qu'il nous mettre en PV pour tout bientôt 😂 bref

  • Ana Y.
    14/05/2020 15:07

    Et pourquoi ils font autant d'enfants s'ils ont pas les moyens. Vous les montrez comme s'ils étaient des victimes du système mais ils sont criminels

  • Gislaine C.
    13/05/2020 23:54

    Le groupe « les dégénérés » soutien en chanson le Professeur Raoult, toute son équipe ainsi que le personnel soignant. N’hésitez pas à vous abonner à leur chaîne et à cette cette vidéo. Ils sont super https://youtu.be/eK6d4FwFq8s

  • Marie-Hélène G.
    12/05/2020 19:49

    Belle solidarité bravo à vous

  • Youba D.
    12/05/2020 19:07

    hhh la france et également pauvre . Pas seulement l'afrique . une grandes salutaions à cette association .

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.