Est-ce qu’on va se retrouver sans électricité cet hiver ?

Des coupures d’électricité seraient prévues cet hiver en France ? Voici les différentes étapes par lesquelles on passerait avant de se retrouver complétement dans le noir.

Quand se déclenche le signal Ecowatt rouge ?


Vues les difficultés actuelles sur le réseau électrique, des coupures de courant seraient possibles dans le pays cet hiver en période de grand froid. La sobriété est le mot prononcé régulièrement par le gouvernement dans le contexte de la crise de l'énergie. Mais avant se retrouver sans électricité, il y a plusieurs étapes. D'abord le recours aux alertes Ecowatt. Ecowatt c’est l'indicateur de la situation du système électrique français. Si un moment la production d'électricité risque de ne pas répondre à la demande, on passe en signal Ecowatt rouge. Ce signal est censé inciter les entreprises et les particuliers à diminuer leur consommation électrique pour éviter les coupures à un moment précis.
Gaz, carburants, moutarde… D'où viennent les pénuries ?


Diminuer sa consommation, ça passe par des écogestes par exemple réduire le chauffage ou attendre un peu avant de lancer une machine à laver ou un lave vaisselles. Un autre levier, c'est interrompre l'alimentation en électricité des industries qui consomment beaucoup. La tension électrique sur le réseau peut aussi être diminuée.
Comment réduire sa consommation d'électricité ?


Coupures de courant : c’est quoi le délestage ?


En dernier recours, effectivement, il peut y avoir des coupures de courant mais le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, RTE, affirme qu’il n'y a aucun risque de blackout, c'est-à-dire de perte de contrôle total du système électrique. S'il y a des coupures de courant, elles sont très encadrées et temporaires. Seule une petite partie du réseau sera brièvement coupée, le temps de passer le pic de demandes.
Hausse des prix de l’électricité : la détresse d’une boulangère


Les utilisateurs sont prévenus et le courant ne peut pas être coupé plus de deux heures. Après 2h, le courant est rétabli dans le secteur concerné et coupé dans un autre. Ça s'appelle le délestage. Certains secteurs ne seront pas concernés jugés prioritaires, c'est le cas des centres de santé, des sites liés à la sécurité et à la défense nationale ou encore la signalisation et l'éclairage public. Les personnes hospitalisées à domicile sont aussi prioritaires.
Alexandra travaille au coeur d'une centrale nucléaire


avatar
Brut.