Fermeture des bars et restaurants : retour sur les annonces du gouvernement

"Les établissements déjà fermés le resteront jusqu'à la fin du mois". Pour les bars et restaurants, les annonces du gouvernement, c’est un peu un jour sans fin.

Réouverture des bars et restaurants : la grande incertitude

Depuis le 14 mars 2020, les bars et restaurants subissent des contraintes d'ouverture particulièrement strictes. Fermés pour la seconde fois depuis le 28 octobre 2020, la date d'une prochaine réouverture est inconnue pour le moment.

La première fermeture, printemps 2020

Le 14 mars 2020, Edouard Philippe, alors Premier ministre, annonce la fermeture de l'ensemble des lieux recevant du public jugés non indispensables à la vie du pays, dont les cafés, bars et restaurants.

Le 13 avril, le président de la République Emmanuel Macron annonce : "Le 11 mai, il s'agira aussi de permettre au plus grand nombre de retourner travailler, redémarrer notre industrie, nos commerces et nos services. Les lieux rassemblant du public, restaurants, cafés et hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées resteront en revanche fermés à ce stade."

Le 28 avril, Edouard Phillipe officialise la réouverture de l'ensemble des commerces à l'exception des bars, cafés et restaurants dès le 11 mai.

Pierre Clolus, propriétaire du restaurant * l'Ambassade* à Rennes déplore un manque de visibilité pour l'ensemble de sa profession : "Tout a été figé pendant plusieurs mois. (…) C'est pour ça qu'on aimerait bien savoir à l'avance quand est-ce qu'on peut ouvrir et dans quelles conditions. (…) C'est comme un paquebot : ça ne s'arrête pas en deux heures comme on l’a fait au mois de mars et ça ne se remet pas en route en une journée."

Une première réouverture sous conditions, été 2020

Le 28 mai, Edouard Philippe annonce que l'ensemble des cafés, bars et restaurants pourront réouvrir à partir du 2 juin, avec des mesures particulières notamment pour les établissements situés en zone orange.

Le 14 juin, Emmanuel Macron élargit les capacités d'ouverture : "Dès demain, tout le territoire (…) passera dans ce qu'il est désormais convenu d'appeler la zone verte. Ce qui permettra notamment une reprise plus forte du travail et la réouverture des cafés et restaurants en Ile-de-France."

Le 23 septembre, Olivier Véran, ministre de la Santé, prévient que les restaurants, cafés et bars ne pourront pas rester ouverts après 22h.

Le 15 octobre, Jean Castex, Premier ministre, précise que les restaurants devront respecter un protocole sanitaire renforcé : 6 personnes maximum par table, et enregistrement du nom des clients pour faciliter le suivi des potentielles contaminations.

Le 28 octobre, une nouvelle fermeture des bars, cafés et restaurants est annoncée.

Une seconde vague fin 2020 et une date de réouverture toujours inconnue

Le 24 novembre, le président de la République annonce une première date potentielle : "C'est autour du 20 janvier que nous pourrons alors prendre, si cela est possible, de nouvelles décisions d'ouverture."

Toutefois, le 7 janvier 2021, Jean Castex annonce la décision du gouvernement, le taux de contaminations étant encore trop important face aux objectifs fixés : "La perspective d’une réouverture n’est pas réaliste et sera d’ores et déjà repoussée à minima jusqu’à mi-février."

avatar
Brut.